Top 10 des raisons de regarder Darling in the FranXX

« Dans un lointain futur, le Terre est en ruines et l’humanité s’est retranchée dans une ville fortifiée mobile, Plantation. Un quartier est dédié à la formation de jeunes pilotes qui ne connaissent rien du monde extérieur. Leur seul but dans la vie est d’apprendre à piloter des robots, les Franxx, afin d’affronter un mystérieux ennemi géant mais invisible. Parmi eux, Hiro (Code 016) était un enfant particulièrement doué, promis à devenir un grand pilote, mais qui a eu le malheur d’échouer ! Mis au rebut, son inaptitude à piloter le condamne à l’oubli. Un jour débarque une jeune fille appelée Zero Two dont le visage est orné de deux cornes. Elle le désigne d’office comme son nouvel équipier… » – Adkami

Voilà un anime dont j’hésitais à faire le top 10, je l’estimais peut-être trop gnangnan mais depuis plusieurs épisodes et révélations, il devient réellement intéressant.
Les amateurs de Macross Frontier ou encore Evangelion apprécieront voire même ceux de Sidonia no Kishi.

1 – Hiro le héros?

Comme dans Gundam Wing, le héros s’appelle Heero – Hiro, c’est signé! Plus sérieusement ce héros n’a absolument pas les épaules d’un héros et semble en pleine dépression en début d’animé car il ne peut pas piloter de FranXX.
Il est l’un des enfant-pilote de FranXX dans l’une des plantations, la plantation 13 (contrairement au synopsis, il en existe des centaines). Normalement ils ont des codes mais Hiro a donné des surnoms à chaque membre.
C’est sa rencontre avec Zero Two qui va le modifier ou peut-être réveiller le véritable héros qui sommeille en lui?

2 – Zéro Two, la démone?

Zero Two la pecheuse.jpg
« Comme Hiro, elle semble connaître la véritable solitude et surtout se pose des questions sur elle-même et le monde qui l’entoure. »

Cette pilote de Franxx dont les co-pilotes ne survivent pas à plus de 3 missions, porte des cornes (réelles, ce n’est pas un simple serre-tête) et semble être une démone pour bien des humains…
Hiro semble justement être l’une des rares personnes à voir son humanité. Son code signifiant Oni, démon est d’ailleurs bien trouvé…
Elle considère Hiro comme son Darling, l’un des mots les plus importants de cet anime et de numéro 2.
Elle souhaite vaincre le plus d’hurleurs possible (j’y reviens plus tard) pour enfin pour devenir humaine…

3 – Les FranXX

Moto-chigo.gif
« Vous pouvez voir le taux de synchronisation à l’arrière du casque en question. »

Ce sont les méchas qui permettent à l’Humanité de tenir tête aux Hurleurs. Crée par le professeur Franxx, ces méchas nécessitent d’avoir un pistil (une femme) et un étamine (un homme) pour être utilisés.
C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai hésité à parler de cet anime vu que le pilote mâle chevauche un peu la pilote femelle… Les productions japonaises profitant d’une telle situation pour faire un peu de fan-service…
Leurs deux consciences fusionnent ou du moins sont connectées et ils ne peuvent déplacer le FranXX qu’en ayant une certaine confiance et synchronisation entre eux.

4 – Les Hurleurs

Strelizia.gif
« Les FranXX de nos héros sont tous féminins mais ce n’est pas le cas de tous les FranXX (vous verrez lorsqu’ils arrivent à la plantation 26). »

L’Humanité futuriste de cette oeuvre utilise le magma comme énergie principale pour faire marcher les FranXX, les plantations (cités volantes éloignées de la BGU), etc… en bref c’est l’énergie du futur.
Le souci est que le Magma (ce qui me fait penser un peu aux Gaunas de Sidonia no Kishi) attirent les Hurleurs. Plus il y’a émanation/utilisation de magma et plus ils sont attirés.
Ils peuvent quelques mètres comme quelques kilomètres…
Comme les Gaunas (décidément) de Sidonia, ils ne sont pas détruits tant que leur noyau est intact.
Nos héros doivent donc avec leurs FranXX et leurs armes magmatiques, détruire le noyau de chaque Hurleur.
La chose la plus intéressant à leur propos est qu’ils ne viennent pas de l’Espace mais semblent provenir de la Terre elle-même…

5 – Papa et les plantations

Mine de rien, on voit très peu les autres êtres humains habitant les plantations. Ils sont souvent masqués ou en retrait. Les enfants dirigeant les FranXX se demandent s’ils deviendront un jour « adultes ».
L’anime semble plus destiné aux adolescents vu que l’on assiste à la puberté des héros, leurs questionnements et surtout leur manque cruel de connaissance sur l’être aimé, les enfants, le passage à l’âge adulte, leur monde etc…
Entre l’origine de Zero Two, les mystères derrière Papa, le dirigeant de cette société, les humains, les hurleurs etc… on se doute bien que c’est loin d’être tout blanc, tout noir comme pourrait le laisser penser les uniformes des dirigeants humains.

6 – Les combats

Zero Two versus soldiers.gif

J’en parlais peu car l’anime est loin de tourner autour des combats. Je vous rassure il y’en aura un paquet avec différents types d’Hurleurs.
Déjà tous les combats n’auront pas forcément lieu que contre les Hurleurs et ces derniers sont suffisamment différents pour que chaque combat soit excitant. Le Strelizia, le Franxx de Zero Two et Hiro aura souvent le bon « rôle » mais petit à petit les autres personnages sauront s’imposer dans le combat.
Les graphismes restent sympa, l’avantage d’une série de 24 épisodes (voire plus si une seconde saison voit le jour). On saluera le jeu de couleur présent et les nombreux XX présents aussi bien sur la cage de l’ascenseur que sur les FranXX, tel des chromosomes féminins.

7 – Les autres étudiants de l’unité 13

Dirigés par Ichigo (une fille), cette équipe-test est chamboulée par le nouveau rôle d’Hiro. Plus ils avanceront ensemble et plus leurs relations seront en difficulté. Ils vont apprendre devant vous à se faire confiance et à se confier.
Ce qui était une simple unité militaire va rapidement devenir une véritable famille (peut être même au sens propre).
On observe surtout leurs évolutions respectives en tant que personne.
L’absence de leadership d’Hiro (qui reste un adolescent tout de même) permet justement aux autres personnages de briller, petit à petit à travers les épisodes.
Certains d’entre eux vont vraiment vous énerver mais petit à petit, vous allez vous habituer à chacun et chacune d’entre eux et apprécier à juste titre leurs évolutions respectives.
Une pensée pour Goro, best bro de la série.

8 – L’adolescence

Unité 13 Darling in the Franxx.jpg
« La plantation au loin me fait réellement penser à un vaisseau de Freezer! »

Cette unité qui ignore tout découvre l’adolescence, l’amour (ils ne savent comment sont fait les enfants etc…) et bien d’autres domaines dans une humanité qui a renoncée à bien des interactions purement humaines.
On comprendra rapidement que c’est pour cela que cette unité est une unité de test puisqu’elle dispose encore de ses émotions humaines. Il semblerait que les FranXX soient plus performants dans un tel cas de figure.
On en revient au docteur Franxx, créateur de ces machines qui est l’une des clés pour résoudre les mystères de cet anime.
Nos héros s’attacheront les uns aux autres ce qui va les pousser à rejeter leurs statuts uniques de soldats.

9 – Un anime ecchi ou une véritable pensée métaphysique?

C’est des adolescents donc cela ne manque pas de peps disons mais loin d’être un anime philosophique, il pose des questions subtiles sur la vie.
Disons que les épisodes 6 – 13-14-15 – 19 apportent un lot de réponses et de questions. Ce sont clairement les épisodes qui m’ont poussés à continuer à regarder cet anime et à voir autre chose que des étudiants sur des étudiantes dans des méchas.
Ils révèlent énormément d’infos sur nos héros, leurs passés et surtout le monde qui les entoure. Vous risquez d’utiliser le terme « Darling » irl, soyez prévenus!
On ne sombre pas dans l’ecchi, le plus dingue, je vous rassure mais y’a clairement un côté fleur bleue présent (à cause de l’âge et de l’ignorance des protagonistes).
Si jamais vous tenez jusqu’aux 13-14-15 ème épisodes, vous allez tenir jusqu’à la fin de l’anime, soyez en sûrs!

 

10 – Saddy End?

30s_by_wlop-dc9li32.jpg
« Le Prince et la Bête démoniaque termineront t’ils ensemble? »

Attention, je ne connais pas la fin de cet anime néanmoins ayant vu des oeuvres du même acabit, soit cela va se terminer par une magnifique happy end soit par une saddy end.
Une saddy end, c’est ce que j’appelle une fin heureuse pour la plupart des gens mais pas forcément pour nos héros (dont certains ou alors l’intégralité aura connu la mort).
Même si je le savais, je ne le vous dirais pas pour vous laisser la surprise! Cet anime mérite bien que vous le visionnez une fois.
Un anime que je n’attendais pas spécialement cette année d’où la surprise conséquente!

 

 

Publicités

2 commentaires sur “Top 10 des raisons de regarder Darling in the FranXX

Vous pouvez commenter avec votre compte Facebook/Twitter en cliquant sur "Entrez un commentaire" puis sur l'icône du réseau social qui vous convient en bas à droite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :