Top 10 des raisons de regarder Hataraku Saibou/Les Brigades Immunitaires/ はたらく細胞

« L’histoire se déroule dans un corps humain et se centre sur l’activité des globules rouges ainsi que des globules blancs, et leurs réactions face aux bactéries, virus et autres dangers.

AE-3803, une hématie joviale fraîchement formée, est malchanceuse en plus d’être maladroite : elle est toujours au mauvais endroit au mauvais moment.
Heureusement, elle peut toujours compter sur le taciturne mais efficace U-1146, qui élimine les menaces de manière rapide et précise. » –Adkami

Les vieillards comme moi se souviennent d’Il était une fois la Vie, un dessin animé qui expliquait le fonctionnement du corps humain aux plus jeunes. Hataraku Saibou se concentre sur les aventures d’une globule rouge et d’un globule blanc à travers le corps humain mais par dessus-tout, en version anime.
Si vous cherchiez un manga où des globules blancs affrontent les bactéries, tout ça saupoudrées de définitions latines, c’est l’oeuvre qu’il vous faut.

 

1 – C’est un excellent moyen de découvrir le corps humain

Pour les petits, ils peuvent découvrir les différents organes et organismes du corps ainsi que leurs fonctionnalités. Mais même pour les plus grands, on en apprends beaucoup plus sur la staphylocoque dorée et d’autres bactéries abominables.
On découvre même les termes latins de certains organismes. Un bon moyen de réviser la SVT voire l’anatomie d’un corps si vous êtes en médecine (mais si c’est vraiment le cas, vous n’avez certainement pas le temps de voir un anime).

2 – C’est humanisé

Le corps humain est représenté comme une immense cité avec d’immenses autoroutes. Les Globules Blancs ressemblent à des policiers, les Globules rouges à des livreurs de colis, les organes sont des villes, l’O² ressemble à un colis etc… Les nutriments sont des sandwichs. Chaque organisme à sa propre tenue tandis que les bactéries ressemblent à des monstres/extraterrestres voulant massacrer les habitants du corps humain (il faudra m’expliquer comment une bactérie peut perdre du sang quand elles meurent puisqu’elle est aussi grande que les globules)

3 – Les dessins sont sympas

Staphylocoque
« Plus une bactérie est dangereuse, plus elle est dessinée sous des traits sérieux et menaçants. »

En effet, comme dit dans le point précédent, les dessins sont bien faits et les représentations sont logiques et/ou mignonnes dans certains cas. Les combats et les techniques utilisées sont super réussies, on se croirait dans un manga de combat. Mais le plus impressionnant est d’imager le corps humain sous la forme d’un monde immense et aux milles et unes tâches.
Attention, la qualité est irréprochable et c’est très loin d’être brouillon.

4 – Une relation amicale voire amoureuse?

L’histoire est très centrée sur les déboires de livraison de l’hématie AE-3803 et du leucocyte U-1146 (vous voyez, même moi, j’ai retenu 2/3 termes techniques). Pour le moment, on ne peut pas vraiment parler de relation amoureuse mais disons qu’ils aiment bien traîner ensemble bien que ce genre de relation entre globules n’existent pas (enfin, soyons fous, qu’est ce qu’on en sait?).
Toute une symbolique de la société actuelle apparaît métaphoriquement ou chaque catégorie d’individus jugent les autres catégories. Et quand un anime arrive à mettre subtilement les différences sociales en exergue avec des personnages comiques, c’est un bon point. 

5 – C’est comique

Thrombocytes.png
« Comment peut-on ne pas aimer ces petites bouilles travaillant avec acharnement et discernement? C’est une idée de génie d’avoir donner cette forme aux Thrombocytes. »

Oui, contrairement à « Il était une fois la Vie » qui était très éducatif, c’est plutôt une série comique avec des aspects éducatifs. Je ne devrais pas spoiler mais par exemple, la coagulation et la formation d’une croûte par delà une éraflure montre comment les globules restent coincés pendant 3 jours sans bouger. Surtout que la représentation des thrombocytes en petits gamins est trop mignonne!

6 – La première saison fait 13 épisodes

Je sais que certains d’entre vous aiment les séries courtes et celle-ci va durer 13 épisodes (bien que la présence de nombreux mangas laisse penser que l’on verra d’autres saisons si ça marche bien).
Le bon côté, c’est qu’en 13 épisodes et vu les nombreuses situations auxquelles font face les organismes du corps humain, on ne risque pas de s’ennuyer ou de tomber dans une routine scénaristique.

7 – On s’attache vite à une catégorie de personnages

Leucocyte.png
« Les Globules blancs, quels chics types, ça donne limite envie d’absorber plein d’antibiotiques (c’est pas automatique) pour les aider à combattre les menaces. »

Il y’a tellement de catégories de personnage que vous ne pouvez que vous attachez! Tous les clichés des mangas sont là, les maladroits, les intellos à lunettes, les berserkers fanas de combats, les petites lolis, les indécis, les mangeurs etc… à travers les différents organismes. Personnellement, je suis plus du côté des globules blancs mais je me doute bien que beaucoup d’entre vous vont s’attacher aux thrombocytes.

8 – Le Manga dispose de (potentiellement) 25 épisodes.

Un épisode semble être l’égal d’un chapitre du manga et ce dernier en a 25. Il n’est pas terminé pour le moment mais les derniers chapitres parlent d’un combat contre des cellules cancéreuses donc je suis un peu dubitatif.
Comme je l’ai dis au point 6, tout dépendra de la réussite de l’anime mais ils tiennent clairement un filon intéressant qui peut durer un sacré moment.

9 – Vous allez prendre soin de votre corps

Thrombocytes.gif
« Le C0² a changé, dis donc. »

Vous risquez de tellement vous attacher aux personnages que vous allez faire attention à votre alimentation ainsi qu’a d’autres paramètres de votre corps. C’est dingue mais cela risque de vous pousser à prendre un peu plus soin de votre corps, hygiène etc… quand vous allez vous rendre compte que des petites erreurs ont d’immenses répercussions sur votre organisme.
Vous n’allez plus voir vos éternuements de la même manière, croyez moi (et encore je n’ose imaginer à quoi ressembleraient les pets, s’ils venaient à en aborder le sujet).

10 – Vous allez pouvoir faire le malin en public

Vous allez bien connaître les organes et leurs fonctions ainsi que les organismes et leurs « pouvoirs ». Grâce à l’humour, vous allez retenir leurs noms latins ainsi que leurs faiblesses. Grâce aux combats, pas une seule bactérie ne nécessitera que vous alliez sur Doctissimo (découvrir que vous avez le cancer ou pire le Quanssaire 2 l’eaurtograf).

Publicités

6 commentaires sur “Top 10 des raisons de regarder Hataraku Saibou/Les Brigades Immunitaires/ はたらく細胞

  1. J’ai regardé tous les épisodes gratuits actuellement disponible (je pense que j’achèterais la saison totale à la fin de la diffusion).

    Jai surkiffé autant que le manga (l’anime est très fidèle et c cool qu’un épisode corresponde à un chapitre).

    J’ai hâte de regarder le prochain et je ne parle de l’opening auquel je suis tombé amoureux.

    Très bon article au passage.

    RapLeMo

    Aimé par 1 personne

  2. Je les adore les Thrombocytes (ils sont trop kawai, un truc de ouf).

    Pour être plus précis, un épisode = un chapitre du manga mais par contre, ils ne sont pas dans l’ordre.

    Le studio David a fait du super taff sur la série.

    On ne peut que l’aimer l’opening, n’est-ce pas ? Il correspond TOTALEMENT à l’univers de la série.

    RapLeMo

    Aimé par 1 personne

Vous pouvez commenter avec votre compte Facebook/Twitter en cliquant sur "Entrez un commentaire" puis sur l'icône du réseau social qui vous convient en bas à droite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :