Top 10 des raisons de regarder 86:Eighty Six

Alors non, Eighty Six ce n’est pas la marque de bière 8.6!
Les 86:Eighty Six sont les protecteurs de la république de San Magnolia contre les troupes mécanisées sans âme de l’empire robotique de Giad.

1) Les 86:Eighty Six

Suite à la déclaration de guerre de l’Empire Giad, la République de San Magnolia pris deux grandes décisions.
La première était de mettre ses citoyens à l’abri dans 85 districts.
La seconde était de prendre la citoyenneté de tous les humains n’ayant pas les cheveux argentés (les Albas) et de les parquer dans le district secret, le 86ème.
D’où le nom de l’anime 86:Eighty Six.

Car oui, ce sont eux qui sont devenus les protecteurs de la République.

2) La Légion

L’empire Giad ou Giade a déclaré la guerre à la République de San Magnolia. Ainsi, lorsque l’anime 86: Eighty Six débute 4 ans après le début de la guerre. Au passage, l’armée régulière de San Magnolia qui existait avant les 86:Eighty Six a été anéantie par la Légion.

Il semblerait donc la légion autonome de l’Empire Giad a pris le dessus. Un peu comme Skynet dans Terminator?
En tous cas, cela fait 4 ans que la guerre dure.
Cependant, la République tient bon et joue en défense uniquement.
Pourquoi? Car pour une raison que j’ignore, elle pense que la Légion s’effondrera après 60000 heures d’existence.
Comment? A vous de le découvrir héhé!

3) Les Albas

Les humains aux cheveux argentés sont citoyens eux. On comprends, qu’ils se considèrent comme une sorte d’évolution de l’Humanité. Moi qui croyait que c’était les descendants de Jessica Alba
Il semblerait donc qu’a un moment, certains humains ont pu évolués en Albas et d’autres non!
Est-ce génétique? Une sorte d’ascension comme les Super Saiyans? Un sérum? Autre?
Dans les faits, on remarquera que le 86ème district est le seul avec des humains normaux, là où les 85 districts en paix derrière la grande muraille sont des Albas.

Bien entendu, ils considèrent les 86:Eighty Six comme des insectes. Ces derniers semblent récupérer leurs citoyennetés après un certain nombre d’années au front.

4) Les drôles de drones aka les Juggernauts!

Les unités ennemies auront des surnoms comme les monstres de Monster Hunter.
En gros, on assiste à une bataille dans des champs en ruine ou autre entre les robots de Giad et les 86:Eighty Six de San Magnolia.
C’est un peu des affrontements de tanks mais bipèdes. Nos héros utilisent les Juggernauts!

Pas des Metal Gear mais des sortes de Tank qui peuvent faire des bonds de sauterelles. Cela rend donc les unités très mobiles (elles peuvent même escalader les immeubles).

Ce qui crée une sorte de guerre très violente et rapide. Surtout quand des tanks peuvent tirer à partir des toits. Les combats sont des unités en 3d dans un monde en 2d comme Sidonia no Kishi!
Ce n’est pas tout le monde qui appréciera forcément!

5) Spearhand, l’élite des 86:Eighty Six

On observe donc les Spearhand. Le meilleur escadron des 86:Eighty Six!
Shin est leur chef et est surnommé l’Undertaker. Le genre de type qui n’hésite pas à achever un allié trop blessé par une bataille.
A la fois pour ses compétences mais aussi pour sa capacité à se débarrasser de ses supérieurs Albas.

Une chose m’intrigue.
Les 86:Eighty Six sont un peu indépendants. Ils réparent et améliorent leurs drones et passent du temps ensemble. Chose notable, ils sont adolescents.
Ce qui est intéressant est que vu que les 86:Eighty Six sont l’armée de San Magnolia, pourquoi ne se rebellent-ils pas?

Peut-être que les Albas ont un moyen de pression sur eux (famille ou autre)?

6) La commandante Lena

Les Albas ne considèrent plus les 86:Eighty Six comme des humains.
Et vice versa.
Cependant, on suit la nouvelle Handler des Spearhands! Lena! Vladilena Mirizé/Milizé va devoir faire ses preuves!

En effet, cette jeune commandante Alba semble considérer les 86:Eighty Six comme des êtres humains à part entière.
Et un peu comme Ibram Gaunt de Warhammer 40K, là où les autres sacrifient des pions, elle tente de sauver ses soldats.

On assiste donc à comment le duo Lena-Shin va protéger la République de San Magnolia! Ainsi qu’aux relations amicales mais tendues entre des 86:Eighty Six et une Alba.

7) La fin de la guerre?


Dès le départ, plusieurs choses m’intriguent. Comment se fait-il que la République de San Magnolia n’a pas réussi à créer des unités automatisées après 4 années de guerre et de nombreuses carcasses à étudier.
Surtout qu’ils semblent disposer d’un sacré niveau technologique.

Pourquoi avoir profité de cette guerre pour retirer la citoyenneté et même l’humanité aux non-Albas. Drôle de coïncidence, non?
Je vous avoue qu’en regardant des animes comme SNK ou Darling in the Franxxx, on se pose des questions aha!
Se peut-il que la guerre entre la République et l’Empire cache autre chose? Comme se débarrasser des non-albas grâce à cette guerre?

8) Un peu de paix et d’amour parmi les 86:Eighty Six

Attention c’est loin d’être un univers très sombre.
On assiste à des moments positifs chez les Albas. Forcément, ils ne sont pas touchés par la guerre et excepté les officiers militaires et les scientifiques, ils ignorent que des humains meurent pour leurs protections.

Chez les 86:Eighty Six, on assiste aussi à des moments de joie, des amours, des amitiés etc… A force de côtoyer la mort chaque jour, ils sont un peu habitués. On observe aussi comment, malgré les 4 années de guerre, les 86:Eighty Six et les Albas peuvent être si proches et différents.
Vous allez avoir le droit à toutes les scènes des mangas écoliers. Oui, même cette scène où les garçons espionnent les filles sous la douche aha!

9) Mais il y’a des morts

Ce n’est pas l’Attaque des Titans mais il y’a des morts.
Les 86:Eighty Six sont envoyés au combat avec des unités endommagées. Forcément, même en étant le meilleur, on ne peut pas toujours gagner.
Encore moins si les armes et armures ne sont pas bien rénovées.

Donc si vous vous attachez à certains personnages, ce sera à vos risques et périls!

10) 11 épisodes 86:Eighty Six

11 épisodes 24/25 minutes vous attendent. Le Light Novel d’Asato Asato (oui, l’auteur s’appelle Asato Asato aha) a 10 volumes et est toujours en parution (au moment où j’ai écris ces lignes). J’imagine que si l’anime réussit bien, on aura le droit à d’autres saisons sur le long terme.

𝗦𝘂𝗶𝘃𝗲𝘇 𝗺𝗼𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗺𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅 𝗹𝗲𝘀 𝗞𝘂𝗽𝗼𝘀! 𝗦𝗶𝗻𝗼𝗻, 𝗰𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘁𝗰𝗵𝗶-𝘁𝗰𝗵𝗶 (𝗽𝘂𝗶𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁)!

Laisser un commentaire

Sinbad, le tyran du Dailymoogle est en live, kupo!
Clique ici pour suivre ma chaîne Twitch, Kupo!
%d blogueurs aiment cette page :