Publicités

Le jeu vidéo peut-il créer des amitiés?

Le jeu vidéo peut-il créer des amitiés?
Souvent le jeu vidéo est considéré comme antisocial par les médias. On nous montre souvent un gameur, seul, jouant dans le noir, tel un troll dans une cave.

Pourtant, récemment, un joueur a « été sauvé du suicide » grâce à un camarade de jeu.
Donc voici une rafale de petites interviews offrant divers points de vue.

Le jeu vidéo peut-il créer des amitiés?

Interview de Jojo Repsol

Dark Orbit
« Dark Orbit est un jeu massivement multijoueur qui avait atteint à son apogée, les 95 millions de joueurs. »

Sinbad: « Bonjour Jojo Repsol, avez-vous créer une belle amitié via les jeux-vidéo? »

Jojo Repsol: « Oui, depuis 12 ans maintenant. Je suis le parrain du fils de mon ami rencontré via le Gaming. »

Sinbad: « Vous vous êtes connu où? Sur quel jeu et comment? »

Jojo Repsol: « On s’est connu sur ordinateur avec un jeu mmorpg de vaisseaux spatiaux (dark orbit).
Je jouais tard et j’allais souvent en pvp pour détruire des ennemis.
Et je croisais toujours ce petit vaisseau qui me suivait partout et qui mourrait souvent.
Mais qui m accompagnait tout le temps.
Du coup, j’ai décider de l’inviter sur le GSC (l’ancêtre du teamspeak) et on a parlé et rigoler toute la nuit.
Et depuis, on ne se quitte plus.
Je suis aller le voir à Agen alors que moi j’habitais a Lyon.
Depuis on est très proche comme des frères. »

Sinbad: « Depuis ce jeu, vous en avez fait plein ensemble? »

Jojo Repsol: « Oula la liste est vraiment longue.
On va dire déjà tout les mmorpg free to play, énormément de jeu sur steam.
Aussi beaucoup de command and conquer et counter strike en passant par fallout 4 ect…
Je dirais plus d une cinquantaine de jeu si ce n’est plus. »

Si le jeu vidéo permet de nouer une réelle fraternité, il permet aussi de trouver son âme sœur. 

Interview d’Erhena Mayers

Moogle Jeu vidéo antisocial
« C’est elle qui m’a dessiné ce mog journaliste! »

 

Sinbad: « Bonjour Erhena Mayers, avez-vous créer une belle amitié via les jeux-vidéo? »

Erhena Mayers: « J’ai rencontré ma moitié sur miitomo et j’ai crée plusieurs amitiés sur les mmo. »

Sinbad: « Sur Miitomo ahahahahaha, j’avoue que là c’est inattendu!
Pour les mmos, comment cela s’est-il passé? »

Erhena Mayers: « On s’est croisé sur une map puis on a discuter de tout et de rien alors qu’on faisait une pause. On s’est bien entendu et on est devenu amis.
Il y a aussi les fois où on recrutait pour des donjons et la personne était tellement sympa que on est aussi devenu ami avec.
Enfin il y a aussi le fait que j’ai souvent été chef de guilde et que certains membres étaient tellement sympas que c’est devenu des amis. »

Sinbad:  « Sur un mmo en particulier? Toujours en PvE? Tu as eu des amis virtuels qui sont devenus réels (genre vous vous êtes vus etc?)? »

Erhena Mayers: « En fait, a peu près tous où j’ai joué mais surtout Éden Eternal et FF14. Mais je ne les ai pas tous rencontrés.
Par contre, toujours en Pve dans mes souvenirs! »

Sinbad: « Eden Eternal, ça me dit un truc, c’est pas similaire à Grand Fantasia? Avec des petits bébés?
En guildmaster, c’était des officiers ou membres lambda? »

Erhena Mayers: « Eden Eternal c’était des Chibi. Il y avait aussi des ours, des grenouilles et des souris. Et pour la guilde, c’était les deux! »

Si les jeux permettent de fabuleuses amitiés virtuelles, elles débouchent aussi sur le réel!

Cédric Gréer

Pokémon Go
Pokemongo Jeu vidéo antisocial
« Mine de rien, les sorties PokémonGo auront prouvé que le jeu vidéo peut créer du lien! »

Sinbad: « Bonjour Cédric Gréer, avez-vous créer une belle amitié via les jeux-vidéo? »

Cédric Gréer: « Je ne sais pas si ça compte avec Pokémon Go, vu que c’est sur Smartphone, mais j’ai fait des connaissances et me suis fait un ami grâce à ce jeu. »

Sinbad: « Tout compte mais dis en plus! Comment? IRL en poursuivant un Pokemon? »

Cédric Gréer: « Simplement en chassant des pokémons à des pokéstop qu’on a fait connaissance. Tout en étant dans des équipes différentes.
L’ami que je me suis fait, il était (était car il n’y joue plus. Lol. Mais on se voit toujours) dans l’équipe rouge et, moi, dans la jaune. » 

« On partait tous les soirs en voiture pour faire des captures de pokémons et d’arènes. On s’attaquait ensemble aux arènes bleues et, vu qu’on ne pouvait pas se mettre tous les 2 dans la même arène du fait de nos couleurs, on faisait équitablement. Un coup c’était lui qui s’y mettait et un coup c’était moi. »

« Des fois, je combattais une arène rouge (de fait, tout seul. Lol. Vu qu’il n’en avait pas la possibilité) qui était pleine pour qu’il puisse s’y mettre. »

« Avec l’hiver, les sorties Pokémon Go ont diminué (normal, vu le froid 😂 ). Mais on se voit encore de temps en temps. Des fois rarement à cause des occupations (travail, famille, etc … ). Des fois plusieurs mois sans se voir. »

Sinbad: « Mais l’amitié est restée! 
Et c’est super car cela prouve que Pokemon Go a aidé les amitiés à se nouer! »

Cédric Gréer: « Ainsi qu’à faire sortir les gens. (Du moins, pendant un temps car la plupart, c’était un effet de mode. Et d’autres car ils ont envie de jouer aussi à d’autres choses).
Mais il y a toujours des gens qui y jouent. Moi, c’est quand j’ai du temps mais c’est devenu très rare du fait que je suis beaucoup présent pour mes parents. »

Nintendo Switch
Nintendo Switch, jeu vidéo antisocial
« La Nintendo Switch, de part ses possibilités, serait-elle la clé même pour créer du lien social? »

Sinbad: « Mais c’est seulement sur Pokémon Go que tu as connu ça? »

Cédric Gréer: « Avec la Switch aussi, problème est que tous les gens avec qui je discute sont assez loin. Difficile de trouver quelqu’un de proche via le net. Sinon, j’ai fait des connaissances et un pote mais toujours que virtuel. »

Sinbad: « Quel jeu? Depuis combien de temps? Cela se passe bien? »

Cédric Gréer: « En fait, c’est via le groupe Nintendo Switch France. Et on a joué à plusieurs jeux dont Super Smash bros Ultimate, Mario Kart, etc … Depuis quelques mois, je pense. »

Sinbad: « Facebook aide donc de temps en temps! »

Cédric Gréer: « Oui, aussi. Lol. Mais c’est du fait du groupe et, donc, principalement, grâce à Nintendo. Sans Nintendo, il n’y aurait pas eu non plus ce groupe qui a permis à beaucoup de personnes de faire des connaissances. »

On parle beaucoup de MMORPG mais les MOBA peuvent aussi être source de lien social!

Sorenza Jacquet

Première équipe
Paragon Epic Games
« Merci Epic Games… »

Sinbad: « Bonjour Sorenza Jacquet, avez-vous créer une belle amitié via les jeux-vidéo? »

Sorenza Jacquet: « J’ai rencontré une superbe personne grâce à Paragon et qui ne m’a pas bashé (ni lui ni sa team) quand j’ai mis le micro pour la première fois parce que j’étais une nana. Ça fait bien 2 ans.
Aujourd’hui, on est toujours en contact et on a même l’intention de se voir prochainement. »

Sinbad: « Je vous souhaite bonne chance aha!
Carrément, une team entière qui ne fait pas des bruits de Tarzan? Beau boulot Kupo! »

Sorenza Jacquet: « Merci bien !
Et oui, un miracle… La première team que j’ai rencontrée, toujours sur Paragon, je leur ai menti pendant un mois en disant que j’avais cassé mon micro etc pour pas qu’il sache que j’étais une femme et le jour où je ne pouvais plus reculer l’échéance, j’ai été bloquée de partout. Un bon goût d’amertume. »

Sinbad: « Ahaha l’excuse du micro cassé!
La première team t’a donc « bannie » car tu es une femme? Chaud.
Au moins, c’est un « mal pour un bien », tu as rencontré la seconde team ainsi! »

Seconde équipe

Sorenza Jacquet: « Elle passe partout 😎
Contente que tu connaisses. Tu y as joué ? Déçue de son sort et de ses MAJ toujours plus désastreuses ?
Ouaip, c’est ça. Ils ont entendu ma voix, j’ai entendu « Ouais les gars, c’est une meuuuuuf ! » et puis, plus rien alors que j’étais leur meilleure DPS et healer, dixit leurs propres dires.
Mais effectivement, beaucoup beaucoup mieux ainsi.
Mon fameux ami nous
(mon conjoint et moi, on jouait souvent ensemble à 3) a même envoyé des bonbons de sa confiserie pour Noël et gratuitement, même les FDP. L’une des meilleures personnes sur cette terre. »

Sinbad: « Un chic type en effet! Oui j’ai un pote qui m’en parle et rage des Majs ahaha.
Comme quoi les Moba peuvent aussi créer des amitiés! »

Sorenza Jacquet: « Les serveurs sont totalement fermés à l’heure actuelle : Epic Games a préféré s’occuper totalement de leur poule aux œufs d’or…
Et c’est vraiment décevant car c’était le seul MOBA dans ce genre là. »

Sinbad: « Malheureusement, ils sont idiots… Parangon avait sa « population de niche » mais comme tu l’as dit, la poule aux œufs d’or… sauf que je ne mettrais pas tous mes œufs dans le même panier perso! »

Sorenza Jacquet: « Exactement et quand le phénomène des BR ira à la poubelle, ils n’auront plus rien et ça sera bien fait pour eux : ils ont laissé leur communauté sans rien. Le karma en somme. »

Et bien entendu, rien n’empêche cette amitié d’être sur différents styles de jeux et supports!

Florian DT

« Final Fantasy XIV! Un excellent MMORPG qui n’a pas assez de PvP à mon gout! »

Sinbad: « Bonjour Florian DT, avez-vous créer une belle amitié via les jeux-vidéo? » 

Florian DT: « Bientôt six ans qu’on s’est connu l’un de mes meilleurs amis et moi, suite à l’invitation d’un ami commun sur mon Skype à l’époque.
On joue toujours ensemble, on se voit une fois par an IRL (il habite en Angleterre et on se voit à Nantes, chez ma meilleure amie qui est devenu sa copine) et on a toujours le projet avec le noyau central de notre groupe Discord de vivre le plus proche possible, toujours au niveau de Nantes, dans les années à venir.

Sinon je suis toujours aussi dans un autre groupe où se trouve un ami belge que je connais depuis plus de dix ans. »

Sinbad: « Amitiés européennes donc!
C’était pour un jeu en particulier! Ahh les discussions skypes, *vieillit un coup devant la nostalgie*!
Il est francophone? »

Florian DT: « Oui, il est belge d’origine, on jouait à WoW et CSGO au début, majoritairement on est toujours sur FF14. »

Sinbad: « Ahh MMO + FPS, amitié à toute épreuve alors aha! »

Florian DT: « MMO + FPS + Jeux en coop, niveau pc on est rôdé. Jamais eu de prise de tête entre nous et une rare confiance et synchro sur les moba, c’est un excellent joueur en terme de heal/support sur les MOBA, sur FFXIV il joue toute la trinité, dommage que j’sois pas aussi assidu que lui sur ce point. »

Sinbad: « Genre tu as confiance en lui au point de lui passer les identifiants de ton compte? Je vois en effet, vous êtes parés à toutes situations! »

Florian DT: « Oui, je lui ai passé l’accès à ma biblio’ steam. Mais je lui ai jamais passé mes identifiants FFXIV, pas par manque de confiance bien sûr mais parce que je veux tout faire par moi-même. »

Conclusion

Comme quoi, quand on se demande si le jeu vidéo peut créer des amitiés?
On découvre que oui, qu’elles sont très nombreuses et polymorphes et que les joueurs sont loin d’être amorphes!
J’ai moi même fait un nombre incalculable de bonnes rencontres grâce aux jeux-vidéo, à Tiber Septim ou encore à Ragnarok Online!
Et combien de fois, le virtuel a mené au réel! Via une sortie à la Japan Expo, Paris Games Week etc!
Un grand merci aux participants! Je garde même une participation de côté par rapport aux Skyblogs ahaha!
N’hésitez pas à commenter les amitiés que vous avez pu fonder au gré des années!

 

Publicités

2 commentaires sur “Le jeu vidéo peut-il créer des amitiés?

  1. Moi c’est l’inverse, un cas d’amitié qui a été brisée notamment à cause de FF14 XD.

    • Parfait, il me fallait une exception qui brise la règle! Tu souhaites en parler? Tu jouais Lalafell et lui Miqote et il a essayé de te croquer? ^^

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :