Mon avis sur la première saison de Lovecraft Country

La première saison s’achève avec l’élimination de l’ennemi de nos héros mais sans quelques pertes durant la série. Lovecraft Country s’achève sur un final sympa mais qui laisse le doute sur une suite vu que les intrigues sont presque toutes achevées.

Lovecraft Country, là où le racisme est plus fort que la magie

J’aime bien la série même si j’avoue être étonné qu’il n’existe pas un seul personnage blanc neutre ou positif. En soi, la ségrégation devait être terrible mais c’est assez flagrant pour être souligné.
J’appuie vraiment là dessus car de toutes les séries que j’ai pu voir, c’est vraiment ultra manichéen. Quand je vous dis qu’il n’y a pas un seul personnage blanc qui soit neutre, c’est réel. Ils sont racistes, méchants, violeurs, tueurs et possèdent tous une haine viscérale de l’homme noir.
Le seul personnage non-noir positif est une sud-coréenne.
En vérité, cela n’aurait pas du s’appeler Lovecraft Country! Je ne dirais pas que c’est la publicité mensongère où un titre put*clic mais bon…
On suit donc les aventures d’Atticus et de ses proches face aux magiciens et surtout face à Christina.

Enfaite, on a une belle évolution des personnages par rapport à eux-mêmes et par rapport aux autres.
Chaque épisode est la recherche d’un artefact, d’un sort ou autre qui permet plein de choses! Ils sont clairement indépendants. Y’a un côté un peu la 5ème dimension. Chaque épisode pourrait être vu sans que l’on ai vu les autres. Je pense à l’épisode d’Hyppolita dans une autre dimension ou de Ji-Ah en Corée du Sud avec le folklore local.
Voyage temporel? Scènes ultra gores? Illusions? Les héros tentent durant toute la première saison de s’opposer à Christina.

Un final réussi?

Le final est plutôt bien réussi.
J’ai bien aimé le personnage de Christina. Dans le sens où elle s’est réellement attachée à Ruby et a donc épargnée Leti. Même si elle l’a balancé de la tour, elle l’a ressuscité. Je ne suis même pas sûr que Ruby soit morte en plus.
Elle était une bonne antagoniste. C’est aussi un personnage qui ne semblait pas être purement méchante dans le sens où elle ne voyait pas cela comme un conflit personnel.

Enfin, je suis même étonné qu’elle soit la méchante car c’est vraiment la ségrégation de Lovecraft Country qui semble être le véritable ennemi. Je suis un peu dessus, surement à cause de Lovecraft en titre, je m’attendais à avoir un peu plus de créatures voire même une créature à vaincre dans le dernier épisode.

J’ai un peu la mort d’Atticus en travers de la gorge mais cela été téléphoné depuis plusieurs épisodes. Plutôt intéressant de savoir qu’il s’est sacrifié pour sauver les siens. Je pense sincèrement que Christina les aurait épargné en échange du Livre des Noms mais bon, à quel prix?

On a presque un côté christique avec le sacrifice d’Atticus et les flashbacks de son baptême.
Il y’a aussi un côté historique où les noirs doivent se sacrifier pour sauver les leurs comme la scène de l’incendie de Tulsa (déjà présente dans Watchmen).

L’enfant d’Atticus sera t’il le prochain protagoniste principal de la série? Je me demande même si l’on aura une suite… Puisque nos héros ont le livre des Noms et disposent donc de nombreux sorts différents etc… Qui pourrait s’opposer à eux? Quelle serait la prochaine menace de Lovecraft Country? Des entités démoniaques?

Conclusion sur Lovecraft Country

L’une des choses qui m’a marquée est la machine à voyager dans le temps et l’espace. Ils peuvent littéralement aller dans le passé, le présent et le futur de leur dimension et d’autres dimensions.
Et cela me déplait.

Attention, les épisodes en question étaient excellents mais le concept d’une machine temporelle est compliquée. S’ils ne pouvaient voyager qu’a travers des dimensions parallèles et non leur propre dimension, pourquoi pas.

Mais là en soi, à la fin de la première saison, qu’est-ce qui empêche les héros de sauver Atticus? Entre le voyage temporel et surtout le livre des noms! S’ils arrivent à gérer les sorts, il doit bien y’en avoir un via le voyage temporel ou autre qui permettrait de sauver Atticus. Mais bon, une résurrection d’un personnage casserait un peu la peur de la mort. Ou au contraire, cela pourrait attirer l’attention d’un entité malfaisante pour la seconde saison.

L’avantage de sa mort est que d’autres personnages seront mis en avant.
Leti qui sera mère célibataire? Ji-ah restera elle avec eux après la mort d’Atticus?
Son fils déjà qui a surement hérité de ses pouvoirs. Diana qui avec son bras robotique prouve qu’elle est la femme qu’Atticus rencontre dans le futur. Vous savez celle qui lui remet un livre de son fils.

Il semblerait qu’une guerre ait lieu dans le futur. Peut-être est-ce un clin d’oeil à la situation des Etats-Unis d’Amérique aujourd’hui. Ou est-ce les blancs qui affrontent les noirs? N’oubliez pas que le racisme est très présent dans Lovecraft Country.
Et que le rituel du dernier épisode semble empêcher les blancs d’avoir accès à la magie. Est-ce une métaphore signifiant que la magie est le pouvoir? Quitte à avoir un rapport avec l’histoire des Etats-Unis d’Amérique, avoir une seconde saison pendant l’époque des droits civiques avec Martin Luther King et Malcolm X pourrait être intéressant!

J’apprécierais réellement si dans la seconde saison, nos héros doivent faire face à des magiciens noirs. Ce qui prouverait que le mal n’a pas de couleur. On pourrait toujours avoir un retour d’anciens personnages comme Christina, Atticus ou même Georges.
Une infinité de dimensions parallèles, c’est des dimensions où Atticus est en vie, Christina a réussi à devenir immortelle, Georges n’est pas mort etc…

L’autre souci est qu’avec de tels pouvoirs… comptent-ils changer les choses? L’ordre du monde? Ou tout simplement revenir à leurs vies d’antan?

Laisser un commentaire

Sinbad, le tyran du Dailymoogle est en live, kupo!
Clique ici pour suivre ma chaîne Twitch, Kupo!
%d blogueurs aiment cette page :