Top 10 des raisons de regarder Alice in Borderland

« Alice in Borderland: Ryôhei Alice, élève au lycée, est un raté et n’apprécie pas le monde dans lequel il vit.
Avec ses amis Daikichi Karube et Chôta Segawa, ils s’imaginent vivre dans un monde post-apocalyptique pour échapper à la société actuelle.
Un soir, en attendant le premier train, ils assistent à un feu d’artifice et se retrouvent transportés dans le monde parallèle de Borderland. En explorant ce monde différent qu’ils espéraient tant, ils se retrouvent coincés dans un jeu cruel. Et ils sont contraints d’y participer afin de pouvoir rester en vie… » – Wikipedia

1) Alice in Borderland

Son nom de famille se prononce Airisu (Alice), il n’y a pas d’Alice dans Alice in Borderland. Notre héros est un joueur déscolarisé qui passe sa journée à jouer et n’a que deux amis.
Il évite son père et son frère (qui le lui rendent bien) et semble éviter la vie.
Malheureusement pour lui, il va se retrouver dans une sorte de monde parallèle où il va devoir survivre tous les 3 jours.
Cependant les compétences qu’il a obtenu en jouant des milliers d’heures vont se révéler utiles.

2) Borderland?

On ne sait pas vraiment ce qu’il se passe dans ce monde. Ici, pas de chenille qui fume la chicha.
J’imagine qu’ils ont du filmer les scènes durant le confinement de 2020?
Est-ce le vrai monde vidé de ses habitants? Les héros sont-ils téléportés dans un monde parallèle? Est-ce une simulation virtuelle?
Une sorte de purgatoire où les héros doivent subir des épreuves? Après tout, ils ont failli mourir écrasés par des voitures, serait-ce donc le purgatoire?
Les extraterrestes qui s’amusent avec les hommes?
Mystère héhé.

3) Des jeux de la mort qui tue

Plus sérieusement, dans ce monde parallèle, les personnes présentes ont un visa. Grosso modo, ils risquent leurs vies dans une épreuve pour gagner 3 jours de survie.
Peut-on accumuler plein de jours sur le visa?
Ainsi, il existe 4 types de jeux:

  • Les épreuves de pique ♠ sont physiques (même si cela peut demander de l’intellect): un marathon, éliminer des animaux sauvages etc…
  • Les épreuves de carreau désigne une épreuve intellectuelle comme: résoudre des énigmes, sortir d’un labyrinthe sans mourir etc…
  • Ceux du trèfle ♣ sont pour les épreuves d’équipes (qui peuvent nécessiter physique et intellect).
  • Le cœur désigne une épreuve spéciale que je ne peux pas vous spoiler mais disons que c’est la plus dur et la plus éprouvante pour les participants.

Le numéro associé à l’épreuve désigne la difficulté de cette dernière. Ainsi une épreuve de 3 de ♠ sera plus physique qu’une épreuve de 2 de ♠.

Existe t’il des épreuves avec les Rois, les Reines et les Valets? Je ne répondrais pas mais vous vous doutez bien que la difficulté sera bien plus élevées pour ces dernières héhé.

4) Et si on ne jouait pas à Alice in Wonderland

Alors, j’oublie un détail assez intéressant. On est obligé de joueur.
Il faut rejoindre l’un des lieux illuminés de la ville durant la nuit et il faut se rendre au point d’inscription.
C’est seulement à ce moment précis que les participants sauront le type d’épreuve et sa difficulté.
Malheureusement, si vous n’écoutez pas les instructions, voici ce qu’il se passe:

  • Vous pouvez mourir durant l’épreuve.
  • Vous mourez si vous quittez l’épreuve.
  • Et vous mourrez si votre visa arrive à expiration.

Mais comment meurent les gens des deux dernières conditions? Et bien, un laser rouge venant de l’espace (et il y’en a un paquet) traversera tout et traversera le crane du participant en question.
Impossible à éviter, d’une précision chirurgicale (puce gps dans le crâne?), le laser traversera même l’intégralité d’un immeuble sans aucun soucis. Oui, même si vous êtes au rez de chaussé d’un immeuble de 70 étages…
On en revient au point 2, quelque soit l’organisation derrière, elle a les moyens de ses ambitions.

5) Peut-on sortir d’Alice in Borderland?

Je ne sais pas du tout. Oui, si d’une manière ou d’une autre, vous arrivez à retirer la puce gps ou à être impossible à repérer pour les satellites avec les lasers de la mort. Et encore, faudrait-il ne pas vivre dans une simulation virtuelle.
Sinon, il existe une rumeur selon laquelle, réussir toutes les épreuves et obtenir toutes les cartes (soit 10 cartes de chaque types + les 3 cartes spéciales) ce qui nécessitera de réussir 52 épreuves mortelles différentes.
Et même si quelqu’un y arriverait, rien ne prouve qu’elle puisse sortir du jeu.

6) Les autres participants

Alors, je ne vous présenterais pas les autres participants mais je vais juste vous donner une petite idée de ce qu’on peut y rencontrer.
Comme des œuvres comme Darwin’s Game, Battle Royale, Gantz etc… vous avez la plupart qui subissent ce monde et ceux qui se l’approprient.
Certains aiment le meurtre, les challenges de dingues etc… N’oubliez pas que des personnes comme Alice aha, peuvent trouver un sens à leurs vies qu’ils n’avaient pas forcément avec le métro, boulot, dodo.
Grosso modo, il y’aura des groupes, des dingues et de bonnes personnes!
Mais par dessus tout, pour mettre en place de telles épreuves, il y’a peut-être des intrus parmi eux?

7) La survie entre les épreuves

Attention, rien n’empêche les autres participants de vous tuer en dehors des épreuves. Alors, je vous rassure, ce n’est pas un No Man’s Land non plus. Mais je vous laisse imaginer les cas de viols, meurtres etc…
Certes, les gens peuvent se servir dans les immenses centre commerciaux vides et autres. Ainsi grâce aux animaux sauvages (qui vu l’absence de l’Humanité, pullulent).
Cependant la survie dans un monde sans médecin, police, pompier etc… peut être problématique sur le long terme.
Quand on joue sa vie tous les 3 jours, il faut savoir se nourrir!

8) Alice in Borderland, une critique sociétale?

Dur à dire mais on pourrait lire une critique sur la société au Japon. Est-ce que les participants ne sont que des laissés pour comptes de la société? Non, mais il y’en a un paquet.
Une critique de la technologie (vu que plus rien ne fonctionne sauf les anciens véhicules et radios)?
Ou peut-être une critique de l’individualisme? Les gens opteront pour cette option et cela risque de vous dégouter. Combien d’épreuves auraient pu être moins mortelles si les gens s’entraidaient.
Mais bon, serions-nous forcément meilleurs dans une situation de vie ou de mort? Mystère héhé!
Tant qu’on ne l’a pas vécu, on ne peut pas vraiment s’exprimer.

9) Une première saison de 8 épisodes

Une série disponible sur Netflix avec 8 épisodes de 50 minutes chacun environ. La série a connu un tel succès que deux semaines après sa parution, Netflix a confirmé le renouvellement de la série pour une seconde saison.

10) Haro Asô

Il est l’auteur du manga Alice in Borderland. C’est donc un nom à retenir pour ses futures œuvres j’imagine!
Pour les anciennes, il est l’auteur de Juhô Kaikin ! Hyde & Closer (où un héros est défendu par un nounours en peluche car les sorciers du monde veulent son cœur pour devenir roi des sorciers).


4 commentaires sur “Top 10 des raisons de regarder Alice in Borderland

  1. Oh ça me fait penser à 3% (qui est aussi sur Netflix) par contre je n’ai pas encore vu la dernière saison, je ne peux plus aller sur Netflix (mon frère à désactivé son abonnement –« ). Ca a l’air pas mal, j’aime bien ce genre d’histoire où tout est basé sur des jeux (comme Yu-Gi-Oh quoi mdr).
    Je suis sûr que le ♥ c’est en rapport avec les sentiments et la psychologie ^^

    • Ohhh, je connais pas, je vais voir ^^!
      Ahhh tu cherches un lien?

      Je ne répondrais pas pour le cœur héhé! Mais attention, y’a des morts dans cette série!

      • Franchement je kiffe (je cherchais une série brésilienne et elle tombait très bien)

        Ah ça oui je m’attends à des morts perso mdrrr
        Ben écoute je veux bien, merci. Je le mettrais dans ma favoris comme ça, ce n’est pas perdu !

Laisser un commentaire

Sinbad, le tyran du Dailymoogle est en live, kupo!
Clique ici pour suivre ma chaîne Twitch, Kupo!
%d blogueurs aiment cette page :