Pourquoi je n’aime pas Alien Covenant

Je n’aime pas Alien Covenant.
Le film a de magnifiques prises de vues, une CGI pas très folle mais potable
Par contre, il a un scénario bancal.
Mais par delà le scénario, on a affaire à des personnages très très très idiots.

Un début de scénario bancal

Le capitaine du vaisseau meurt. Une vague de neutrinos arrive à faire disjoncter sa capsule de cryogénisation. Les neutrinos sont neutres par essence mais pourquoi pas.
Un type sur 2000 meurt et l’équipage qui se réveille ne veut pas se rendormir.
Je peux concevoir que je ne m’endormirais pas tout de suite. Au pire, je reste réveillé 3 jours puis je repars en Cryo.

Non, cela permet de voir 3 défauts majeurs d’Alien Covenant.
Un vice-capitaine qui devient capitaine. Il est chrétien mais ils ne souhaitent pas que son équipage rendent les derniers hommages au capitaine précédent. En tant que croyant, il devrait savoir que l’inhumation (certes le corps est éjecté dans l’espace) est important.
D’ailleurs cela m’étonne, ils ne pouvaient pas stocker le corps pour l’enterrer sur leur planète?
En tous cas, le capitaine actuel considère cela comme un manque de confiance dans son autorité, ahlalalala.

Le second défaut est le suivant. L’un des membres de l’équipage part à l’extérieur du vaisseau pour réparer la voile solaire. Il reçoit dans son casque des ondes où il entends quelqu’un marmonner une musique.
C’est un peu, comme si à 200 mètres des émetteurs-récepteurs de la NASA, je captais des signes de vie extraterrestres avec mon téléphone portable.
S’il était de l’autre côté d’une planète, lune etc… allez pourquoi pas mais là… 200 mètres?

Donc le troisième défaut est que l’équipage souhaite aller sur l’autre planète. Laquelle? Celle d’où provient la musique. Donc un vaisseau de colonisation de l’Humanité décide de changer sa trajectoire vers sa planète idéale, par peur de mourir dans les capsules de cryogénisation pour une planète qu’ils ne connaissent pas?
Sachant qu’ils ont une chance sur 2000 de mourir uniquement s’ils rencontrent une autre vague de neutrinos. Plus de chance d’être foudroyé mais bon.
Dès le départ, le film commence mal.

La planète maudite d’Alien Covenant

Avoir peur de se cryogéniser est une chose. Emmener une mission de colonisation de 2000 individus (sans les réveiller et demander leur avis) sur une autre planète en est une autre.
Déjà, lors de leur arrivée, c’est une planète avec des tempêtes électromagnétiques tellement puissantes qu’ils ne peuvent pas communiquer à travers.
J’aurais déjà fait demi tour mais bon.

L’une des grandes idiotes est d’aller sur la planète sans casque ou protection. Certes l’air est respirable mais comment dire. Lorsque les Européens sont arrivés en Amérique, 75% des Amérindiens sont morts à cause des maladies occidentales. Leurs métabolismes n’étaient pas habitués (et les Européens infectés par des maladies de ce continent mourraient bien avant d’atteindre l’Europe). Même planète et regardez les effets.
Alors une autre planète?

On a bien entendu un type qui fume sur une nouvelle planète et part respirer la faune et la flore locale. Demain, si je marche sur une sorte de gousse qui me lâche des spores et que je commence à mal me sentir. Je pars directement à l’infirmerie.
Mais bon, on suit les aventures des types qui ne se posent aucune question dans ce film.
Cependant, rien ne vaut les évènements de quarantaine.

La Quarantaine d’Alien Covenant

Je suis loin d’être féministe. Pourtant la séquence qui va suivre frôle la misogynie aha!
On est bien d’accord que l’équipage d’un vaisseau de colonisation de l’Humanité, surtout lors des premières colonisations, doit être d’un certain niveau pour ne pas dire de l’élite?
Rien qu’aujourd’hui, astronaute, c’est être au summum du summum de sa nation. Ok, n’oubliez pas mes paroles pour le reste du film.

Un des infectés est emmené dans le vaisseau. Attention, une partie de l’équipage est sur la planète grâce à un mini-vaisseau pendant que le vaisseau de colonisation reste en orbite autour de la planète.
Donc dans le mini-vaisseau, le type a un alien qui sort de son corps. Deux femmes sont avec lui. L’une des femmes enferment l’autre avec lui en quarantaine.
Et la femme enfermée se fait donc tuer par l’alien.

Sauf que la femme qui a enfermé les deux types part chercher un fusil à pompe et revient. Comment vous dire…
Soit j’enferme les gens, ce n’est pas noble, mais ils seront coincés en quarantaine avec l’alien et ce dernier ne pourra pas sortir. On pourrait imaginer qu’on ne sait pas si l’autre femme est infectée après tout.
Mais je ne réouvrirais pas la porte.

Soit je prends l’autre femme avec moi et on laisse l’infecté avec l’alien qui lui sort du corps. Non, elle enferme donc l’autre femme à une mort certaine pour revenir et ouvrir la porte avec le fusil à pompe. Ce qui est idiot sachant que l’autre femme est morte et que l’alien était coincé.
Bien entendu, en rentrant, elle glisse sur la flaque de sang laissé par la femme morte…
Dans Alien Covenant, quand ils ne sont pas doué, c’est pas à moitié.

Elle poursuit l’alien mais elle arrive à tirer dans le réacteur du mini-vaisseau. Ainsi ce dernier explose et elle meurt à l’intérieur mais l’Alien, lui est toujours en vie. Alors, je veux bien qu’il y’a une partie de stress, peur et angoisse qui joue. Mais si c’était le cas, il lui suffisait d’attendre le reste de l’équipage qui était en train de rentrer pendant que l’alien est coincé en quarantaine.

Des champs de l’idiotie à la marche vers le suicide collectif

Nos héros se retrouvent donc sans vaisseau et moyen de communication stable avec le grand vaisseau. Vous vous rappelez les tempêtes électro-magnétiques? Voilà.
Forcément, ils représentent des proies pour les deux aliens présents. Celui du mini-vaisseau et celui qui sort d’un des membres de l’équipage pendant l’attaque.
Et chose incroyable, malgré plusieurs pertes, nos héros arrivent à vaincre les aliens.

C’est assez fascinant car les aliens auraient pu être utiles pour la suite.
Pourquoi? Car un androïde se présente à eux, c’est David de Prometheus.
Ils décident de le suivre.
C’est la scène la plus IDIOTE DU FILM.

On voit David tuer toute la population de la planète dans une gigantesque plaine dans un flashback. Nos héros le suivent sans poser aucune question au milieu de dizaines de milliers de morts si ce n’est plus.
Comment dire… demain si un type me propose de rentrer chez lui mais qu’il a un chien mort, je poserai des questions (et ne le suivrait pas). Alors un génocide ou un xénocide de cette taille?!
Encore une fois, on a affaire à un scénario bancal.

Par exemple dans Resident Evil, les héros courent se réfugier dans le manoir Spencer. Cela semble idiot vu le manoir mais ils étaient attaqué dans la forêt, c’était une question de vie ou de mort. Si par exemple, ils étaient poursuivis par des aliens, je comprendrais amplement pourquoi les héros d’Alien Covenant ne poseraient aucunes questions.
Je ne parlerai même pas de ses mensonges quand il leur dit qu’ils sont en sécurité…

Alien Covenant: L’idiotie ultime

Pas le film en soi mais l’un des personnages.
Je vous épargne le combat entre les deux androïdes où lorsqu’une femme décide d’aller se doucher toute seule dans un lieu inconnu. Et même les références religieuses.
Cependant, le seul personnage comme désigné comme religieux est vraiment un idiot.
Vous remarquerez que je ne cite aucun prénom. C’est simple, on a réellement affaire à des personnages qui n’ont qu’un prénom et encore, dans certains cas, on ne sait même pas leurs noms.

Le religieux suit le méchant androïde qu’est David. Ils croisent un alien et David tente de communiquer avec. Le religieux le tue (enfin une bonne action) sauf que David crie comme un dingue. Personnellement, il se serait pris la seconde bastos.
Mais attendez ahaha! David lui demande de le suivre et l’emmène devant un œuf d’alien. Il lui demande de regarder ce que le religieux fait pour se faire tuer par un facehugger.
Autant la partie de l’infirmerie montrait une femme idiote, autant cette scène est presque christianophobe. Genre le type est idiot à ce point là? Ok, il ne sait pas ce qu’est un facehugger. Mais si demain, un mec qui pleure pour des aliens, monstres qui sortent des corps humains me demande de regarder une sorte d’œuf alien de près… c’est du suicide là.
Sachant que juste avant, David lui expliquait ses expériences…

Nos héros fuient… nouvelle baston avec des aliens blablabla.
Vous sentez que je m’en moque? C’est normal! On a aucune empathie avec les personnages, ils méritent presque leurs morts! Dans les films d’horreur, on voit souvent les gens faire des actions lambdas qui font que l’on s’attache à eux. Même dans les sci-fi, on voit des actions rationnelles voire irrationnelles, pas du pur suicide!
Puis en terme de références religieuses, l’alien qui fait le signe de croix devant David… y’a un moment, à Hollywood, soit c’est des incompétents, soit des satanistes mais là…
Si un jour, on m’avait dit qu’après avoir les 3 films Aliens, j’allais voir un Alien faire la croix… j’aurais demandé le nom de la drogue en question.

La fin…

Le film s’achève sur les vaisseaux (de colonisations) qui traversent les tempêtes électro-magnétiques. Des combats contre des aliens à l’intérieur de vaisseau de base.
Nouvelles morts idiotes? Deux personnes de l’équipage prenaient une douche suite à cette excursion mortelle. Le vaisseau lance une alarme en détectant une forme de vie inconnue.
Une alarme qui ne fonctionne pas sous la douche où la musique était à fond…

Tout cela pour l’équipage aille se cryogéniser… Oui oui! Vous saviez, la chose dont ils avaient tellement peur au début qu’ils ont modifié le trajet d’une mission de colonisation de l’Humanité! Pour se faire avoir par David qui va surement les infecter durant le sommeil ou à la fin du trajet.
Pourquoi je n’aime pas Alien Covenant? Pour tout ça.
Le scénario est bancal, les héros aussi. On apprends rien réellement sur la création des ingénieurs, des aliens, des néomorphes, des xénomorphes, tout!

David aurait pu être un excellent antagoniste! Mais il aurait fallu lui mettre un véritable équipage! Ainsi on aurait éprouvé de la peur et de la peine pour eux! Et la fin atroce aurait pu nous toucher un tant soit peu!

Cela me donne envie de faire une chronologie des films Aliens! Pour aussi expliquer pourquoi on s’attachait réellement à Ellen Ripley!



Laisser un commentaire

Sinbad, le tyran du Dailymoogle est en live, kupo!
Clique ici pour suivre ma chaîne Twitch, Kupo!
%d blogueurs aiment cette page :