L’épisode qui m’a fait comprendre que Rick et Morty n’était pas une série d’animation comme les autres

En général, je ne suis pas friand de ce genre de titre à rallonge mais je ne pouvais de meilleure phrase résumant ma pensée. Je vais parler de l’épisode 6 de la première saison de Rick et Morty donc si vous ne l’avez pas vu ou ne regardez pas encore la série, je vous conseille de faire demi-tour (et de lire d’autres articles, pardi!).

 

Rick Potion.jpg
« Cela devient rapidement un sacré merdier sachant que non seulement les gens deviennent amoureux mais complètement psychopathes! »

Durant une soirée chez un ami, fan de ventilateurs… oui Rick et Morty ne sont pas les seuls à à se retrouver dans des situations imprévues, on m’a initié à cette série. J’en avais souvent entendu parler mais j’ai souvent du mal à démarrer une série/anime.

C’est en parti pour cela que je fais souvent des « Top 10 des raisons de regarder … » car je présume ne pas être le seul à avoir besoin de plus d’infos qu’un simple synopsis ou un « c’est cool, tu vas voir ».

J’ai déjà expliqué en quoi, j’apprécie cette série dans son top 10 mais je n’ai pas expliqué l’épisode qui a bouleversé l’Amérique (une expression que j’aime bien ressortir).

C’est l’épisode 6×1, celui où Rick et Morty changent littéralement de dimension. Dans cet épisode, Morty veut avoir sa chance avec Jessica et il demande un philtre d’amour (ou un GHB beaucoup plus puissant?) à son grand-père.
Le hic étant que ce philtre qui fonctionne un peu trop bien commence à contaminer tout le monde suite à une malencontreuse épidémie de rhume.

Mante Religieuses.jpg
« Le monde entier a complètement sombré et je suis même étonné qu’il soit possible de sauver les gens après une telle transformation! »

Très rapidement la planète toute entière se retrouve infectée et forcément non seulement Morty doit fuir des foules assoiffées de « bonnes intentions » et forcément il fait appel à Rick pour qu’il répare une erreur qu’il a lui même causé.
Ce dernier, grandiloquent comme toujours invente un contre-philtre qui transforme les êtres humains en mantes religieuses amoureuses de Morty. Donc non seulement ils veulent s’accoupler avec lui mais aussi le tuer ensuite…

Pendant que Rick et Morty cherchent une nouvelle solution à ce nouveau problème, on peut observer Jerry qui tente de reconquérir Beth. Au passage, vers la fin de l’épisode, lorsqu’elle fait une référence à Ernest Hemingway par rapport au fusil à pompe, c’est parce que ce dernier s’est suicide en mettant son arme à feu dans la bouche.

Bref, nouvelle solution qui transforme les monstres en Cronenbergs (en référence à David Cronenberg), d’abominables monstres. C’est le premier épisode où toute la Terre est condamnée. Pas comme l’épisode 1×02 où ce n’était qu’un rêve, non c’est réel, la Terre est peuplé de monstres qui étaient des humains, seuls la famille de Morty n’est pas touchée par ce fléau.

tumblr_ojkhds8siI1rafdwyo1_400.gif

L’épisode en soi est sympa mais c’est vraiment la suite qui m’a marqué. On observe que la vie a repris son cours et que tout le monde semble être guérit, c’est super. Déjà à ce moment, je trouvais bizarre qu’une telle série qui aime bien donner des explications scientifiques soit passer à côté d’une telle occasion.

Nos deux héros sont dans le garage et terminent de créer une invention quand soudain, au dernier coup de tournevis, cette dernière explose en les tuant sur le champ. Puis on voit nos deux héros apparaître via un portail dimensionnel et on comprends que nos deux héros viennent prendre la place de ceux qui sont morts.

Le « traumatisme » causé par l’épisode vient de plusieurs facteurs:

  • Comme de nombreuses séries, nous avions un problème et comme les 5 épisodes précédents l’ont démontrés, nos héros ont toujours une réponse à tout or ce n’est pas le cas là.
  • Il existe donc une dimension où la Terre est condamnée et nos héros ne tenteront absolument rien pour la sauver. C’était leur dimension d’origine et encore, on n’en sait rien. Qu’est ce qui prouve que Rick n’avait pas déjà changé de dimension auparavant? Ce dernier a certes embarqué Morty mais a clairement laissé Jerry, Beth et Summer à leur triste sort.
  • Le pessimisme de Rick prend tout son sens, il n’est jamais triste ou autre car en effet, il existe une infinité de dimension, ils ne sont que des gouttes d’eau ayant accès à une infinité d’océans.

C’est grâce à cet épisode que l’on peut mieux comprendre les personnages, Rick qui passe souvent pour le méchant a une logique certes pessimiste mais réaliste avec les possibilités qui lui offrent ses créations quand à Morty, il passe souvent pour la victime du duo et pourtant, n’est ce pas pourtant lui qui a causé la fin de son monde d’origine en voulant faire de Jessica, son amoureuse pour l’éternité avec une sorte de super drogue du violeur?

La fin de l’épisode est terriblement dépressive, devoir enterrer son propre corps et « voler » la vie de son double dimensionnel sans que personne ne sache le mal-être intérieur que l’on a est juste abominable.

Mais c’est l’épisode phare de cette série, selon mon point de vue subjectif bien entendu, celui où on comprend que les personnages peuvent mourir ainsi que des planètes entières. Certes l’anime n’est pas terminé et rien ne dit qu’un jour, ils répareront cette erreur mais d’ici là, on n’en sait rien.
Sachant qu’ils ont passé beaucoup plus de temps dans cette nouvelle dimension que dans l’ancienne (en termes d’épisodes).

Je ne vous cache pas que je ne comprend pas pourquoi:

  • Rick qui est censé être le plus Rick des Rick n’a pas réussit à guérir le monde alors qu’un autre Rick, lui a réussit.
  • Même s’il n’y arrive pas, pourquoi ne pas copier la formule d’un Rick qui a réussit pour sauver son monde?

Je suppose que Rick considère très peu les mondes voire pas du tout, vu qu’il existe une infinité de dimensions, pourquoi en sauver un quand on peut sauter à travers un portail dimensionnel?

On pourrait penser que cette série a cherchée une sorte de « Deux ex Machina » pour régler ce problème mais au contraire, cela montre à la fois les vraies facettes des personnages et surtout qu’ils ne peuvent pas tout résoudre.
Morty depuis cette aventure va réellement commencer à évoluer, ne serait-ce par rapport à sa relation avec sa sœur qui va s’apaiser.
C’est à ce moment là que j’ai compris que je tenais une série intéressante et que je l’ai rapidement enchaîné en quelques jours.

Et je ne l’ai pas regretté vu que les autres épisodes étaient excellents, qu’un méchant principal semble petit à petit se dessiner et surtout que les personnages (en dehors de nos deux héros) ont terriblement évolués.
Et encore, j’oublie de parler du passé de Rick Sanchez qui sera un jour je pense, révélé.

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “L’épisode qui m’a fait comprendre que Rick et Morty n’était pas une série d’animation comme les autres

Vous pouvez commenter avec votre compte Facebook/Twitter en cliquant sur "Entrez un commentaire" puis sur l'icône du réseau social qui vous convient en bas à droite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :