Top 10 des raisons de regarder You

 » YOU: Joe Goldberg est le gérant d’une modeste librairie à New York. Un jour, il fait la rencontre d’une cliente, Guinevere Beck. La jeune femme est un véritable coup de foudre pour Joe qui décide de la retrouver sur Internet.

Joe devient vite obsédé par Beck. Il l’observe et cherche à connaître chaque détail de sa vie sur les réseaux sociaux, notamment ses habitudes ou ses amis. Persuadé qu’ils sont faits l’un pour l’autre, il va tenter de renverser tous les obstacles qui pourraient se dresser en travers de son chemin et élaborer un stratagème machiavélique pour la séduire. » – Wikipédia 

1) Joe Goldberg

Joe Guivenere YOU

Il représente bien l’idée que certains hommes peuvent avoir avec leurs fantasmes.
Cette tendance à fantasmer qui crée deux personnes, la vraie et le fantasme que l’on a d’elle.
C’est un simple libraire qui va devenir obsédé par Guinevere Beck suite à une simple discussion.
Grâce au ticket de caisse, il va découvrir où elle habite, son nom, sa routine etc…

C’est un personnage qui a une « certaine vision de la vie » et aussi un passé qui mériterait d’être creusé!
Et il va « beaucoup creuser » aussi à bon entendeur! 

2) Guinevere Beck

Une simple étudiante littéraire qui rêve de devenir une grande écrivaine.
Elle ne doutait pas que l’achat d’un simple ouvrage dans une librairie allait changer sa vie. C’est surtout une femme qui ne met pas de rideaux à sa fenêtre alors qu’elle habite au rez de chaussée. 
Beck a des amies fortunées qui ne la prennent pas au sérieux et un ex qui s’appelle Benji qui profite d’elle.
Joe Goldberg va s’en rendre compte et tenter d’améliorer la vie de Beck selon sa propre vision du monde.
Quelque part, vous ne parlerez plus jamais aux vendeurs de la FNAC après cette série.

3) Des personnages secondaires intéressants

Joe Peach YOU

Souvent les personnages secondaires dans les séries sont un peu comme des décors.
Pas dans You! Chacun d’entre eux est important.
Aussi bien Ethan à la librairie, les amies riches et vantardes de Beck, Peach la riche.

Mais aussi les voisins de Joe comme le jeune Paco qu’il semble beaucoup apprécier, un peu comme un reflet de lui-même lorsqu’il était plus jeune.
On observe aussi les toiles d’araignées. C’est à dire que comme Joe est un stalker, on découvre rapidement les proches de certains personnages et c’est très bien géré.
Joe est le psychopathe mais on découvre rapidement que de nombreux personnages ont « plusieurs masques ».

4) Allez-vous vous reconnaître?

Oui, cette série vous amènera à vous questionner sur vous-même. Avez-vous des tendances à stalker vos proches, des inconnus voire votre crush?
Espionnez-vous leurs profils sur les réseaux sociaux?
Si vous croisez un proche ou autre, le suivez-vous en filature?
On parle souvent du niveau de surveillance à régler selon nos libertés individuelles. Cependant, avant de regarder les agences secrètes, les états ou autre, regardons déjà les autres êtres humains qui peuvent vous pister réellement voire virtuellement.
Croyez-moi, soit vous allez vous reconnaître comme un prédateur, soit comme une proie.

5) Le point de vue d’un psychopathe

Joe Psychopathe YOU

La série You est agrémentée des nombreuses pensées de Joe Goldberg. On apprends à comprendre le personnage voire même à être d’accord avec certaines de ces actions.
Est-ce un syndrome de Stockholm numérique? Mystère.
Ce qui traduirait le penchant d’un Sérial Killer dans la réalité semble apprécier dans cette série.
Surtout on voit Joe se questionner constamment! Surtout dans la seconde saison!
Parfois, des flashbacks de son passé expliqueront sa façon d’être voire même justifieront pour certains les actes de Joe.
Le plus intéressant est que Joe se considère comme une bonne personne.
Il ne se dit jamais qu’il est une mauvaise personne, tout se justifie sur le sentier de son ambition vers son fantasme.

6) Peut-on soutenir une mauvaise personne?

La série est véritablement intéressante puisque l’on suit un psychopathe. Et on va s’attacher ou non à lui.
Mais parfois certaines de ses proies, on estimera qu’elles mériteraient leurs sorts, voire même que c’était de la légitime défense.
Cette série risque de faire des dégâts sur l’image du « chic type ».
En effet, Joe donne tout au loin de la série, l’image du gentil gars, féministe, sympa, poli etc…
Je dirais néanmoins que je comprends mieux les fans de Serial Killer qui ont été charmés par ces derniers.

7) Une critique de la société américaine

Joe Police YOU

Une véritable critique de cette société. Sur les femmes et enfants battus et les conséquences sur l’évolution de leurs psychés.
Sur la police qui ne creuse pas tant que cela parfois.
L’individualisme de nombreux personnages. Vous allez voir, dans YOU, un paquet de personnages ne seront pas appréciés.
Attention, pas à cause du jeu des acteurs mais parce que vous allez voir leurs égoïsmes et leurs vices.
Bien des personnages seront détestables à cause de cela, justifiant peut-être les actes du héros.
On remarquera que cela nous apprendra à ne pas juger au premier regard aussi. Joe va s’en tirer de nombreuses fois car les gens vous jugent à votre tenue.
Au final, on peut dire que You en dit long sur vous aussi.

8) Plein d’Easter Eggs

Je ne sais pas si c’est parce que le héros est littéraire mais la série fait plein de clin d’oeil.
A des livres, des films, de la pop-culture etc… et c’est assez marrant à écouter/voir. Comme celle où un mec musclé est surnommé Avengers de Lidl ahaha.
Je le précise car la série est loin d’être sombre, y’a beaucoup d’humour dedans.
Si cela ne tenait qu’a moi, je la qualifierais de comédie dramatique.
Les plans de Joe ne se passent pas toujours bien et vous allez vous marrer.

9) Deux saisons

Joe Forty YOU

Pour le moment, You, c’est deux saisons.
10 épisodes de 40 minutes environ donc 800 minutes à visionner.
Vu la réussite de la série, il y’aura certainement une troisième saison, surtout vu la fin de la seconde saison. La série avait échoué avant de réussir sur Netflix, un peu comme la Casa de Papel!

10) La seconde saison relance la série

Vous savez, je pensais que la première saison serait une sorte de première saison.
Sauf que non, le rythme de la seconde saison ne sera pas du tout le même. Le scénario vous piegera en vous laissant croire que cela ne sera qu’une simple répétition surtout avec un gros twist! On m’avez prévenu donc j’ai réussi à m’y attendre en lisant un tableau dans un épisode de la seconde saison.
Mais croyez-moi, il faut se lever tôt pour savoir quel est ce twist ahaha
Pour terminer l’article, sachez juste que cette série s’appelle « Parfaite » au Québec!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :