Publicités

Baten Kaitos Origins

Baten Kaitos Origins, l’opus méconnu!
Je ne comprendrais jamais pourquoi ce jeu n’est jamais sorti en Europe.

Le premier Baten Kaitos n’avait-il pas eu les résultats escomptés?
La traduction coûtait trop chère?
Mystère!

Il fallait que je tienne parole!
Que je parle de Baten Kaitos Origins, le Crisis Core de la licence!
Celui qui nous raconte les aventures des parents de Melodia dans le premier opus! 

Un scénario céleste

Sagi Guillo Milliarde Baten Kaitos Origins.jpg

L’empire n’est pas encore gouverné par Geldoblame.
On joue Sagi, un personnage qui ressemble beaucoup à Kalas du premier opus.
Sauf que cet opus se déroule 20 ans avant Baten Kaitos.

On fait parti du Dark Service commandé par Baelheit et on est envoyé au début du jeu pour assassiner l’empereur.
Sauf qu’en arrivant, l’empereur est déjà mort et en est accusé à tort de son assassinat.
Alors, certes, on comptait le tuer mais on comprend vite que l’on est utilisé comme bouc émissaire.
En fuyant avec Guilo (j’y reviens plus tard), vous êtes sauvé par les hommes de Verus, un autre prétendant pour être empereur et vous décidez de travailler pour lui.
Baelheit représentant la modernité (avec les machines à gogo) et Verus (la tradition).

Au passage, c’est un jeu vraiment intéressant car il montre les mauvaises facettes des hommes!
Baelheit, c’est un peu l’athée qui se prend pour le Tout-Puissant et le Wiseman montre le zèle de certains croyants à éliminer ceux qui ne suivent pas la même foi! 

Baten Kaitos

Guillo le robot a un lien très bizarre. Sagi l’a trouvé enterré à côté de son village et depuis ils sont inséparables.
Grâce à Guillo, nos héros voyagent à travers le temps et l’espace.
Ils découvrent ce qu’il s’est passé avant que Malpercio détruise le monde, obligeant les survivants à vivre sur des îles flottantes.
Dans le passé existe le Wiseman.
Ce dernier transforme les gens en Magnus (les cartes) en échange de leur coeur et leur permettant d’avoir des ailes angéliques.
Forcément cela convertit un maximum individus! 

Trio de choc

On se retrouve donc avec Sagi, Guillo et la belle Milliarde pour combattre Baelheit dans le présent et le Wiseman dans le passé!
Bien entendu, vos déplacements ne seront pas aisés vu que vous êtes considéré comme l’assassin de l’empereur! 

Les affrontements ailés

Arabesque.gif

Les combats restent globalement les mêmes.
Sauf que maintenant les tours d’attaque et de défense sont mélangés.
Si vous voulez, le premier Baten Kaitos avait l’ordre de combat suivant:

  • Vous utilisez des cartes pour attaquer.
  • Tour suivant, vous utilisez des cartes pour défendre.
  • Et rebelote. 

De plus, auparavant, on devait gérer le deck de chacun des personnages.
Actuellement, le deck est partagé entre Sagi, Guillo et Milliarde.
Cela offre non seulement un côté original par rapport au premier opus mais les combats semblent beaucoup plus dynamiques.
On peut contrer ou se faire contrer et je vous assure qu’avec un bon deck, on peut faire des combos de folie! L’ennemi ne pouvant littéralement rien faire!

En plus, si vous terminez votre tour sur une technique spéciale, vous obtenez un tour supplémentaire! Autant vous dire que si vous avez un bon deck et un bon rythme, l’ennemi ne va rien comprendre!

Même les techniques sont très rapides, on est éloignés des grands mouvements du premier opus! Ici tout s’enchaîne, il ne faut pas s’endormir! 
C’est sans parler de la musique où Motoi Sakuraba prouve une fois de plus qu’il est une pépite musicale dans le milieu des J-RPG!

Ce grand homme mérite son propre article! Promis, j’en ferai un sur lui!

Le Wiseman, l’un des pires méchants de l’histoire du jeu vidéo

Lors de nos pérégrinations temporelles, on voit que le Wiseman est devenu le maitre du monde et qu’il tente de convertir de force les gens pour que tout le monde devienne immortel.
Mais les immortels semblent sans vie surtout… comme des âmes désincarnées.

Les enfants du passé devenus adultes décident de lui rendre visite mais le Wiseman rejette leurs arguments et les rejette tout court.
Et lorsqu’ils rentrent chez eux, leur village a été massacré, ainsi que leurs femmes et enfants.

Le cœur rempli de haine, Marno, Pieda, Seph, Thoran et Ven décident de libérer les Dark Brethren. On ne sait pas trop qui ils sont, excepté que ce sont des démons.
Nos héros acceptent de sacrifier leurs âmes pour former un être surpuissant.
Un être capable de rivaliser avec le Wiseman.
Ils décident de l’appeler comme la colline de leur enfance, Malpercio! 
TUN DUN DUN.
Le boss final du premier jeu était l’ombre de la vengeance de ces 5 victimes! 

Wiseman Malpercio.jpg

Le Wiseman est vaincu et se cache!
Malpercio est vaincu et paradoxalement, le monde est sauvé grâce aux Magnus du Wiseman.
Le jeu consiste à vaincre Lord Baelheit qui veut mécaniser le monde (et l’envahir) alors que le monde est en paix.

Sauf que lorsqu’on a vaincu Baelheit et qu’on pense le monde sauvé, Verus montre son vrai visage.
Dans sa canne, se cachait le Wiseman! 
On comprend même que Sagi est le bâtard de Verus car Gina, la mère de Sagi était sa servante! 
La boucle est bouclée!
Le Wiseman avait TOUT prévu! 

Ils arrivent à le vaincre, lui qui a manipuler les grands manipulateurs de Baten Kaitos! 
Le jeu laisse même supposer un Baten Kaitos Origins’s Origin où on découvrirait la vérité sur les Dark Brethren, le Wiseman et la Baleine! 

Conclusion

Baten Kaitos Origins est un jeu que je vous conseille.
J’espère même qu’il connaîtra son remake sur Nintendo Switch.
Le scénario mérite le détour car on comprend mieux le personnage de Malpercio, des héros actuels et futurs et même de Geldoblame!
Puis la fin de Guillo ainsi que de Sagi et Milly est une belle histoire d’amour et d’amitié.
Sans compter le Wiseman qui est le méchant qui prévoit tout! Il est le Diable!
Un être capable d’attendre des millénaires pour accomplir sa volonté!
Lui aussi mériterait son propre article! 

Comme Crisis Core, on connait la fin mais on s’attends à une autre conclusion! On aurait même aimé que Sagi et Milliarde soient les parents de Kalas mais ce n’est pas le cas! 

 

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :