Publicités

Resident Evil Outbreak File #2

Souvent les Resident Evil se déroulent à Raccoon City.
Une ville anéantie atomiquement suite à une apocalypse zombie.
Les jeux ont pour focus, le combat contre Umbrella Corporation.
Or personne ne semble s’occuper des citoyens de Raccoon.
Et c’est justement grâce aux deux jeux Resident Evil Outbreak que l’on voit la réaction des personnes lambda.

Ayant surtout joué au second opus, je vais particulièrement parler dessus.

Les scénarios d’Outbreak File 2

« Une équipe de choc constitué de simples citoyens souhaitant fuir une ville condamnée. »

Ce jeu nous offre 5 choix:

  • Le commissariat: Un endroit que l’on revoit une fois de plus! Surtout que la fin permet de créer un clin d’œil avec Resident Evil 2. Puisque lorsqu’on part, Léon S. Kennedy arrive au comico.
  • La forêt: L’idée la plus logique. Fuir par la forêt! Sauf qu’une plante géante et un fou avec une hache veulent nous tuer. 
  • Le métro: Fuir par le métro semblait être une bonne idée mais encore faut-il que ce dernier fonctionne. C’est un peu comme essayer de survivre à Gare du Nord à Paris, passé minuit. 
  • Le zoo: Pour rejoindre un tramway. Nos héros décident de fuir à travers un zoo.
    Sauf que non seulement on va devoir vaincre des zombies mais aussi des animaux. Dont un éléphant géant!
  • Umbrella: L’idée la plus dingue. Les héros vont s’abriter dans un laboratoire Umbrella! Je vais y revenir en dessous car c’est mon scénario préféré.

Chaque scénario nous permet de contrôler un héros accompagné d’autres personnages. J’y jouais avec mon pote car oui, le jeu est multijoueur.
Chaque protagoniste a ses propres avantages selon son métier. Cependant le meilleur, c’est George.
Il me rappelle étrangement un autre George d’une série sur les urgences

Chaque scénario a plusieurs fins car oui, vous avez des mauvaises fins suite à des mauvais choix ou des échecs.
On ne peut pas les terminer à 100% en un seul coup. Cela nous demande plusieurs essais pour tout réussir et obtenir.

Sans compter que chaque personnage peut mener à de nouvelles situations.

Un jeu difficile!

« Il était dur à vaincre. D’un coup de trompe, il éjectait votre personnage hors de l’écran, à plus de 20 mètres de haut. Il fallait clairement éviter le corps à corps. »

Contrairement aux Resident 4,5 et 6. Ce jeu vous fait ressentir que vous n’êtes qu’un simple civil.
Les munitions sont rares, les soins aussi mais les ennemis sont nombreux.
Sachant qu’en plus, votre barre de vie est votre pourcentage d’infection. Plus le temps passe et plus vous êtes infectés. Donc même le temps joue contre vous.
Chaque coup l’augmente et lorsque vous êtes à 100%, vous devenez un zombie.
Toujours un plaisir de tuer son pote zombifié même si parfois cela arrive à des moments importants.
Donc c’est complètement inattendu. 

Les armes peuvent être customisé. Un mélange de deux objets permet de créer un lance flamme ou autre. Or les armes se brisent et on se retrouve souvent au corps à corps si on ne fait pas attention.
Le Survival Knife est votre meilleur ami.
Un jeu où on n’est jamais à l’aise. L’un des rares où vous allez être angoissé et toujours prudents. La situation peut radicalement changer en quelques secondes.

Mais cela mérite le coup.
On observe des citoyens lambdas qui ignorent tout. On rencontre plein de personnages et on observe leurs réactions.
Il y’a un paquet de documents qui montrent comment Raccoon City s’est fait zombifiée.
Un Resident Evil Outbreak File #3 qui sortirait de nos jours serait une superbe idée.

On a tous Internet et un jeu multijoueur en ligne serait une véritable réussite, je pense.
Voire même créer un mode zombie royal. Les autres zombies seraient joués par des joueurs qui essaieraient d’empêcher les humains joueurs de fuir, vivants.

Le meilleur scénario de Resident Evil Outbreak File #2

Réfugiés dans un laboratoire Umbrella, nos héros sont attaqués par des Hunters. Des sortes de lézards humanoïdes.
Au lieu de se battre , ils font un terrible choix. Car oui, entre les héros et les deux assistants de chez Umbrella, c’était jouable.
Ils activent un Tyrant.

C’est un vrai plaisir de l’avoir à nos côtés. Il est comme un grand frère protecteur.
Surtout dans un jeu où les munitions sont rares et où les armes se brisent.
Ils éjectent la vermine d’une bonne droite.
Néanmoins, il faut se méfier car ils arrivent de se manger des coups si on est entre lui et sa cible.
Même si je pense qu’il le faisait exprès aha.

Sauf que le Tyrant n’est pas c..!
Il obéit car une mini bombe explosive est collée dans sa tête. Et l’un des assistants à la télécommande pouvant l’activer.
Sauf que…

Et là, le jeu devient dur, très dur.
La télécommande ne marche qu’une fois. Or le Tyrant sera là, plusieurs fois.
Soit au départ, on arrive à le vaincre à la télécommande.
Soit on le bat à l’ancienne (fusil à pompe en pleine tronche).

Une fois sorti du labo, le Tyrant passe en seconde forme.
Vous devez fuir la ville et éviter le Tyrant.
Sauf que comme le petit malin que j’étais.
J’ai gardé la télécommande et j’ai réussi à le vaincre une seconde fois.
On entame ensuite la fuite avec des zombies, des hunters, des lickers et même un sniper! C’était vraiment le chaos.
Et pour fuir la ville, vous pouvez partir en voiture et en hélico.

Sauf que… il y’a Nix.
Je n’ai jamais compris ce qu’était ce bourbier organique.
On n’en voit pas d’autres dans les autres jeux Resident Evil. Si au contraire, c’est le cas, n’hésitez pas à commenter, j’aimerai en savoir plus.
N’ayant plus de munitions, j’ai réussi à le vaincre au Survival Knife.
Un véritable perfect sachant qu’il lui suffit d’un seul coup pour absorber mon personnage!
Si votre pote se fait absorber, son infection monte en flèche mais en tuant le monstre, il peut être sauvé!

Conclusion

C’est mon scénario préféré.
Avant que Nyx apparait, j’en ai sué pour fuir la ville. Laboratoire d’Umbrella, Tyrant, Hunters, zombies, Tyrant encore etc… j’étais vraiment à bout.
Et quand je le vois apparaitre pour la troisième fois.
Avec mon pote, on s’est regardé en mode « on est morts ». Je ne vous dis pas notre tête quand Nyx vient absorber le Tyrant ahaha.
Nyx est facile à battre. Il suffit de laisser le Tyrant vous poursuivre toute la partie.
Ce qui est ultra dur.
Puis lorsqu’il est absorbé, la télécommande le tue et tue Nyx avec lui.

Le jeu avait beau être difficile. C’était un vrai plaisir de jouer à Resident Evil Outbreak 2 avec mon pote.
Quoiqu’il pouvait se passer, on avait contrairement aux jeux solo, la chance de se dire « je ne suis pas seul ».

Publicités

6 commentaires sur “Resident Evil Outbreak File #2

  1. Moi aussi j’aime beaucoup les 2 outbreak sauf que je les ai faits bien après leur sortie et y’avait plus l’ethernet sur la ps2.

    Je trouve que le concept de l’infection était bon et devrait être réutilisé dans un autre RE, dans lequel le jeu ferait plusieurs dizaines d’heures et dans lequel tu devrais prendre des anti-virus ou des antidotes pour ne pas être totalement « zombifié », du coup, imagine la première fois que tu fais le scénar, tu es à 95% de taux d’infection mais il te reste 10 heures de jeu ==> impossible de gagner du 1er coup XD.

    Par curiosité, pourquoi est-ce que c’est George ton perso favori, juste parce qu’il peut fabriquer des soins?
    Moi c’était Kévin Ryman, le flic (il a l’avantage de commencer avec un super pistolet)
    mais tu savais que le taux d’infection augmentait +/- en fonction du perso que tu joues?

    Il me semble que Kévin est pas super question infection, mais Yoko / Jim, par contre ont un coefficient d’infection très faible (d’ailleurs, Jim est rarement attaqué par les montres).

    Ce qui était marrant aussi c’était que même en jouant avec l’IA, tes 2 compagnons / compagnes n’étaient pas obligé-e-s d’écouter / de suivre tes indications exemple « attends / suis-moi ».

    Pour un jeu sur ps2, franchement j’ai trouvé que question graphismes, il était plutôt bien réussi,

    d’ailleurs ton article m’a donné envie d’y rejouer et j’ai l’impression que je connais mieux le 1er que le 2nd. Je ne me souviens pas du labo et je me souviens du Nyx (à cause du nom — et je ne me souviens pas du Tyrant non plus XD).

    Ah oui, ce sont des scénarii qui vont crescendo dans la difficulté et qui possèdent de vrais énigmes (les énigmes ne se font plus depuis le 4 dans la saga canonique).

    Moi aussi je suis pour un outbreak file #3.

      • Vidéoludiques salutations.
        Avec plaisir s’il existe un file #3 ou un 3 (tout court),
        sinon, je peux te passer mon id en ligne sur ps3 pour qu’on se fasse des parties sur RE 5 + 6 mercenaires, si toi aussi, tu y joues.

      • J’y jouais mais je n’y joue plus ToT (je me suis tué à manger des oeufs pourris en tuant du zombie à gogo)!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :