Publicités

Top 10 des raisons de regarder Into the Night / Après la Nuit

« Into The Night: Dans cette série post-apocalyptique, le soleil devient subitement et inexplicablement mortel pour l’homme. Quiconque entre en contact avec ses rayons meurt immédiatement. La nouvelle ne tarde pas à se répandre et les passagers d’un vol de nuit partant de l’aéroport de Bruxelles en direction de Moscou vont pouvoir avoir une occasion de s’en sortir. En effet, un voyageur se précipite dans l’avion et pousse le pilote à changer de direction et prendre la direction de l’ouest pour rester dans le noir et ainsi fuir le soleil. Ce petit monde à bord de l’appareil, qui ne se connaît pas, va devoir s’unir pour essayer de survivre, même si la situation semble assez désespérée. » – Wikipedia

1) Into The Night (qui s’appelle Après la Nuit au Québec)

Le Soleil tue.
C’est avec ces propos qu’un soldat de l’Otan prend en otage l’avion de nos héros à l’aéroport de Bruxelles.
Il faut voler vers l’Ouest pour ne pas mourir.
Les voyageurs le prennent tous pour un fou, un terroriste.
Pourtant, à la fin du premier épisode, ils vont se rendre compte qu’il dit vrai et que des milliards d’êtres humains sont morts… Je vous laisse imaginer le choc pour les survivants qui quittent une Bruxelles avec plein de morts, dont leurs proches.
Alors s’engagera une course contre la montre pour la survie.

2) 75% de scènes d’avion

Into the Night Avion

La plupart des scènes d’Into The Night se dérouleront dans le même avion. Dis comme cela, on pourrait penser que c’est négatif.
Pourtant, il faudra l’entretenir cette avion aussi bien en réparation comme en hydrocarbures.
Mais aussi, il est immense et peut être une sorte de labyrinthe.
Le bon côté est que vous allez apprendre plusieurs choses sur le fonctionnement d’un avion.
25% des scènes seront surtout les actions pour le ravitailler, des courses poursuites pour survivre, sauver et surtout comprendre ce qu’il se passe. Sans compter qu’il y’aura des morts…

3) De l’action non-stop

Into The Night, c’est un nouveau souci toutes les 5-10 minutes. Mais réellement, vous n’allez pas pouvoir respirer comme les personnages.
Un problème avec un passager, un problème technique, un problème sur la destination etc…
La série risque de vous essouffler car y’a toujours un nouveau problème.
C’est une course contre la montre. Encore plus vu que l’accès à chaque aéroport est une course pour obtenir des vivres et la possibilité de faire de drôles de rencontres.
De plus, vu le casting hétéroclite d’Into The Night qui se retrouve confiné dans un avion.
Il risque d’y avoir quelques embrouilles…

4) Un casting hétéroclite

Casting Into The Night

Vu la prise d’otages, très peu de passagers étaient présents dans l’avion.
On a donc droit à une pilote d’hélicoptère qui semble être l’actrice principale, un pilote d’avion, un ingénieur polonais…
Mais aussi un marchand turc, un marocain travaillant à l’aéroport, une femme ivoirienne s’occupant de son patient russe…
Une mère russe et son fils malade, Inès l’instagrammeuse etc…
Sans compter un preneur d’otage et soldat de l’Otan, italien.

Forcément entre les différentes origines, religions, classes sociales etc… il va y’avoir des couacs pour rester poli. Il y’aura même des clichés utilisés par certains passagers contre d’autres.
Surtout que certains passagers ont un passé un peu spécial disons…

5) Un jeu d’acteur qui convient à cette série

Attention, vous n’allez pas observer un jeu d’acteur exceptionnel. Cependant, c’est pour cela que la série fonctionne bien.
Les acteurs ont vraiment des têtes et des réactions de personnes de tous les jours.
Personnes confrontés à une situation surréaliste et qui feront donc énormément d’erreurs.
Y’a un côté réaliste dans le sens où c’est la réaction de monsieur/madame tout le monde pris au dépourvu et non de Captain America.
Leurs erreurs et les choix parfois illogiques qu’ils prennent rendent justement la série réaliste. Même si on est loin des incohérences d’un film d’horreur où tous les personnages se séparent…

6) Le Soleil qui tue?

Soleil Into The Night

Cela peut sembler invraisemblable mais il y’aura une explication trouvée durant cette première saison.
A vrai dire, la raison sera scientifique et me fait craindre le pire si un tel événement était possible.
Je trouve cela fabuleux que c’est le symbole de la Vie qui tue.
Et que la nuit assimilée à la Mort est le seul refuge pour survivre.

7) Une série inspirée de Old Axolotl

Je vous conseille de ne pas lire la suite qui peut-être spoilera la fin d’Into The Night dans plusieurs saisons.
Mais grosso modo, ce roman de Jacek Dukaj, un écrivain polonais parle d’une Terre où toute forme de vie est morte.
Il ne reste plus que des androïdes avec la conscience digitalisée de certains êtres humains… Qui suite à une extinction de masse n’aurait pas eu le choix pour continuer à survivre…

8) La vie en société

C’est un peu ça le principe d’Into The Night.
Cette nouvelle société qui vit dans un avion et pense être possiblement les derniers habitants vivants de la Terre est perdue.
Et ils vont se poser des questions sur le leadership, la démocratie etc… Le manque de communication etc…
Nous attendez pas à une oeuvre sociologique mais c’est assez intéressant de voir comment les gens réagissent au pouvoir, à une arme etc… 

9) 6 épisodes

La série ne dure que 6 épisodes.
Chacun d’entre eux durent une quarantaine de minutes environ.
Cela peut sembler peu, très peu mais je pense que la réussite de la série est basée sur sa rapidité.
On doit enchaîner les problèmes alors qu’une série plus longue perdrait cette sensation d’essoufflements et permettrait aux spectateurs d’ouvrir les yeux sur les incohérences.
L’autre avantage est que la série peut-être vu en une soirée, cul sec!

10) Une seconde saison?

Into The Night Seconde saison

La fin de la première saison laisse présager une seconde saison.
Mais je reste un peu mitigé car cette seconde saison risque d’être très différente de la première.
Surtout que l’avion risque d’être très peu utilisé (enfin je crois).
Mais entre le repeuplement de la planète, les futurs problèmes et comment « arranger le Soleil » à part attendre « 11 ans »… ils auront de quoi faire.
Puis je suis curieux de voir comment les gens peuvent survivre lorsque la plupart des animaux semblent morts? Manger de la conserve? Des rats? Mystère.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :