Banner of the Maid – La Bannière de la Pucelle

A l’approche des 230 ans de la Révolution française, un jeu chinois, plus précisément un T-RPG va voir le jour, « Banner of the Maid » qui sera disponible sur la Nintendo Switch, la PS4 et sur PC (en tous cas sur Steam à 100%).
L’héroïne de cet opus sera Paolina plus communément connue sous le nom de Pauline Bonaparte, sœur favorite de l’Empereur français.

Si la sœur de Napoléon existe réellement, la Pauline de ce jeu sera différente du personnage historique.
En effet, la vraie Pauline était plutôt habituée aux salons mondains tandis que cette Pauline est diplômée d’une académie militaire.

Une femme militaire dans l’Europe du XVII-XVIIIème siècle est impensable (il faudrait remonter à Jeanne d’Arc, plusieurs siècles auparavant) mais vu les différents personnages féminins présents, on peut supposer que de nombreuses femmes ont fait une carrière militaire dans ce monde parallèle.
Quand je vois la tenue de Rose de Beaumont, je suppose que ce choix est aussi artistique.

Pauline Bonaparte
« La vraie Pauline a eu une vie complètement différente mais je me demande la tête qu’elle aurait pu faire si elle savait que 200 ans après sa mort, elle aurait droit à une oeuvre vidéo-ludique (bonjour le choc technologique déjà) où elle serait l’héroïne principale. »

Je suppose que le titre du jeu vient justement de ce personnage semblable à Jeanne d’Arc qui était surnommée la Pucelle d’Orléans ce qui donne en anglais « The Maid of Orleans ».
Et oui, le terme Maid ne désigne pas seulement les femmes habillées en soubrette que vous observez dans vos animes « Yamete Kudasaique ».

Pour revenir à l’histoire du jeu et non l’Histoire, Pauline décide de rendre visite à son frère après avoir été diplômée de son académie. Malheureusement elle lui rend visite durant l’année 1796 en pleine révolution.

Cosette Valjean.png
« Cosette a rejoint l’infanterie après avoir vaincu ses parents adoptifs, les Thénardiers. »

Le problème du point de vue historique est que Marie-Antoinette semble toujours vivante (sauf si on joue une sorte de flashback la concernant). Elle ainsi que son mari, le Roi Louis XVI sont censés avoir perdu la tête en 1792.
Je pense donc que le jeu reprends des personnages historiques sans forcément respecter les dates ainsi que les coutumes de l’époque.
La présence de Cosette Valjean (l’héroine des Misérables) prouve que l’historicité, chez CE-Asia, on s’en moque un peu.
Je préfère préciser car j’ai peur que mon jeune lectorat échoue à son brevet voire au Bac en disant que c’est « Pauline Bonaparte qui a vaincu les Ouistitis anglais à la bataille de Spaceloo sur Mars ».

C’est en tous cas, une bonne occasion de découvrir comment la Révolution française voire la France elle-même est vue en Extrême-Orient. Si le jeu est chinois, n’oubliez pas l’anime « Lady Oscar » qui donnait une version très idyllique de l’Hexagone.

En tous cas, l’année 1796 est très importante car:

  • Napoléon Bonaparte devient commandant en chef de l’Armée d’Italie (qui affrontera donc les Italiens mais aussi les Autrichiens)
  • Il épouse Joséphine de Beauharnais (qui deviendra sa première épouse, l’impératrice d’Italie et même Reine d’Italie de 1805 à 1809)
  • Début de la campagne d’Italie (je suppose donc que le jeu suivra les aventures de Pauline aux côtés de son frère en Italie)
  • Fin de la guerre de Vendée
  • La France annexe Nice et la Savoie.

Donc, l’histoire du jeu devrait suivre les aventures de Pauline soit en Italie (sachant qu’elle combattra à un moment donné dans les Alpes) ou au contraire, son frère lui faisant confiance, sur les autres fronts militaires de la France.
Où alors, les aventures auront lieu en France entre:

  • les Royalistes de Marie Antoinette (ce qui laisse supposer que Louis XVI est vivant ou alors que son fils, le dauphin le soit) qui doit « en convaincre des gens grâce à ses brioches » (je suis si fier de mon jeu de mot historico-comique, c’est pour ce genre de propos que j’ai ouvert le Dailymoogle)
  • les Feuillants de Lafayette (un groupe qui a réellement existé, pour résumer, ils étaient semi-révolutionnaires, plus pour une monarchie constitutionnelle qu’une république)
  • et les Malmaisons de Bonaparte (du nom d’un château rachetée par Joséphine, épouse de Napoléon où l’intérêt sera sur la République, l’Empire ou tout simplement le clan familial)

 

Pauline Bonaparte Banner of the Maid La Bannière de la Pucelle
« Cela ne doit pas être simple d’être la sœur de l’un des plus grands stratèges de l’Histoire. »

Par delà l’histoire qui déterminera le scénario et les choix vu que certains personnages décèdent durant la Guerre d’Italie, peut-être que Pauline pourra changer le cours des événements voire même sauver son frère de la défaite à Waterloo.

On va devoir gérer des unités (pas de magie ou de mécha à la fleur de lys) qui ont réellement existé et surtout on va pouvoir les faire évoluer comme dans les autres T-RPG comme Final Fantasy Tactics ou les Fire Emblem.
Les fusiliers deviennent des grenadiers tandis que les chasseurs deviennent des carabiniers.
Ils auront leurs propres statistiques ainsi que leurs propres skills et seront fortement influencés par leurs commandants (des personnages comme Pauline).

On garde les fondamentaux vu que l’on aura le droit à des combats tour par tour.
Peut-être même que « le triangle des armes » de Fire Emblem sera présent. On avait l’épée surpasse la hache qui surpasse la lance qui elle-même surpasse l’épée.
Peut-être que l’on aura un système similaire avec la cavalerie qui surpasse l’infanterie qui surpasse les canons qui eux-mêmes surpassent la cavalerie.
L’idée que le terrain influence les affrontements n’est pas nouveaux mais ce jeu semble prendre en compte le climat ce qui peut offrir des tactiques originales et très intéressantes.

Infanterie Napoléonnienne.png
« On peut retrouver Cosette en haut à droite, en sergent si ce n’est plus de l’escouade bleue. Elle sera certainement l’un des officiers de Pauline. »

Pour ma part, cela semble être un jeu sacrément prometteur, j’aime bien les graphismes aussi bien des combats que des dialogues (n’oubliez pas les salons de conversation pour obtenir des avantages politiques et surement militaires).
Le scénario risque d’être sacrément comique (la présence d’une Cosette peut être marrant) et le jeu malgré les héroïnes féminines en décolleté royal ne semble pas non plus tomber dans le super « Ecchi boobiesque ».
Les osts semblent sympathiques avec le côté marche militaire et on entend même une marseillaise. 

Déplacement échiquier Maid.png
« Comme tout bon Tactical RPG, il faudra prendre en compte le déplacement de chaque unité et savoir bien déplacer ses troupes mais je présume que ton attention est encore concentrée sur la poitrine de Rose de Beaumont. »

Il sort cette année donc il ne nous reste plus quelques mois voire quelques semaines avant sa sortie!

Publicités

Vous pouvez commenter avec votre compte Facebook/Twitter en cliquant sur "Entrez un commentaire" puis sur l'icône du réseau social qui vous convient en bas à droite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :