Black Survival, le Battle Royale gratuit de Steam

Contrairement à ce que laisse croire le titre, non vous n’êtes pas un homme noir poursuivit par le Ku Klux Klan au Texas mais vous incarnez l’un des héros disponibles, une sorte de cobaye qui doit survivre contre 9 autres individus sur une île qui semble abandonnée (exceptés les animaux sauvages et les monstres qui y vivent) sur un jeu gratuit et même disponible sur Android.

L’histoire tient sur un mouchoir de poche et est uniquement un prétexte pour ce jeu de survival-horror en point and click.
Commençons par le début, vous devez tout d’abord sélectionner un personnage.

20180221181238_1
« La sélection des personnages vous permet de jouer avec les personnages que vous avez achetés ou les 7 personnages disponibles hebdomadairement. »

Votre sélection ne doit pas être purement esthétique mais surtout stratégique. En effet, les personnages seront doués différemment selon leurs statistiques (certains encaissent mieux, d’autres font plus de critiques), selon leurs skills (2 compétences par personnage) et selon leur arme de prédilection.

20180203223433_1
« Savoir contre qui on tombe permet de deviner le type d’ennemi que l’on va avoir entre le berserker fou et l’assassin perfide. »

Chaque héros a un domaine de prédilection en termes d’armement dans les 7 catégories disponibles:

  • Poing
  • Frappe (batte de baseball etc…)
  • Lame
  • Estoc 
  • Jet (shurikens etc…)
  • Tir (armes à feu…)
  • Arc

En clair, un héros dont la prédilection est le Tir commencera en « D+ » avec des armes à feu. Qu’est ce que cela signifie?
Au fil d’une partie, plus vous attaquez avec un type d’arme et plus vous gagnez d’xp (chaque level vous fait gagner des statistiques d’attaque/défense/hp etc…) pour votre personnage et pour l’arme qu’il utilise.
Ainsi plus votre rang est élevé et plus vous allez faire des dégâts et des critiques. Cela va de « A+>A>B+>B>C+>C>D+>D>E+>E>F+>F ».

20180221182039_1
« On remarquera que Zahir est D en Jet et E+ en Estoc! Notez aussi qu’il a 4 étoiles, chaque rang améliore ses statistiques de personnage et d’armes mais cela nécessite de consommer des pièces d’or. »

Vous comprendrez vite qu’un joueur utilisant le type d’arme de prédilection de son personnage sera avantagé face à un joueur utilisant un autre type d’arme. Par exemple, prenons Zahir.
Si deux joueurs le prennent, le joueur A utilise des armes de Jet et le second, un autre type d’arme, celui jouant le jet aura un dps bien supérieur au second (D>E+/F).

Donc non seulement le type d’arme de votre héros va modifier votre style de jeu mais en plus, certaines armes ne sont présentes uniquement que dans certaines zones. Or les meilleures armes du jeu doivent être craftées avec des objets venant de diverses zones de l’île.

20180221182549_1
« L’île compte 21 zones, excepté le centre de recherche ouvert au départ où vous choisissez votre destination sans pouvoir être attaqué. »

Vous allez donc devoir réfléchir à ce que vous allez faire avant de jouer pour atteindre le meilleur stuff possible. Là où le jeu empêche la routine c’est que ce ne sont pas les mêmes zones qui sont accessibles et certains matériaux très rares apparaissent aléatoirement sur la carte (ou sur des boss), vous obligeant donc à vous adapter aux nombreuses variétés de situations possibles.

20180203220341_1
« Soyez rassurés, le jeu dispose d’un didacticiel qui doit durer un bon 1/4 d’heure vous permettant de mieux appréhender les possibilités du titre. »

Donc pour résumer, vous allez devoir choisir un perso pour ses statistiques, son style d’arme, son équipement mais aussi pour ses skills. 
Prenons l’exemple d’Alex, l’agent secret russe, il dispose de furtivité (très utile pour fuir un combat et se refaire une santé) ainsi que de lancer désespéré qui peut être très puissant puisque l’on additionne la rareté de l’arme avec l’attaque normale de cette dernière permettant des attaques terriblement puissantes bien qu’uniques vu que l’arme se brisera.

20180221183853_1

20180221183900_1
« Vous noterez la terrible adaptation d’Alex entre ses statistiques de tir, d’estoc et de frappe, le rendant plutôt polyvalent. »

Le jeu peut sembler compliqué et pourtant voilà qu’il se complexifie un peu plus. Vous n’avez que 6 emplacements et il va falloir gérer votre équipement ainsi que votre consommation.
Vous allez avoir besoin d’eau pour récupérer vos points d’actions (chaque déplacement, changement de zone et autre en consomme) mais aussi de nourriture/médicament pour vous soigner.
Certes, vous avez le « repos » qui vous permet de vous soigner, de guérir (guérison des membres ou organes touchés) et de récupérer des points d’actions.
Or cela vous fait perdre du temps (vos ennemis auront plus d’xp et de stuff que vous) mais en plus vous êtes terriblement vulnérables aux attaques ennemies.

A vous de voir donc quel est votre principal objectif: 

  • Créer le plus d’objets médicinaux (pour être virtuellement invincible).
  • Xp le plus possible en blessant les joueurs et les monstres (corbeaux, ours et un professeur mégalomaniaque) pour avoir un DPS de folie.
  • Crafter le plus rapidement possible son stuff pour éliminer les autres.
20180218195225_1
« De plus le jeu dispose de mini-quêtes demandant de « créer tel objet avec tel personnage », de « tuer x monstres avec telles armes » ou même de simplement gagner la partie pour remporter des bonus et surtout des bribes d’informations sur le héros en question pour les fans de lore ».

Un détail très intéressant et que le cash shop ne « tue pas le jeu ». Il est en grande partie esthétique et les offres de résurrections permettent juste de rejouer un personnage sans attendre 60 minutes (problème absent vu que les parties durent 1/4 d’heures et que cela vous oblige à changer de personnage et donc mieux connaître les techniques de ces derniers).
Bon il existe des bonus en terme d’argent mais cela ne change pas grand chose (sachant que vous commencerez chaque partie sans rien) excepté que ceux qui consomment débloqueront plus vite que vous d’autres personnages.

20180221184504_1.jpg
« Même le mode de jeu permet de se cacher pour se soigner ou au contraire de pourchasser ses adversaires sans aucune miséricorde. »

Le jeu entre les différents personnages, différents skills (sachant que vous avez un troisième skill qui consiste à vous donner une tranche de pain et qui peut être remplacé par d’autres techniques), différentes armes (sachant que vous pouvez poser des pièges), différents équipements (qui peuvent avoir des compétences passives comme -10% de dégâts par balle), différentes nourritures/médicaments et même différents mode de jeu devrait donc avoir une très longue durée de vie.

Je pense que je vais surement faire « 2/3 decks dignes de Paladins » par rapport à certains persos de ce jeu.

Chaque partie devrait donc renouveler votre soif de survie et de massacre! Mais méfiez vous des joueurs se prénommant Sinbad qui faute de gagner restent souvent dans le top 3 et savent tuer leurs adversaires lorsqu’ils sont le plus mal au point.

 

 

Publicités

Vous pouvez commenter avec votre compte Facebook/Twitter en cliquant sur "Entrez un commentaire" puis sur l'icône du réseau social qui vous convient en bas à droite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :