Publicités

Mon avis sur la première saison de Carnival Row

Une série originale que je regardais par pur hasard (on me l’a conseillé sur Twitter aha).
Mais c’est une vraie découverte, je m’attendais à de simples enquêtes policières mais c’est beaucoup plus que cela!
J’avais un paquet d’appréhension car de nombreuses personnes trouvaient la série trop longue à démarrer.
Et après 2/3h en effet, l’histoire a vraiment débuté! 

Les enquêtes policières

Carnival Row Rycroft

C’est assez fascinant de regarder des enquêtes dignes de l’époque victorienne.
Rycroft s’occupait des affaires des critchs vu que personne ne s’en soucie. Il devait même faire appel à un Puck médecin car les autopsies de critchs étaient refusées.
Ce qui fait de Carnival Row, une zone de non-droit (pas totalement mais tout de même).

Et c’est grâce à cela qu’il a pu découvrir qui était sa mère et surtout que son père était l’homme le plus puissant de la République de Burgue.
Il poursuivait l’assassin qui était sa belle-mère alors qu’elle-même le cherchait sans le savoir!
Je vais être honnête, certains mystères peuvent être devinés bien à l’avance mais certains sont assez surprenants!

Au départ, je pensais réellement que cette série n’était qu’une série policière fantastique.
Un peu comme le film Bright avec Will Smith.
Mais non, cette série qui aurait pu être un Navarro victorien est allé bien plus loin!
Il y’a bel et bien une intrigue dans cet univers sombre et féerique! 

Je salue les décors aussi qui nous donnent vraiment l’impression d’être dans un monde entrecoupé entre la Reine Victoria et Peter Pan.
C’est à se demander si ce n’est pas une fantaisie réaliste dans le sens où l’Angleterre Victorienne aurait peut-être agi de la même manière si les critchs existaient! 

C’est certainement ce qui va me manquer dans la seconde saison.
A moins que Rycroft et Vignette deviennent les policiers de Carnival Row vu que tous les critchs ne supporteront pas d’être enfermés ensemble.
Ou alors ils enquêteront sur les mystères de la ville?

En tous cas, c’est vraiment à l’épisode 3 que la série débute réellement.
On comprends que par delà les enquêtes policières, c’est la place de Carnival Row qui est fondamental dans cette série.

Carnival Row

Agreus Imogen

Un quartier populaire fortement habité par les critch et surtout terre de violences.
Les policiers se moquent des critchs et laissent les affaires non classées.
On voit quand même que la plupart des critchs ne vivent pas tous la bas.
Ainsi on pouvait voir la romance entre Agreus et Imogene naître dans un quartier huppé.
Au passage, c’était ma romance préféré! Imogene qui passait pour une femme fade et uniquement préoccupée par sa position a sacrément évoluée! Je ne sais pas si c’était prévu mais j’y étais plus attaché qu’a la relation Vignette – Rycroft! Je me demande même ce qu’il adviendra d’eux dans la seconde saison.

Le nom de Carnival Row se comprend car toutes les routes des personnages s’entrecoupent en partie la bas. Ce sont des atomes qui s’entrechoquent en bien ou en mal.
Et c’est justement là où j’ai du mal à classer la série:

  • Porno? Je rigole mais entre les nombreuses scènes avec les Pix et la scène avec l’Haruspex… Celle où elle demande la semence…
    En vrai, le Darkasher serait utilisé par toutes les armées! Il suffirait de créer un puissant monstre que l’on envoie au front et qui ne meure jamais!
  • Politique: Entre les lois, les moments à l’assemblée, la course aux élections etc…
    On sent bien que le Parlement de la République de Burgue a une place fondamentale dans l’histoire de Carnival Row. Surtout lorsque les intrigues étaient montés pour un coup d’état et d’éclat politique.
  • Romance: Beaucoup d’histoires d’amour tout de même. Je pensais réellement que Vignette allait se poser avec son amie la Pix et que Rycroft serait avec l’humaine, mais non!
  • Thriller: De nombreuses enquêtes, autopsies, interrogatoires etc… La série aurait pu se contenter de simples enquêtes dans un monde féerique.
  • Un conte sociétal: Entre les différentes classes sociales, races, espèces etc… Avec des clins d’œil très forcé sur certaines situations de notre histoire réelle. Surtout sur le racisme et l’immigration. Il semblerait d’ailleurs que le racisme à l’intérieur de l’espèce humaine n’existe point depuis qu’ils savent l’existence d’autres espèces!

La géopolitique

Burgue Carnival Row

La fin de la série a largement augmenté sa note finale pour moi.
Sophie Longerbane est une véritable tacticienne. Souvent, on peut se plaindre des rôles importants des femmes lorsqu’elles sont « overcheatées ».
Alors que Sophie incarne parfaitement cette montée en pouvoir du « méchant de la série ».
Je ne sais pas si Jonah Breakspear serait forcément l’autre « Lannister » de la série, peut-être que face à certaines atrocités, il se rétractera.
Mais voilà un couple original et incestueux une fois de plus (décidément y’a une vraie mode dessus qui m’échappe). Et surtout, vu que le chaos crée des opportunités, où cela va t’il les mener?

Ainsi le couple Rycroft / Vignette sera opposé à Jonah / Sophie.
Par la politique? Par les armes? En prouvant le lien de sang entre Sophie et Jonah? C’est un véritable mystère.
En tous cas, tout le monde semble ignoré la prophétie à propos du fils d’Absalom Breakspear qui est destiné à faire de grandes choses.
J’imagine que Rycroft sera cet homme mais que fera t’il? Sera t’il celui qui unit les humains et les critchs? Celui qui sauvera ces derniers et se lèvera contre les humains? 

Soit la saison 2 va permettre grâce à un changement scénaristique aux critchs d’être accepté! Mais comment, je n’en ai pas la moindre idée (une alliance face aux forces du Pacte qui se rapproche?).
Soit la coupure sera nette et décisive et les critchs fuiront mais dans ce cas, je vois mal la série continuer de s’appeler Carnival Row justement!
Sauf si les Black Ravens arrivent à surpasser l’armée humaine mais j’y crois peu, excepté une stratégie explosive.

J’ai bien aimé que Rycroft accepte sa vraie nature à la fin de la saison. Cela laisse supposer qu’il ira loin maintenant qu’il s’est accepté.
Et peut-être un sang mêlé qui est le plus à même de prouver que la paix est (im)possible! 

Publicités

5 commentaires sur “Mon avis sur la première saison de Carnival Row

  1. Justement, j’ai Amazon Prime (seulement dans le but d’avoir mes colis plus tôt que prévu à la base) et je me suis dit « hé mais je peux regarder Good Omens ! » (Pour les beaux yeux de David Tennant oui mdr) Justement j’en ai entendu parlé de la série mais je ne savais pas que c’était tiré d’une oeuvre à la base (enfin si j’ai bien suivi non ?). Ca tombe bien, j’aime bien le délire steampunk-victorien =)

    • Et cela permet vraiment d’avoir ses colis plus rapidement?
      Regarde The Boys aussi!

      Ahh je pensais qu’ils étaient sans œuvres justement! Je me disais « waouw, avancer sans support littéraire?! Respect! »
      Franchement, la série est sympa, elle prend du temps à débuter mais le « complot » qui s’applique à la fin montre que ce n’est que le début!

      • Ouais enfin pas tous malheureusement
        Ah oui cette série askip elle est bien ^^

        Comme Westworld, je n’ai pas encore vu la série mais mon frère m’a dit que ça prends un peu de temps à démarrer

      • Après si ça vaut le coup, tan mieux faut juste s’armer de patience en fait x) (comme GOT ^^)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :