Qui est véritablement le Roi-Liche?

Le Roi-Liche. Un nom connu de tous mais pourtant son épopée ne l’est pas forcément.
Après avoir parlé de grands méchants du jeu vidéo comme Sephiroth ou Ganondorf, quittons les sables chauds des Gerudos pour les terres gelées de la Mort, elle-même.

L’époque pré-Roi Liche

Pourquoi le Roi Liche existe?
Et bien, le monde d’Azeroth est convoité par la Légion Ardente.
Une horde de démons qui ont ravagé des milliers de mondes.

Ainsi, par trois fois, ils ont échoué.
La Première Grande Guerre les a opposé aux Elfes de la Nuit et le monde d’Azeroth fût brisé en deux continents.
La Deuxième Grande Guerre ayant lieu 10000 ans plus tard a été plus fourbe.
Le concept d’utiliser des « pions » a été mis en avant en poussant les Orcs à envahir Azeroth.

Néanmoins, ils ont échoué.
La Légion Ardente a donc décidé d’utiliser une autre méthode.
Mais pour cela, je dois parler de Ner’Zhul, l’orc!

Ner’Zhul, le véritable esprit du Roi Liche?

Ner'Zhul, le premier Roi Liche

Il est devenu le chef de la Horde sur Draenor, la planète natale des Orcs.
Ces derniers ont perdu la guerre et ce n’est jamais bon vu que l’Alliance leur a infligé de terribles défaites.
Mais en plus, la Légion Ardente n’est pas tendre avec les perdants.

Ner’Zhul tenta donc d’ouvrir plusieurs portails dimensionnels pour fuir Draenor avec les Orcs.
Une idée plutôt géniale. Autant coloniser une planète, loin des démons et des hommes.
Sauf que le Néant Distordu entre les mondes appartient aux démons.
Autant dire qu’il s’est jeté dans la gueule du loup sans le savoir.
Au passage, les puissantes énergies pour ouvrir les portails ont détruit Draenor. Enfin, on en fait une planète encore moins habitable qu’avant.

Kil’Jaeden a torturé Ner’Zhul. Mais il ne l’a pas tué.
C’était toujours son pion. Il l’a donc enfermé dans un bloc de glace au Norfendre. Depuis Ner’Zhul est devenu le premier Roi-Liche.
Pourquoi avoir fait de lui le Roi des morts-vivants?

Pour deux raisons. Retourner les forces d’Azeroth contre elles et ne pas avoir de conflits internes.
C’est fini les guerres civiles entre orcs, tous se soumettent au Roi-Liche.

Arthas, le chevalier de la Mort

Le Roi-Liche était surveillé par Tichondrius, le patron des Nathrezims. Des démons spéciaux de la Légion Ardente.
Mais il avait pourtant ses propres objectifs.

En Lordaeron, il avait envoyé le nécromancien Kel Thuzad pour créer le culte des damnés. Il était évident que le concept de vie éternelle allait attirer des fidèles.
Ainsi de nombreuses villes et villages ont été dévasté par la peste mort-vivante.

En gros, au lieu de faire une guerre ouverte. Le Roi-Liche a préféré s’infiltrer et de créer des masses de morts-vivants suffisantes pour faire la guerre.
Sauf que le Prince de Lordaeron, Arthas Menethil s’y est opposé et à bouter les morts-vivants hors de ces terres. D’où la purge de Stratholme.

Mais tout cela n’était que le plan du Roi Liche.
Il avait choisit Arthas comme champion, depuis bien longtemps.
Et ainsi Arthas vint au Norfendre et se fît corrompre par Deuillegivre/Frostmourne. Même si suite à l’épuration de Stratholme et le massacre de ses mercenaires, Arthas avait déjà un peu changé.


Forcément, cela facilita la guerre en Lordaeron. Arthas rentra en héros et fît tomber son royaume grâce au retour de son armée zombifiée.
L’effet de surprise avait bien joué.

Arthas alla conquérir ensuite la terre des elfes. A la fois, pour les vaincre mais aussi ressusciter Kel Thuzad.
Pourquoi? Pour qu’il puisse invoquer Archimonde en Azeroth.
Au passage, Sylvanas fût vaincue à cette période.

Ainsi la grande armée du Roi Liche se présenta au Kirin Tor. Pourquoi? Car dans la ville de Dalaran, se cachait les écrits de Medivh. Ils étaient nécessaires pour permettre à Archimonde de venir en Azeroth.
Arthas réussit mais découvrit qu’Archimonde n’avait plus besoin de lui et du Roi Liche.
Alors Kel Thuzad lui expliqua en aparté que tout était prévu.

La 3ème Défaite de la Légion Ardente

Arthas détruit Dalaran sous les ordres du Roi Liche

En vérité, le Roi Liche avait tout prévu. Il savait qu’il ne serait plus utile pour la Légion Ardente une fois qu’il aurait accomplit sa mission. La peste, les massacres etc… ne servaient qu’a préparer l’invasion démoniaque de ce monde.

Il envoya Arthas taquiner Illidan, un autre personnage qui mériterait bien son propre article.
Et le pousser à prendre le crâne de Guldan. En vérité, Arthas et le Roi-Liche voulaient qu’Illidan tue Tichondrius, ce qui rendrait le Roi Liche libre de ses géoliers occupés par l’invasion d’Azeroth.

Et ce fût le cas. Je pense sincerement qu’un être rusé comme Tichondrius était le véritable penchant d’Archimonde. Il aurait compris que c’était un piège pour vaincre Archimonde.
N’ayant plus Tichondrius, Archimonde se précipita vers la victoire alors qu’il aurait pu prendre tout son temps. Mais après 10000 ans d’attente, je peux comprendre son impatience.



La Légion Ardente fût une nouvelle fois vaincue. Archimonde n’étant plus là, les démons ne pouvaient plus exister en Azeroth vu qu’il les avait invoqué.
Mais Kil’Jaeden avait appris des erreurs d’Archimonde.

Il avait surtout compris la trahison du Roi-Liche. Décidément Ner’Zhul lui semait souvent des embûches.
Comme Illidan causa indirectement sa défaite, il lui demanda de tuer le Roi Liche.
Ne pouvant pas aller en plein territoire des morts sans armées, Illidan rallia des Nagas et tenta d’obtenir l’oeil de Sargeras.

Il voulait un peu « sniper » le Roi Liche. Sauf que Maiev l’en empêcha indirectement.
Elle voulait le capturer à nouveau. Car Illidan fût emprisonné pendant 10000 ans et a surtout causé la mort du frère de Maiev durant la première guerre.

Arthas, le Roi Liche

Même si Ner’Zhul n’était pas mort (je sais c’est un comble pour un mort-vivant), il perdait ses pouvoirs.
Il demanda donc à Arthas (qui lui même perdit en puissance) de rentrer en urgence.
Sauf que de nombreux morts-vivants ont récupéré leurs consciences comme Sylvanas. Forcément la fuite ne fût pas simple mais le Prince réussit à atteindre Norfendre grâce à Kel Thuzad.

Sauf qu’Illidan l’attendait la bas. Il était accompagné par les Nagas, les elfes de la Nuit corrompus il y’a 10000 ans. Mais aussi les Elfes de Sang. Rappelez-vous qu’Arthas a détruit leur royaume.
Malgré cette coalition de folie, Arthas fût vainqueur et rejoint le Roi-Liche.

Ce dernier fusionna avec lui. Enfin je crois?
Donc on a grosso modo la naissance du véritable Roi Liche. Une entité qui ne serait ni Ner’Zhul ni même Arthas.
Il fût plongé durant de nombreuses années dans le sommeil.

A son réveil, il fût tellement puissant que la Horde et l’Alliance ont dû s’allier pour lui faire face.
Le Roi Liche, Arthas Menethil fût vaincu.
Et en punition, il devait être vaincu tous les vendredis soirs par des raids de joueurs affamés de loot.



Je rigole. Il fût vaincu mais surtout lorsque la lame fût brisée, il semblerait que ce soit Arthas Menethil qui parla.
Son cas est assez intéressant car la plupart des joueurs s’embrouillent sur sa responsabilité.

Est-ce Arthas Menethil le Roi Liche? Ou était-il corrompu par son épée? Ner’Zhul? La version corrompue d’Arthas? Bill Cosby?
Personnellement, je pense que c’est sa version corrompue par l’épée qui parlait et agissait.

Mais avant d’être vaincu, Tirion Fording a détruit son épée. Il aurait dû donc reprendre conscience, non?



Bolvar Fordragon, le second (troisième?) Roi Liche?

Ainsi, pour éviter que des légions de morts-vivants assiègent les vivants d’Azeroth, Bolvar est devenu le Roi Liche. Mais qui est Bolvar Fordragon?
Vous vous rappelez que l’Alliance et la Horde ont attaqué le Roi Liche? Bolvar est l’une des victimes de l’Alliance qui a été touché par la peste et brûlé par le feu d’Alexstrasza. Il était donc promis déjà à une sorte non-vie éternelle. Quitte à souffrir, autant être utile, non?
Quand il enfila le casque, il semble être possédé par l’esprit du Roi Liche.
Mêmes questions qu’au dessus. Ner’Zhul? Arthas? L’esprit du Roi Liche qui s’est crée quand Arthas a mis son heaume?

Bolvar garda les morts-vivants à bon port.
Sauf que Sylvanas aura enfin réussi à vaincre le Roi Liche, des années plus tard. Comment? Pourquoi? Je l’explique au point suivant.
En tout cas, elle aura accomplit son rêve.
Pas celui qu’elle voulait vaincre mais le symbole même de sa non-vie éternelle.
Elle a brisé l’heaume du Roi-Liche, ce qui laisse penser qu’il n’y en aura plus.

J’avoue qu’un détail important m’intrigue.
La fait que Bolvar ne soit plus le Roi-Liche, ne semble pas avoir crée d’apocalypse zombie.
Que sont devenus les morts-vivants sans Roi-Liche? Mystère.


La véritable utilité du Roi Liche

World of Warcraft Shadowlands prouve que le Roi Liche n’était pas qu’une pièce importante pour la Légion Ardente.
Vous vous rappelez des Nathrezims? Ils sembleraient que comme Sylvanas, ils travaillent pour le geôlier.

En gros, dans l’Au Delà du monde de Warcraft, il existerait différents domaines donc un où est enfermé le geôlier. Sylvanas après la mort d’Arthas n’avait plus aucun but, elle tenta donc de se suicider mais le geôlier la ressuscita et lui donna en puissance.

Il se servit d’elle pour qu’elle brise l’heaume du Roi Liche et brise la frontière entre le monde des vivants et celui des morts. On comprends donc qu’il avait réussit à duper la Légion Ardente et le Roi Liche.

Pourquoi est-ce que j’en parle? Car cela explique le formidable pouvoir du Roi Liche et ses runes si spéciales.
Mais surtout cela offre une nouvelle perspective sur les Rois Liches.
Ner’zhul ne semble plus exister.
Arthas est torturé par le geolier. Et surtout il reste Bolvar Fordragon qui aide les héros a vaincre le geôlier.



Il se peut que comme pour Sarah Kerrigan, on obtienne une histoire où Arthas obtient une rédemption pour ses péchés.
En tous cas, pour le moment, Anduin est devenu une sorte de chevalier de la Mort pour le geôlier, un peu comme Arthas l’était pour le Roi Liche. Deux princes humains qui ne semblent plus avoir leur propre libre arbitre.

Mais le plus drôle est que Sylvanas semble se poser des questions (dix ans après aha). Quand elle se rend compte que le geôlier a fait d’Anduin un Arthas mais qu’il était surtout le créateur du Roi Liche.
Quelle conclusion, Blizzard, donnera t’il a Arthas Menethil, le Roi Liche, Sylvanas et bien d’autres personnes dont les vies ont été modifiées par l’existence du Roi Liche? Mystère et suite au prochain épisode!

𝗦𝘂𝗶𝘃𝗲𝘇 𝗺𝗼𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗺𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅 𝗹𝗲𝘀 𝗞𝘂𝗽𝗼𝘀! 𝗦𝗶𝗻𝗼𝗻, 𝗰𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘁𝗰𝗵𝗶-𝘁𝗰𝗵𝗶 (𝗽𝘂𝗶𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁)!

Laisser un commentaire

Sinbad, le tyran du Dailymoogle est en live, kupo!
Clique ici pour suivre ma chaîne Twitch, Kupo!
%d blogueurs aiment cette page :