Publicités

Mon avis sur la première saison de Kimetsu no Yaiba / Demon Slayer / 鬼滅の刃 / Les Rôdeurs de la nuit

Mon avis sur Kimetsu no Yaiba!
Je pense que c’est le meilleur anime que j’ai vu en 2019, juste avant The Rising of the Shield Hero même si j’ai du mal à les départager.
J’attends impatiemment sa seconde saison.

Tanjiro et Nezuko

Nezuko Kimetsu.jpg

J’avais peur que ce duo fraternel éclipse les autres personnages.
C’est loin d’être le cas.
Nezuko reste comme une peluche innocente un bon moment avant de montrer son utilité non négligeable au combat!
Tanjiro prouve qu’il est endurant. Cela faisait si longtemps que je n’avais pas vu un personnage aussi enthousiaste.

Zenitsu et Inosuke sont de sacrés opposé, « le peureux et le courageux ».
Nos trois héros forment un beau trio!
Au départ, je ne les blairais pas trop, entre celui qui crie et celui qui pleure tout le temps mais petit à petit, j’ai changé d’avis.
Sans compter qu’ils s’influent les uns et les autres, petit à petit!

J’apprécie aussi les détails sur les autres personnages de la « Soul Society ».
Chacun a son style vestimentaire, esthétique, caractère etc… on les distingue très rapidement même si on retient pas tous les prénoms.

Mais Tanjiro est une vraie puits de bonté. L’inverse même de Muzan qui déteste même ses propres sbires là où notre héros voit le bien en toute personne!
Il est le premier qui m’a donné un avis favorable à Kimetsu no Yaiba!

Un Japon pré-industriel

Inosuke Kimetsu no Yaiba.jpg

J’aime bien voir ce Japon pré-industriel. Où les campagnards croient aux démons et où les urbains avec les nouvelles technologies n’y croient pas.
Muzan Kibutsuji semble s’investir dans les affaires humaines d’ailleurs même si je n’ai aucune idée sur ses objectifs.

L’armée des pourfendeurs de démons semble être indépendante. Je me demande même si le gouvernement japonais est au courant de son existence.
Et s’il n’est pas lui même, « infecté ».
Même si je vois mal comment un démon arriverait à éviter le soleil durant ses longues journées de fonctionnaire.

C’est aussi une excuse idéale pour ne pas utiliser d’armes à feu, de missiles ou autre.
Il existait déjà des armes à feu (je me demande si un pourfendeur ou un démon en utilisera une) mais pas suffisamment puissante, je suppose.

Inosuke prouve que certaines personnes au Japon, dans cette oeuvre, sont complètement déconnectés de la société.  C’est assez intéressant de découvrir le Japon de cette manière en tous cas!
Même si nos héros ont tendance à vivre un peu alternativement.

Une armée démoniaque

Muzan Kibutsuji Kimetsu no Yaiba.jpg

Chose assez intéressante, c’est que les démons ont aussi leurs piliers.
Certes Muzan élimine la moitié d’entre eux qu’ils considèrent comme inférieurs. Et je suppose que celui qu’il a épargné et celui qui massacre les gens dans le train à la fin de la saison 1.
Mais on ressent bien qu’il a un objectif avec cette armée.

Déjà éliminé les piliers mais pas seulement!
Plusieurs détails m’intriguent:

  • Pourquoi avoir démonisé Nezuko? Que faisait il la bas et pourquoi la choisir elle? Se soignait-il d’un autre combat?
    Le père de Nezuko était-il un ancien pourfendeur?
  • Pourquoi ne transforme t’il pas tous les humains à portée de main?
    Pour ne pas se faire attraper par les piliers? Peuvent-ils donc le vaincre?
  • Au passage, je soupçonne la femme démon qui téléporte les lunes inférieures d’être la sœur de Shinobu! 

Le plus intriguant étant la fausse famille araignée.
Chaque lune démoniaque aurait son propre domaine? Surtout que les 6 premières sont les mêmes depuis plus de 100 ans. On peut imaginer qu’ils doivent avoir une armée de sbires et de sacrés pouvoirs.

Muzan est inarrêtable car je suppose qu’il peut changer de corps voire de formes. Cela expliquerait sa version féminine durant l’épisode 26 de la saison 1.
Il m’intrigue pour son passé (comment a t’il obtenu ses pouvoirs?) mais aussi pour son futur (quel est son but final? Excepté devenir le cosplayeur japonais de Michael Jackson).

Des personnages hauts en couleur

Nezuko et Zenitsu Kimetsu no Yaiba.jpg

On a vraiment de la peine pour la plupart des antagonistes.
Je trouve l’anime très Gintamesque.
En soi, Kimetsu no Yaiba n’a aucun rapport avec Gintama.
Cependant, c’est l’un des rares animes qui arrive à « jongler » avec la tristesse, la joie et bien d’autres émotions.
C’est beaucoup plus drôle que Dororo tout de même!

On peut pendant un instant, vouloir la mort d’un démon et l’instant d’après, avoir de la pitié pour lui.
La miséricorde de Tanjiro et sa sœur contaminée, le poussent justement à être différent.
Comme Tomioka, il n’oublie que les démons étaient des humains.
En outre, il recherche à les sauver eux aussi.

Et c’est là où Tanjiro se distingue des autres.
Il ne cherche pas qu’a sauver l’Humanité mais aussi les démons.
D’où son amitié avec
« Tamayo et son apprenti ».
D’ailleurs le grand chef des Demon Slayers semble la connaitre ? L’aurais t’elle soignée?
Je me demande même s’il est humain. Ou alors son visage est infesté de glycine?
Même ses adjoints qui ressemblent à des poupées, ne semblent pas humains.
Même les Pourfendeurs ne sont pas clairs.

Si Muzan existe, existe t’il d’autres types immortels comme lui mais différents? Mystère!

Des affrontements mémorables

Par delà le passé des héros comme des démons, les combats sont supers!
On ne sait jamais quels sont les pouvoirs des démons et Tanjiro n’est qu’un humain.
Même si les techniques de pourfendeur sont très utiles.

On a le droit à des affrontements mémorables. Chacun d’entre eux méritent le détour.
Loin d’une routine où le héros utilise la même technique, on le voit combattre de différentes manières.
J’aime l’adaptation de Tanjiro même si Nezuko a été importante plusieurs fois.

J’apprécie le fait que les techniques peuvent être utiles de diverses manières!
Surtout qu’entre les démons, les autres pourfendeurs et autre, on a une diversité de techniques.
J’espère que l’on verra d’autres combos de Nezuko et Tanjiro qui me font penser aux Mystic Artes de Tales of Symphonia.

Puis on va pas se mentir, c’est bien mieux dessiné que la seconde saison de One Punch Man!
Un sacré plus sur les effets des techniques, les éléments sont sacrément bien représentés! Je regrette même que les attaques foudres de Pikachu dans Pokemon ne soient pas aussi classes que celles de Zenitsu!

Et vous, qu’en pensez-vous de cet anime? Quel est votre avis sur Kimetsu no Yaiba?

 

Publicités

2 commentaires sur “Mon avis sur la première saison de Kimetsu no Yaiba / Demon Slayer / 鬼滅の刃 / Les Rôdeurs de la nuit

  1. J’ai adoré cet animé et d’ailleurs je te fais un grand Merci car c’est grâce à ton blog que je m’y suis intéressé ! C’est mon 2nd animé préféré après Black Clover !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :