Publicités

Top 10 des raisons de regarder Goblin Slayer / ゴブリンスレイヤ / Le Crève-Gobelins

« À la frontière, un membre de la guilde a accompli une prouesse comme peu en sont capables : il est devenu chevalier de rang d’argent rien qu’en chassant les gobelins. La Prêtresse, une aventurière débutante, vient à peine de se lancer dans sa première équipée qu’elle est déjà confrontée à un danger mortel. Un homme vient à sa rescousse. On le nomme le Crève-gobelins.
Il extermine les gobelins par tous les moyens, sans faire dans la dentelle. Il s’entoure de la Prêtresse, qu’il aime à contrarier, d’une membre de la guide toujours affable et de son amie d’enfance, la Vachère. Tout à coup, une elfe qui a entendu des rumeurs sur le personnage se présente à eux avec une requête… C’est l’histoire d’un homme qui ne tue que les gobelins, un homme qui désire être un aventurier. » – Adkami

Décidément depuis un certain temps, les héros aux boucliers, ont la côte sur le Daily Moogle!
Je peux vous dire que j’attends avec impatience, la suite des aventures du Goblin Slayer après la fin d’une première saison plutôt honorable!

1) Un chasseur de gobelins?

Goblin Slayer vs Goblins.gif
« Les affrontements sont sanglants mais plaisants! »

Beaucoup d’entre vous doivent être rebutés par le concept: un pourfendeur de gobelins?
C’est vrai, on est loin d’un Dragon Slayer, Ouistiti Slayer ou même un Demon Slayer (Devil May Cry?).
Et pourtant, le « Goblin’s Slayer » est un peu l’herbicide de l’Humanité.
Les mauvaises herbes peuvent être réellement agaçantes si on les laisse croître sans surveillance et sans action.
Les autres aventuriers ne veulent pas faire le « sale boulot » alors que les gobelins restent une menace non négligeable!
Heureusement que le « Goblin’s Slayer » est là!

2) Un monde d’aventuriers!

J’ai souvent tendance à parler de Ragnarok Online mais je vous assure que ce manga a des traits communs avec:

  • Différentes classes (Paladin, Mage, l’intégrale des MMOs en somme).
  • Des Kafras (celles qui géraient les quêtes ou autres options administratives) sont présentes sous forme de « bureau des quêtes pour aventuriers ».

Néanmoins, il a ses propres avantages comme différentes races (dont elfe, nain et surtout homme-dragon/lézard) et différents royaumes!
Les aventuriers peuplant ce monde ne veulent que monter de grade et ne semblent pas vraiment poussé à aider contre des gobelins (un peu comme des joueurs qui n’aideraient plus le village au début du jeu).

3) Un sombre passé

Goblin Slayer vs Goblins baby.jpg
« Il n’y a pas que son passé qui est sombre vu qu’il n’épargne absolument aucun gobelins pour le moment! »

Je ne vous dévoile rien mais le passé du héros est vraiment intéressant puisque déjà, il explique sa rancune tenace contre les gobelins (non, il ne jouait pas dans l’Alliance sur World of Warcraft) mais aussi, son apprentissage semble être spécial malgré le fait qu’il se définisse comme un aventurier lambda.
Il a un coté, un peu Judge Dredd (La loi, c’est moi) car on voit très peu son visage.
Comme le Juge est un peu l’avatar de la Loi, ce héros semble être un avatar de vengeance.

4) Des viols!

Détrompez-vous, on n’est pas dans Berserk et la présence de viol est surtout présente au premier épisode.
Si le gore (oui, des personnages meurent) et le viol (Zoophile? Grosso modo, les gobelins violent les femmes pour avoir des nuées de gobelins plus nombreuses vu la grossesse ne dure pas neuf mois) digne d’un hentai type « Yamete Kudasai » vous sont de trop, je vous suggère de ne pas regarder cette oeuvre.
Mais, je vous le dis et je vous le répète, surtout moi qui suit un « anti-ecchi » par excellence, Goblin’s Slayer, c’est bien plus que cela.
Durant l’intégralité de la première saison, on n’en voit que durant deux épisodes.
Et encore, pardonnez mon langage cru, on ne voit que des poitrines et aucune pénétration ou parties génitales.

5) De sacrées tactiques!

Goblin Champion.jpg
« Les gobelins sont loin d’être de petites bestioles… ils ont aussi leurs champions! »

Les combats sont dantesques!
Le héros n’est pas l’élu ou l’autre! Et il a tué des milliers de gobelins, si ce n’est plus, depuis plusieurs années!

Il a donc appris par cœur, leurs tactiques, leurs techniques etc… et c’est un véritable plaisir de voir un stratège voire un tacticien gérer une équipe dotée de diverses qualités!
Il sait utiliser les bons pièges et les bonnes formations au bon moment.
Il est le personnage le plus prudent, là où les autres ont tendance à se laisser aller à l’orgueil ou à la flemme après avoir obtenu plusieurs victoires.

6) Même individuellement, il est original!

On observe son train-train de vie.
Où il vit, comment il se rémunère, sa gestion des équipements (il l’a en double et en fait réparer un pendant qu’il utilise l’autre). D’ailleurs le choix de ses armes et armures est plutôt bien expliqué.
Sa relation avec les autres est plutôt « sobre » avant qu’il ne rencontre une jeune prêtresse dans l’épisode 1. Il restera quand même de marbre mais elle va le pousser à s’humaniser un peu plus que d’habitude.
Comment il vérifie les alentours de son domaine etc.. Mi-Robocop pour le coté armure et mi-Batman pour l’aspect astucieux (il n’a pas de gadgets mais utilise plein d’objets secondaires pour atteindre ses objectifs).

7) Des musiques métalliques!

 

Les musiques des batailles sont tellement bien que je suis même déçu qu’elles ne soient pas présentes dans un MMO!
Du métal, du rock et même des chants en latin seront présents!
Le générique fait parti des openings que l’on regarde à chaque épisode (contrairement à d’autres séries où l’on avance directement jusqu’à l’épisode).

8) Une seule saison de 12 épisodes

Dès la fin, on se doute bien qu’on aura une suite et disons sans spoiler que l’anime ne concernera pas que des gobelins mais aussi des aventures différentes.
Par contre, je trouve que ce manga est réellement puissant car ma plus grande crainte était que l’on assiste à une routine établie vu que l’on ne s’occupe que des gobelins (un peu comme Pokemon qui suit le même procédé à chaque épisode).
Mais grâce aux autres personnages, tactiques, changements de situations, de lieux etc… chaque affrontement mérite d’être regardé.
C’est un sacré fait d’armes de rester original malgré le fait que l’objectif reste le même!

9) Une intrigue générale?

Sword Maiden.jpg
« D’autres personnages à fortes doctrines prouveront qu’une intrigue générale semble bel et bien être présente! »

Entre l’enfance du Crève-Gobelins, un gobelin spécial (que vous verrez durant certains épisodes), un seigneur démon, des héros etc… il semble y’avoir une intrigue générale, un scénario par delà les aventures de nos héros (et les lancers de dés qui semblent être importants vu un certain épisode).
Les attaques de monstres, les mouvements des gobelins et bien d’autres événements semblent être reliés mais ça, je vous laisse le découvrir par vous-même!

10) Un personnage en constante évolution!

Cela fait vraiment plaisir de voir un personnage (sans réel nom comme tous les autres personnages) évoluer au fur et à mesure de ses aventures!
Depuis un traumatisme dans son enfance, il prends le dessus petit à petit en exterminant des gobelins mais aussi grâce aux alliés qu’il se fait au fil de ses aventures.
On est loin du héros qui aime les oppais et ne cherche qu’a devenir le meilleur, on a affaire à un héros pragmatique qui essaie de survivre et de s’améliorer (réellement).
C’est une oeuvre que je conseille au perfectionniste qui sommeille en vous et qui montre que même un autodidacte peut évoluer s’il se concentre et apprends de ses erreurs.

 

Publicités

8 commentaires sur “Top 10 des raisons de regarder Goblin Slayer / ゴブリンスレイヤ / Le Crève-Gobelins

    • Je te remercie et je vois que tu fais preuve de bon gout ahaha
      C’est une licence vraiment intéressante, je sais que le concept de viols et le gore (bien que le viol des gobelins justifie en partie la violence exercée à leur encontre) peuvent faire fuir donc faut convaincre les gens que non, Goblin Slayer mérite d’être vu!

      • haha et oui, je suis Goblin Slayer depuis un moment déjà, je suis à jour sur le roman qui est à son sixième volume en anglais. Je peux comprendre que les gens n’aiment pas cette série, la dark fantasy n’ai pas faites pour tout le monde 🙂

        Aussi un nouveau spin-off de Goblin Slayer vient de sortir, qui se passe 10 ans avant l’histoire principale, ça raconte le voyage où Sword Maiden et ses compagnon ont pu vaincre le Demon Lord, ça va être intéressant à suivre 🙂

      • En effet, un personnage qui m’intrigue vu sa cécité et j’imagine déjà les moments sombres de son histoire…
        Vivement le spin-off animé (qui risque d’apparaître dans plusieurs années aha)

      • Oh, c’est pas le seul spin-off de la série. Mais rien n’est dit qu’on aura une adaptation animée encore. Une saison 2 pour l’histoire principale serait déjà bien 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :