Happy Wars

Vous recherchez un jeu gratuit? Sur Steam? Et multijoueur? Avec lequel, on peut jouer à la manette?

Des prises de châteaux avec des personnages tellement mimi que vous n’oserez les taper?

Des héros qui sont d’ailleurs entièrement customisables?

Un jeu loufoque qui ne prenne pas la tête mais qui soit quand même un brin tactique?

Le pendant 3d et massivement multijoueur de Super Treasure Arena?

Le jeu n’est rien de moins qu’une bataille avec des prises de positions. C’est très simple.

  • Les deux équipes ont un fort qu’ils doivent défendre, la perte de ce château entraînant la défaite.
  • Il existe des tours qui servent de point de réapparition, ils sont donc très importants pour prendre l’ascendant.
  • Les parties durent 15 minutes donc dans le cas où personne n’a pu capturer le château adverse, c’est l’équipe comptabilisant le plus de tours en fin de partie qui la remporte.

Il me fait penser aux War Of Emperium de Ragnarok Online, en plus fun et plus Looney Tunes!

Ce jeu est réellement multijoueur puisqu’un joueur seul ne pourra pas faire la différence et surtout le fait de construire des tours, artilleries ( béliers, balistes, canons, lance-roquettes ) etc… est beaucoup plus rapide à plusieurs. De plus certains skills, telle la tornade géante demande qu’une bonne partie de votre équipe viennent « donner leur énergie », un peu comme un genkidama, pour que vous puissiez lancer un tel sort.

Pas le fourmillion!.png
« Vos pires ennemis ne seront pas forcément en face! »

Le jeu compte un paquet d’armes impressionnant, au point que certains seront plus marteau quand d’autres seront plus épées et boucliers! Rien de mieux que de tuer ou de mourir et de lâcher une petite émoticône de rage! Il existe le penchant opposé qui consiste à envoyer des émoticônes de tendresse au healer pour ses soins!

Je ne vous cache pas qu’au début, on est un peu perdu et cela semble brouillon mais petit à petit, on commence à saisir le jeu malgré l’aspect « Boum Badaboum » version Tex Avery qui parsèment notre écran d’explosions.

Le jeu semble loufoque mais il est terriblement tactique, il faut savoir tenir des positions et il y’en a un paquet! Croyez moi, j’ai fais de sacrés tueries juste en détruisant certains ponts au bon moment!

Pont de Khazad Dum.jpg
« Et encore, je ne fais pas mention de ces satanés sorciers qui ont certains skills juste pour vous éjecter dans le néant. »

Le jeu a cet aspect très enfantin, cartoon qui lui permettra de tourner sur la plupart des ordinateurs. Surtout que lorsqu’on fait du 15 vs 15, on est sûr que personne ne va lagguer ce qui permet d’avoir accès à de sacrés escarmouches! Les graphismes sont comiques mais les affrontements, eux sont endiablés!

Il existera certains mobs telle le « fourmillion » qui peut apparaître à travers des sables mouvants et attraper votre personnage pour le dévorer. Les maps contiennent de nombreux passages dangereux ( sables mouvants, passages temporaires etc… ) mais je préfère vous laisser les découvrir!

D’une certaine manière, Happy Wars a de sacrés points communs avec Worms, on a le même côté « comico-tactique ». Des personnages très attachants dont les morts sont drôles mais dont le jeu est sérieux et dispose de réels côtés stratégiques.

Build Happy Wars.jpg
« On peut customiser son personnage aussi bien en termes de statistiques, de techniques ou tout simplement d’un point de vue esthétique. Je ne vous cache pas qu’au début, votre armure ressemblera à une boîte de conserve. »

On peut augmenter ses statistiques via nos équipements. Le jeu est réellement bien fait puisqu’il n’a pas de « Pay To Win ». En effet, le cash shop vends des « skins » sympa avec des stats mais un personnage ne peut pas porter beaucoup d’objets au début du jeu.
Pour que vous compreniez, disons qu’au début vous pouvez porter 10 kilos et que l’objet du cash shop en pèse 50 kilos. Le temps que vous puissiez porter 50 kilos, vous allez gagner des objets similaires en terme de puissance en jouant.

On peut donc augmenter nos techniques ( comme la garde sur l’image ), nos armes, nos armures, nos compétences passives voir actives. Ainsi plus on avance dans le jeu et moins les personnages se ressemblent. Vous allez avoir des gens plus offensifs, d’autres défensifs, d’autres tactiques ( en terme d’engin de siège ), d’autres qui feront d’excellents heals voir d’excellents buffs.

Un jeu qui comme Killing Floor II est excellent mais est dantesque lorsque vous jouez avec vos amis. Rien de mieux que de les vaincre et de punir les perdants, qui sont attachés comme des rôtis dans leur château lorsque vous l’avez conquis.

PS: Le jeu ne sera plus accessible sur Steam à partir du 16 Février 2017! Néanmoins vous pouvez transférer les données de votre compte sur Windows 10 / Xbox 360 et Xbox One. Il vous suffira d’appuyer sur  « Start Transfer » depuis le lanceur du jeu.
Je vous conseille de le télécharger!

Oui oui, il existe bel et bien sur XBOX! Je vous laisse découvrir le trailer.

Publicités

Vous pouvez commenter avec votre compte Facebook/Twitter en cliquant sur "Entrez un commentaire" puis sur l'icône du réseau social qui vous convient en bas à droite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :