Publicités

Chronologie des Metal Gear

La saga Metal Gear a une sacrée chronologie! On y voit comment les différents membres de la famille Snake doivent faire face aux plus grands conflits de notre histoire.
Ainsi que leur face à face avec les Metal Gear et les entités puissantes que sont les Philosophes.

Metal Gear Solid 3: Snake Eater (1964)

3ème opus de Metal Gear Solid, c’est le premier opus de la saga. Metal Gear Solid 3 est un peu la base de la chronologie de la saga Metal Gear.
On découvre Naked Snake, le futur « père » de Solid Snake, Solidus Snake et Liquid Snake.

Il doit vaincre The Boss et son équipe de soldats aux pouvoirs surnaturels, l’unité Cobra.
L’ingénieur soviétique a crée le Shahogod, le penchant russe du Metal Gear.
Un mecha capable de tirer des obus nucléaires indétectables et pouvant mettre fin à la Guerre froide . Voire même provoquer la Troisième guerre mondiale.

Le jeu est super car il met les bases de la saga Metal Gear:

  • The Boss, son mentor était innocente. Elle infiltrait le commando Cobra pour détruire le Shahogod et trouver l’héritage des Philosophes. Elle s’est sacrifiée pour que l’image des Etats-Unis d’Amérique ne pâtisse point. Cela rendra Naked Snake amer…
  • L’héritage des Philosophes est la clé de voûte de la quasi-totalité de la saga. Théorie du complot? Et bien ce sont les états profonds des USA, URSS et de la Chine qui ont mis en commun 100 milliards de dollars pour vaincre l’Axe durant la Seconde Guerre Mondiale.
    Sauf que Volgin l’a gardé pour lui avant que Naked Snake ne le récupère pour le compte des philosophes des USA.
  • C’est à ce moment que Naked Snake devint Big Boss pour avoir vaincu The Boss.
  • Le Shahogod prouve surtout que c’est l’avenement des mechas que seron les Metal Gear.

Metal Gear Solid: Portable Ops (1970)

Naked Snake devenu Big Boss a pris sa retraite. En tuant The Boss, il est un peu mort avec elle.
Sauf que l’unité FOX souhaite savoir où est passé la moitié manquante de l’héritage des Philosophes (50 milliards de dollars).
La même unité vise les USA avec des silos de missiles nucléaires présents en Amérique du Sud.
Big Boss doit donc vaincre son ancienne unité pour prouver son innocence et sauver le monde.

Après cela, Big Boss décide de créer son propre groupe de mercenaires, les Fox Hound. A la fois pour être utile, pour faire face au démantèlement de l’unité Fox mais aussi car Big Boss a compris la leçon.
Il ne sera jamais tranquille jusqu’à sa mort.

Metal Gear Solid: Peace Walker (1974)

Leader des Militaires Sans Frontières, Big Boss se la coule douce au Costa Rica qui n’a pas d’armées.
Sauf que ce pays risque d’être rayé de la carte à cause du Peace Walker.
C’est un Metal Gear qui diffuse des fausses attaques nucléaires venant de l’URSS aux USA.
Pour éviter une nouvelle guerre mondiale, Big Boss se voit accorder une plateforme offshore pour ses missions.
Un lieu qui deviendra Outer Heaven.


Son cœur se brise une fois de plus car le Peace Walker a été conçu avec la volonté de son défunt mentor, The Boss. Et lorsque Big Boss blesse suffisamment ce Metal Gear, la volonté de cette dernière prend le dessus et décide de se suicider.
Ce qui bien entendu aura des répercussions sur le mental de Big Boss.

Car c’est durant cette année, qu’il se sépare de son collègue, le Major Zéro.
Oui, il a appris qu’en 1972, ce dernier l’a cloné et a crée 8 embryons.
Dont 3 ont été utilisés pour créer Solid Snake, Solidus Snake et Liquid Snake.
L’année 1974 de Big Boss a été son année 2020. L’année la plus importante de la chronologie de Metal Gear car elle va expliquer la présence de nombreux serpents!

Metal Gear Solid V: Ground Zeroes (1975)

L’année 1974 était compliquée pour Big Boss.
L’année 1975 sera dramatique.
Il va subir une visite de l’ONU qui est curieuse sur son organisation et le soupçonne d’avoir des armes nucléaires.

Big Boss doit sauver l’espionne Paz qui est retenu à Cuba et qui sait où se trouve le Metal Gear Zeke qui a des armes nucléaires.

Il arrive à réussir sa mission sauf que lorsqu’il rentre avec elle dans un hélicoptère, sa base est attaquée par l’unité XOF, les anti FOX. La visite de l’ONU n’était qu’un leurre!
Ils arrivent à fuir car sa base coule dans les flots mais malheureusement Paz est piégée!
En effet, une bombe est cachée dans son corps.

Elle saute pour que ses amis ne meurent pas mais l’explosion fera chuter l’hélicoptère et fera sombrer Big Boss dans le coma pendant plusieurs années…

Metal Gear Solid V: The Phantom Pain (1984)

9 ans.
Imaginez qu’il se réveille du coma. Sa base a été réduite à néant et la plupart de ses hommes sont morts. Ce genre d’événement cause deux réactions chez un homme. L’abnégation ou la flamme.
La flamme animera Big Boss qui va se venger! Il a tellement le seum qu’il devient Venom Snake!

En plus, il a perdu un œil et un avant-bras!
A peine réveillé, il doit fuir l’hopital aidé par un autre patient qui s’appelle Ishmael.
Il va créer les Diamond Dogs et éliminer les XOF et leur chef Skull Face!

Mais le vrai plot twist est que Venom Snake n’est pas Big Boss.
Vous vous rappelez de Paz? Venom Snake était le médecin qui travaillait pour Big Boss dans l’hélicoptère.
Grâce à une hypnose du Major Zero (le coma aidant bien), il pensait être Big Boss mais ce n’était pas le cas.
C’était Ishmael le vrai Big Boss.
Et le plus triste est ce qu’il se passera dans Metal Gear.

Metal Gear (1995)

C’est le premier jeu de la chronologie de Metal Gear où on joue Solid Snake!
Venom Snake a recrée Outer Heaven en Afrique du Sud! Il s’oppose aux nations occidentales mais surtout aux Patriotes.
Vous voyez l’histoire des Philosophes? Les Patriotes sont la branche des Philosophes des USA qui ont obtenu l’héritage et se sont nommés patriotes. Pour vaincre l’Occident militairement, le Metal Gear semble être une idée idéale!
Fox Hound a envoyé un soldat nommé Gray Fox qui découvre qu’ils ont un Metal Gear mais le contact est perdu avec lui.

Solid Snake doit donc régler ce problème.
Vous savez pourquoi ce jeu est macabre? Car aujourd’hui on sait la réalité.
Le véritable Naked Snake était parti recréer l’unité Fox Hound sous une autre identité pendant que Venom Snake le vengeait et avait recrée un Outer Heaven.
Celui qui envoie Solid Snake, c’est lui-même!

Solid Snake tuera Venom Snake et découvrira la réalité obligeant Naked Snake a fuir. Ce dernier ne pensait pas que Solid Snake serait aussi excellent sur sa première mission!
Il voulait gagner du temps mais a causé sa propre perte!

Metal Gear 2: Solid Snake (1999)

Big Boss révèle sa véritable identité et retente sa chance à Zanzibar.
Il recrute plein de mercenaires et aurait commencé la construction du Metal Gear D. Il décide de faire les choses par lui-même là où Venom Snake a échoué.
Sauf que Snake Solid est de nouveau envoyé pour l’arrêter.

Ce dernier a une surprise car Gray Fox s’oppose à lui.
On découvre que Gray Fox connaissait déjà Big Boss par le passé qui était une sorte de père pour lui.
(Sans compter que Gray Fox a subit avant sa rencontre avec Big Boss, un entrainement pour être le soldat ultime)

Ils s’affrontement dans un champ de mine où Gray Fox perd la vie.
Snake affronte cette fois-ci le véritable Big Boss et l’élimine. Il s’en assure en utilisant un lance flammes.
Il décide de prendre une retraite anticipée en Alaska.

Metal Gear Solid: The Twin Snakes (2005)

Solid Snake a fait une erreur. Celle de penser que le monde serait en paix sans Big Boss.
Sauf que son fils Liquid Snake a la tête de Fox Hound décide de prendre l’île de Shadow Moses avec son armée de génome.

Il demande les restes de Big Boss ainsi qu’un milliard de dollars.
C’est à cause de cette menace que Solid Snake doit faire son retour.
Sans compter qu’il apprendra que Liquid et lui sont les fils de Big Boss.
Sans oublier qu’il était porteur de Foxdie, un virus censé tuer les descendants de Big Boss ainsi que toute l’unité Fox Hound qui était renégate.
Car oui, Naomi Hunter qui a lui donné le virus en faisant passer ça pour des nanomachines, est la sœur du défunt Gray Fox.

Car oui, à force d’avoir eu affaire à Big Boss, ses clones etc… certains hauts-placés ont eu l’idée de tuer tout ce beau monde qui rapportait plus de problèmes que de solutions.
Snake Solid doit sauver le monde du Metal Gear Rex tout en découvrant que Gray Fox est vivant sous la forme d’un cyborg doté d’un camouflage optique.

Cet opus est un peu la grande réunion de famille de la chronologie des Metal Gear. Renforçant le titre de noblesse de cet opus car nous sommes nombreux à avoir découvert cette saga grâce à ce jeu.

Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty (2007-2009)

Pourquoi 2007 et 2009?
En 2007, on joue Solid Snake qui a crée Philanthropie. Une organisation anti-Metal Gear.
Snake infiltre un tanker qui abriterait un Metal Gear crée par l’US Marine. Certes, c’est son pays qui l’a crée mais Snake sait à quel point cette arme est dangereuse.

Sauf qu’un groupe de soldats russes viennent en prendre le contrôle. Et surtout Revolver Ocelot veut récupérer ce tanker pour les Patriotes.

Ocelot en voyant Snake semble possédé par Liquid car il s’est greffé son bras. Comment un bras peut vous permettre de contrôler un être humain? Demandez donc à Psycho Mantis!
Solid Snake voit Ocelot fuir avec le Metal Gear et passe pour un fou furieux mort en faisant couler un tanker.

En 2009, le président des Etats-Unis est kidnappé par le groupe d’Ocelot ainsi que par Solidus Snake.
Oui, encore un fils de Big Boss!
Raiden de la nouvelle unité Fox Hound est envoyé le sauver. Il est aidé par un béret vert se nommant Iroquois Plisskin. Un clin d’oeil que j’expliquerais dans un autre article aha.

C’est en vérité Snake Solid, on découvre qu’il n’est pas mort mais avait utilisé le corps de son frère Liquid.

Ce jeu est très mal apprécié car les gens voulaient jouer Solid Snake.
Alors que l’on comprend de nombreuses vérités.
Comme celle que livre le Président des USA qui explique que son prédécesseur Georges Sears n’était autre que Solidus Snake utilisé par les Patriotes.
Sauf que ce dernier veut se débarrasser d’eux quelque soit le prix, là où l’actuel président veut y aller doucement.
Ocelot révèle que tout ceci n’était qu’un piège des Patriotes.

Ils pensaient Solid Snake mort et voulait recréer un soldat parfait avec Raiden.
Sauf qu’ils n’avaient pas prévu que le premier soit toujours vivant et intervienne! Ainsi Raiden élimine Solidus et Snake élimine Liquid tout en récupérant les noms des Patriotes pour y mettre un terme.

Metal Gear Solid 4: Guns of the Patriots (2014)

Ocelot veut mettre fin aux Patriotes et est à la tête des cinq plus grandes sociétés militaires privées.
Snake est le seul à pouvoir l’arrêter. Le souci est que Snake a 42 ans mais semble en avoir 84.
Le virus Foxdie l’aura tué d’ici quelques mois… Sans compter la présence de nombreux Metal Gear!

Le jeu est sublime et méritera aussi un article.
Non seulement on joue un Snake vieux mais surtout l’histoire est la conclusion de toute une saga.

Ocelot arrive a détruire les Patriots (enfin l’IA) en les piégeant. Son but était d’attirer l’attention sur lui pendant que Solid Snake soit celui qui cause leurs pertes.
Directement et indirectement, ils ont accomplit la dernière volonté de Big Boss.
Rendre la liberté à l’Humanité.

Mais Liquid reprend le contrôle d’Ocelot et souhaite en découdre une dernière fois avec son frère.

Liquid Ocelot meurt et Snake part se recueillir sur la tombe de son père.
Il tente de se suicider mais n’y arrive pas.
Alors arrive Big Boss.
Toujours vivant grâce à des parties des corps de Liquid et de Solidus.

Il explique à quel point les Patriotes de Zéro ont mené ce monde à sa perte mais que tout cela est terminé à présent.
Accompagné du Major Zéro, animé par une machine vu son âge, Big Boss le débranche pour mettre un terme à cette ère.
Il explique que Snake ne va pas mourir de Foxdie grâce à Foxalive mais surtout ils vont ensemble devant la tombe de The Boss.
Là Big Boss, félicite son fils qui a été le plus solide, salue une dernière fois la femme qu’il a tué (et d’une certaine manière, le jour où il est mort) avant de mourir de Foxdie.
Solid Snake, celui qui a réussit là où les autres ont échoué, décide donc d’aller vivre sa vie, enfin libre.

Et Metal Gear Rising: Revengeance (2018)

J’aime bien l’idée de cet opus.
On nous montre que Raiden travaille pour une Société Militaire Privée. Que même si Solid Snake a terminé sa mission, le monde ne sera pas forcément en paix. C’est surtout le premier opus de la chronologie de Metal Gear qui ne concerne pas du tout la famille Snake!

Mais surtout, à quoi ressemblera la licence à présent?
On a plus d’Hideo Kojima et on a plus Le Snake Originel ou ses fils. Enfin en soi, 3 embryons sur 8 ont été utilisés seulement. Peut-être que d’autres Snakes apparaîtront donc?
La chronologie des Metal Gear sera bien différentes sans les Snakes ou Hideo Kojima!

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :