Top 10 des raisons de regarder The God of High school

Si les citoyens des Etats-Unis d’Amérique aiment y faire des tueries, les Japonais des Battle Royales, les Coréens aiment y faire des tournois d’écoliers!
Plus précisément un tournoi où les plus puissants lycéens de Corée (du Sud) vont se faire face.

1 – Le tournoi de The God of High School

Ainsi, dans cet anime, il y’a un tournoi qui oppose les lycéens de Corée du Sud. Un tournoi où le gagnant peut faire le vœu de son choix et ce dernier sera exaucé. Un peu comme Tower of God, on ne sait pas si TOUS les vœux fonctionneront pour le moment!
Un tournoi assez intéressant car bien entendu on est dans ce « genre d’anime ».
Celui où les gens ont des forces surhumaines mais vivent des vies normales.
Forcément un tel tournoi va attirer les meilleurs espoirs de Corée du Sud dont les 3 héros de l’anime.

2 – Les personnages de The God of High School

  • Jin Mori. C’est le héros et un peu le Goku de Dragonball Super. C’est ce type super jovial qui cherche à se battre et utiliser ses techniques de taekwondo. Il est là uniquement pour surpasser ses limites et se faire des amis.
    C’est tout de même un chic type qui n’aime pas laisser l’injustice impunie devant lui.

    Comme Goku, il semble avoir grandit avec son grand père qui lui a enseigné son art martial.
  • Yu Mira. Elle est une épéiste de la lumière lunaire. Un style d’escrime un peu abandonné. Elle cherche donc à redorer le dojo de son défunt père.
    Le tournoi semble donc le bon endroit pour faire connaître son art et obtenir des fonds.
  • Han Daewi. Un chic type qui fait plusieurs emplois car son meilleur ami est en train de mourir d’une maladie grave (cancer?). Le tournoi est l’endroit parfait pour un ancien écolier turbulent comme lui pour obtenir de quoi sauver son ami de la mort.

3 – Le scénario de The God of High School

Comme dans de nombreux animes et manga, le tournoi n’est qu’un prétexte.
En effet, derrière le tournoi se cache de nombreuses intrigues. Si nos héros ont des objectifs plutôt clairs et sereins, d’autres personnages ont des objectifs bien plus sombres.
Le tournoi qui est organisé par un mystérieux comité attire les convoitises de diverses organisations et gouvernements.
Et on sent bien que le tournoi n’est que le début avant de nombreux combats!

4 – Les factions cachées derrière le tournoi

Le comité gérant le tournoi de The God of High School est géré par un étrange député sud-coréen ainsi que ses acolytes. Des individus qui ont tous des lettres comme surnoms, un peu comme les personnages de Men in Black (d’ailleurs ils portent eux aussi des costumes en noir).
Ce comité semble organiser un tel tournoi pour trouver un individu particulier pour un but particulier (oui, je suis flou pour ne pas spoiler)

Cependant, ils ne sont pas les seuls. L’organisation Nox semble elle aussi vouloir profiter de ce tournoi pour obtenir quelque chose et éliminer le comité en même temps. Une clé semble être importante!

5 – Les combats

C’est un anime de baston. Et honnêtement, vous allez être servis. Vous aurez des combats dans chaque épisode et avec différents styles de combats. Mains nues, magies, coup de pieds, armes etc…
Sans compter les combats 1 vs 1, les battle royales, les combats à plusieurs contre uns.
Je vous rappelle que ce sont des mineurs en grande partie qui s’affrontent avec des puissances capables de détruire des arènes si ce n’est plus. Des types armés contre des types désarmés! Plein d’affrontements vous attendent!

6 – JoJo’s Bizarre Adventure

Non, The God of Highschool ne copie pas JoJo’s Bizarre Adventure. Cependant, vous allez découvrir les pouvoirs d’emprunts. Littéralement les héros peuvent obtenir des pouvoirs d’entités spéciales.
Cela peut prendre une forme animale, humanoïde ou autre qui combat à la place voire aux côtés de la personne. Sinon cela peut aussi prendre la forme d’un objet, arme, ailes ou autre.

Bien entendu, plus vous avancerez dans cet anime et plus les pouvoirs d’emprunts seront présents et importants.

7 – Un monde illogique

Ce n’est pas réellement une raison en soi de voir cet anime mais le monde de The God of High School est illogique. Il est censé avoir lieu dans notre monde, le monde réel mais les gens sont complètement idiots. Ils observent (car oui, c’est un tournoi avec 7 milliards de fans tout de même) des combattants mineurs d’exception qui ont des pouvoirs de surhomme si ce n’est plus.
Je n’aborde pas le cas de la magie ou autre! Sachant que le reste du monde est « normal » ce qui est illogique en soi.

Par exemple, My Hero Academia a des super héros mais le monde réel s’est actualisé en conséquence si vous préférez. Pourquoi je vous en parle? Car c’est le principal inconvénient de l’anime.
Donc si vous regardez l’anime « pas trop sérieusement » pour voir les combats, ça passera sinon, vous allez vous poser un maximum de question du même acabit.
L’absence de world building sera majeur dans votre choix d’anime, les Kupos!

8 – Les graphismes

Ils sont potables, principalement axé sur les combats. Deux choses risquent de retenir votre attention. Les nez et les oreilles. Autant certains personnages ont des oreilles en forme de chou-fleur autant la plupart des nez sont rouges.
Je ne sais pas si cela se déroule dans un monde alcoolisé, expliquant pourquoi les gens ne se rendent pas compte des pouvoirs de dingues des lycéens mineurs coréens aha mais les nez sont rouges.
On risque au départ de bugger dessus mais on s’y habitue vite et l’anime est plutôt bien dessiné.

9 – Park Yong-Je

Il est l’auteur de ce manwha! Je sais juste qu’il a écrit sur Ssen Nom (encore de la baston). Cela fait plaisir de voir en tout cas les manwha coréens prendre un peu plus d’ampleur.

10 – 13 épisodes

La première saison contient 13 épisodes de 25 minutes. Elle est entièrement tournée sur le tournoi de God of High School. Elle est d’ailleurs disponible chez Crunchyroll.
Selon les fans du manga, on a au minimum pour 6-7 saisons minimum, si l’anime suit le même rythme que le manga.

Laisser un commentaire

Sinbad, le tyran du Dailymoogle est en live, kupo!
Clique ici pour suivre ma chaîne Twitch, Kupo!
%d blogueurs aiment cette page :