13 Sentinels: Aegis Rim

13 Sentinels: Aegis Rim, c’est le jeu où vous incarnez des lycéens japonais qui doivent sauver le monde de monstres géants grâce à leurs méchas! Du Power Rangers? Oh non, c’est bien plus que cela!

Le mode Histoire de 13 Sentinels: Aegis Rim

Tout d’abord, je tiens à préciser que l’une des choses qui m’a attiré chez 13 Sentinels: Aegis Rim, c’est ses illustration. Le côté 2D très Tree of Savior m’a touché et m’a donné envie d’en savoir plus.
L’histoire est très simple (ou pas du tout).
En 1985, le Japon subit l’attaque des Daimos, des sortes de Kaijus. Sauf que les Kihei, de gigantesques méchas de la taille d’immeubles défendent les humains contre ces menaces.

Les Kihei sont un peu les sentinelles de l’Humanité. Alors pourquoi 13 Sentinels? Car au départ, vous êtes la treizième sentinelle, un simple lycéen japonais qui vit sa petite vie pépère, nippone ni mauvaise, en 1985.
Avant de découvrir que plusieurs des personnes que vous connaissez sont des sentinelles et que vous en êtes une aussi!

Dit comme cela, vous allez me dire:

« Mais cela ne dépasse l’entendement Sinbad! Ce sont des lycéens Japonais qui sauvent le monde des menaces avec leurs méchas! C’est du Super Sentai! Du Power Rangers! Nulllllllll! »

Fan de la ligue anti-Nyswe pour plagiat du Nesquik dans l’article sur les Poulpis

Ce jeu ne se déroule pas qu’en 1985. En vérité, certaines des sentinelles viennent du Futur et d’autres du Passé. La menace qui touche la Terre est bien plus grave et ancienne que ce que l’on pense. Donc vous allez avoir droit à de nombreux voyages dans le temps (ainsi que des flashbacks et des visions du futur, des flashforwards). Pourtant ce jeu réussira un peu à vous rendre nostalgique de cette époque aha!

Grosso modo, le mode histoire, ce sera vous qui déambulait dans les rues pour parler avec un paquet de NPCs. Et avec un paquet de dialogues où il faudra trouver la vérité et les infos utiles.
Mais par dessus tout, les relations entre les personnages seront réellement creusées.
Car oui, certaines personnes ont voyagé dans le temps pour sauver un autre personnage.

C’est un peu comique car c’est un jeu que voulait faire Vanillaware depuis 2013! Comme quoi, Odin’s Sphere et Dragon’s Crown étaient vraiment chronophage! Et je ne parle pas des complications causées par le coronavirus pour enregistrer les doublages en anglais.
Mais ils sont su batailler pour sortir cette petite pépite!

Les 13 personnages en question

Ce n’est pas tous les jours qu’un jeu a 13 protagonistes! Alors faisons ensemble le tour de cette équipe de choc!

  • Juro Kurabe est le premier personnage que vous contrôlerez, il est la treizième sentinelle! Et il va l’invoquer sans le savoir!
  • Iori Fuyusaka semble faire des rêves prémonitoires qui peuvent donc être changés? Ainsi, ce sera à vous de le découvrir!
  • Ei Sekigahara est un homme amnésique et poursuivit par une organisation secrète… sa mémoire doit donc receler des secrets. Il doit donc fuir les hommes en noir!
  • Keitaro Miura qui vient des années 1940.
  • De même pour Takatoshi Hijiyama! Sauf qu’en 1985, il recherche une Kiriko Doujima dont il était tombé amoureux en 1944! Sauf que cette Kiriko est un homme qui s’appelle Tsukasa Okino et n’était pas originaire de 1944! Tun dun dun!
  • Nenji Ogata, un délinquant au grand cœur qui me fait terriblement penser à Young GTO! Vous savez quand les délinquants japonais avaient tous les mêmes coupes en triangle! Il est le premier à dire « c’est rien, c’est la rue! »
  • Natsuno Minami qui aime tellement les Ovnis et autres mystères, qu’elle va réussir à voyager dans le Temps!
  • Shuu Amiguchi, c’est le riche de l’équipe!
  • Yuki Takamiya est l’amie d’enfance de Natsuno Minami, sauf qu’elle aime faire « li bitiz ». Oui, c’est une délinquante qui affronte carrément des étudiants d’autres écoles!
  • Tomi Kisaragi vient du futur par contre!
  • Megumi Yakushiji vient elle aussi du futur et pense que Juro (la treizième sentinelle) est la « solution ». Cependant, elle semble bien le connaître pour quelqu’un venant du futur!
  • Ryouko Shinonome qui doit retrouver le prisonnier numéro 426!
  • Et Renya Gouto le leader des Sentinelles!


Le mode Bataille de 13 Sentinels: Aegis Rim

J’avoue que le mode bataille me déçoit un peu.
En soi, il est excellent mais je trouve que les graphismes sont un peu trop simples. La sorte de vue de l’affrontement via des hologrammes donne l’impression d’être un général qui gère ses troupes dans une guerre futuriste.
On aurait pu avoir un contrôle des méchas au lieu d’avoir des sphères représentant les sentinelles et affrontant des vagues d’ennemis.
Cela contraste avec la beauté des graphismes du mode histoire. Certes, cela donne un côté science-fiction bien sympa mais on attendait plus!

Excepté cela, les combats sont supers.
Aussi bien tactiquement que stratégiquement.
Vous devez gérer les déplacements de vos sentinelles ainsi que leurs attaques. Chaque sentinelle ayant bien entendu une panoplie d’attaques variées par rapport à ses consœurs.

La plupart des missions consisteront à défendre un terminal contre les assauts des Kaijus. Du pur Pacific Rim.
Vos Sentinelles ont des rôles particuliers, certains sont plus optimaux à longue distance, d’autres au corps à corps. Et encore, je n’aborde pas les améliorations que chaque sentinelle pourra avoir entre chaque mission.

Les affrontements sont en semi-temps réels. C’est à dire que c’est en temps réel jusqu’au tour de votre sentinelle où le temps se stop et où vous choisissez quoi faire. Il faudra faire les bons choix car contrairement aux Fire Emblem où vous pouvez perdre des hommes dans une bataille, ici non.
La mort d’une sentinelle et c’est le Game Over! On sauve tout le monde ou on perds!



Et c’est pour ça que les graphismes de ce mode me débecte un peu. Il aurait si classe de voir nos sentinelles affronter les hordes de monstres devant un soleil couchant. De voir les dégâts sur nos méchas se traduire par des fumées noires ou autre.
Ainsi on ressent clairement que le boulot a été mis sur le scénario et les thèmes abordés par chaque personnage sur l’amour, la vie etc… et je trouve cela dommage. Cela me rappelle un peu mes rédactions à l’école où la conclusion n’était pas aussi bien que le reste et cassait un peu l’ensemble…

4 commentaires sur “13 Sentinels: Aegis Rim

Laisser un commentaire

Sinbad, le tyran du Dailymoogle est en live, kupo!
Clique ici pour suivre ma chaîne Twitch, Kupo!
%d blogueurs aiment cette page :