Orwell où le jeu qui vous fera réfléchir sur la surveillance de masse

Sur Humble Bundle, un jeu était gratuit, Orwell. La gratuité temporaire du jeu a attiré mon attention mais le nom du jeu inspiré du célèbre auteur, George Orwell a attisé ma curiosité. Voici un jeu avec une petite durée de vie mais dont les questionnements philosophiques font vous faire réfléchir un moment.

20180821193814_1
« La Nation a un côté très british pourtant c’est une nation continental que l’on suppose en Europe vu les noms et le style de l’urbanisme. Le jeu se déroule dans le monde réel puisque l’Allemagne et d’autres pays réels sont présents. Parges est une sorte de pays oriental où la Nation instaure de la democratie version US, Ustvakia une sorte de pays sud-américain où il faut affronter le trafic de drogue et Gentria, une sorte de pays subsaharien qui a besoin d’aides alimentaires… »

Le jeu est très simple, vous êtes un investigateur, littéralement un agent d’Orwell qui travaille derrière son pc. Votre but est d’acquérir le maximum d’informations sur les cibles données par votre supérieur dans l’optique de protéger la « Nation »

Attention, non pas grâce à des talents policiers, militaires ou autre mais grâce à « Orwell ». Une sorte programme digne de la NSA qui vous permet de stalker en toute impunité les citoyens de la « Nation ». Pas d’action mais ne vous attendez pas à un jeu sans aucun rythme loin de là.
Sachez que le jeu est en anglais, ce qui pourrait faire freiner ceux et celles d’entre vous ne maîtrisant pas la langue de la « perfide Albion » néanmoins c’est aussi l’occasion de vous faire réviser une langue étrangère voire même apprendre 2/3 expressions.

20180821173629_1
« Votre superviseur sera là pour vous donner des tâches, des conseils ou de simples remarques sur l’avancée de votre espionnage. »

Vous pouvez:

  • Espionner leurs données publiques (réseaux sociaux, sites personnels, blogs, sites professionnels, casier judiciaire, dossier médical etc…)
  • Accéder à leurs téléphones portables, leurs ordinateurs (mais à vous de trouver comment y accéder) et ainsi accéder à leurs mails, messages, contacts etc…
  • Remplir leur dossier dans Orwell et c’est à vous de trier les informations (si le type dit vivre à Ouistitiland, c’est bien entendu une erreur de l’upload).
  • Vous pouvez bien entendu ne pas mettre de données (voire mettre les mauvaises) si vous souhaitez protéger certaines personnes…

Malheureusement pour vous, dès votre premier jour, la Nation subit plusieurs attentats. Une certaine Cassandra Watergate est le suspect principal mais l’affaire va se révéler plus périlleuse et compliquée qu’elle ne l’est réellement.

20180821173134_1
« Toujours se méfier des femmes aux cheveux bleus, toujours! »

Vous savez pourquoi le jeu vous fait réfléchir? Tout simplement parce que l’on se demande si nous aussi, nous serions aussi facile à « étudier ». Utilise t’on le même mot de passe, le même pseudo? Il suffit d’une simple faille pour que nos données soient possédées par autrui.
Les personnes que l’on étudie laisse des données sur le web, via des commentaires sur un site, des articles, des messages, des appels etc… et absolument tout est filtré. Peut-être que vous êtes pistés en lisant ces lignes…

Le pire étant que vous allez même retenir des détails sur certains personnages avant d’en avoir besoin ce qui rends le jeu réellement intéressant. 

20180821174913_1
« Les informations en jaune sont en contradiction avec d’autres, vous allez donc devoir choisir laquelle est la vraie selon vous. De vos choix dépendront la survie de nombreux innocents et pas seulement auxquels vous pensez. Dîtes-vous que même les données médicales seront importantes. Il faut bien réfléchir car même si vous vous rendez compte de votre erreur, vous n’allez pas pouvoir la corriger. »

L’actualité est présente avec le thème des attentats et surtout de la surveillance des comportements à danger. Là où le jeu pointe les défauts d’un tel système, c’est sur les limites. Souvent, vous allez avoir affaire à des gens qui critiquent le régime en place mais où se situe la frontière entre une critique du régime et un terroriste en puissance?

Vous allez vaquer sur les médias du jeu qui vous tiendront au courant des nouvelles aussi bien politiques, diplomatiques, militaires etc… Ceux et celles d’entre vous qui espionnent leurs ex sur les réseaux sociaux ne seront pas trop dépaysés. Sachez néanmoins que le jeu est stressant grâce à la musique qui a tendance à s’accélérer ou exploser lorsque vous découvrez une révélation sur un personnage ou autre.

20180822192231_1
« Même les appels téléphoniques ne vous échapperont pas. »

Vous allez vous attacher à certains des personnages à force de savoir leurs goûts, passés, actions etc… Le parti politique derrière ce système de surveillance vous fera penser à « V pour Vendetta », un film qui se déroule dans une Grande-Bretagne totalitaire

Si le jeu s’appelle Orwell, c’est en référence à 1984 de George Orwell, un roman dystopique mais terriblement visionnaire où le Big Brother, le chef d’état voit l’intégralité des actions de ses citoyens. Vous avez même le symbole de « l’œil unique » semblable à une caméra ou autre… Pourtant même si vous voyez tout ou presque, c’est à vous qu’il revient de trier les données et de ne pas vous faire avoir. En effet, peut-être que des personnes mal intentionnées veulent vous faire tourner en bourrique.

La fin du jeu vous laissera entre plusieurs fins et certaines d’entre elles vous permettront de mettre un terme à Orwell si vous le décidez (et si ça marche). Si la durabilité du jeu est de quelques heures, si on compte toutes les possibilités au cours de la partie, on peut s’envoler à une bonne vingtaine d’heure (surtout si vous voulez voir toutes les cinématiques de fin).

20180822203009_1
« Edward Snowden a bien donné des indications sur l’existence de la surveillance de masse par la NSA mais ce n’est pas pour autant que la NSA a cessé de nous surveiller… »

Cela va vous demander de lire un maximum et surtout de réfléchir à la fois sur ce que vous comptez faire mais aussi pour savoir attraper des suspects (la dernière mission vous demandera d’être un profileur novice). Pensez à prendre soin de vos adresses mails, mot de passe, nom d’utilisateur etc… je crains que face à une organisation gouvernementale, cela ne fasse pas le poids mais au moins les petits hackers ne pourront pas vous embêter comme celui qui est présent dans ce jeu.

Publicités

Vous pouvez commenter avec votre compte Facebook/Twitter en cliquant sur "Entrez un commentaire" puis sur l'icône du réseau social qui vous convient en bas à droite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :