TFGA n°18 – Mes plus grands accomplissements

Chaque 20 mars signifie un nouveau TFGA et ce mois ci, le sujet aborde les plus grands accomplissements « vidéoludiques ». Ne perdons pas de temps, prenez votre popcorn car je vais partager avec vous mes 5 grands moments sinbadesques! Rentrons dans le vif du sujet!

5 – Wizardry Online

La Mort.jpg
La Mort ( de Zhuzhu ) nous attendait à chaque coin de rue, donjon etc… même des WCs!

Oui, j’ai déjà fait un article à propos de ce mmo ( où la mort de votre personnage pouvait être permanente ) mais aujourd’hui encore je suis fier de ma progression sur ce jeu. Non seulement j’ai réussi à ne pas me faire « pacifier » mais en plus j’ai réussi à faire disparaitre les PKs un peu trop audacieux pour mon business et les types qui méritaient l’annihilation ( les gens qui vous spoilent Walking Dead par exemple ).

Puis y’a aussi le facteur humain, sauvez des joueurs d’une mort certaine et croyez moi qu’ils vous en seront réellement reconnaissants. Je me souviens d’avoir sauvé un type qui finalement m’aura sauvé lui aussi, plusieurs semaines après. Je suis bien content car c’était un jeu où il était très dur de survivre ( plus vous étiez riche, bien équipé, etc… plus la convoitise et la volonté de vous tuer pour vous dépouiller devenait élevée ).

4 – Ragnarok Online

Halloween sur Ragnarok.jpg
Halloween sur Ragnarok Online selon Sakuragichan

Mon plus grand accomplissement n’est pas seulement d’avoir joué à ce jeu mais d’avoir participé et remporté bon nombre de War Of Emperium, les WOE, littéralement avoir capturé des châteaux à bon nombre de guildes rivales.
Et pourtant, j’ai connu un paquet de défaites au début car pas assez nombreux, stuff, skilled, etc… mais petit à petit, j’ai recruté et fidélisé des membres, amélioré mes tactiques et stratégies, mes alliances. Ainsi j’ai pu souvent avoir l’une des meilleures si ce n’est avoir la meilleure guilde sur le serveur auquel je jouais.

Ce jeu m’a vite appris que prendre un château était simple mais que le défendre était plus compliqué. Mais ce mmo restera le meilleur pour moi, aussi bien pour ces qualités intrinsèques que pour les personnages loufoques que j’ai pu y rencontrer. C’est un véritable plaisir d’évoluer sur plusieurs semaines, mois, années et d’enfin vaincre ses rivaux. De commencer tout en bas ( je ne savais même pas à quoi servaient les cards ) et d’arriver au sommet. C’est surtout ce jeu qui m’a appris l’un de mes mantras préférés: « La victoire n’exige aucune explication, la défaite n’en admet aucune ».

3 – Mes anciennes consoles

Catalogue N64.png
Une partie de mon enfance représentée par Sonictoast

Dans ma demeure de Mog, ma console contenant les jeux que je qualifierais d’âge d’or de Squaresoft, c’est à dire Final Fantasy VII, VIII et IX sont cachés quelque part! Même mon meilleur ami à essayé ( sans succès ) que je lui prête cette console et ces jeux qui continuent de marcher!
Alex marque un point sur les décès de consoles, c’est un moment éminemment triste dans une vie de gamer, aussi triste que la destinée d’un papilusion enfermé dans la boite 1 au lieu d’être utilisé dans la « dream team » ( je connais quelqu’un ayant osé faire ça, si vous voulez l’éliminer, je pense que nous pouvons nous arranger en cartes steam ).

C’est en effet, un réel plaisir de sortir d’une caisse, sa N64, Gamecube, Playstation etc… de recommencer un jeu avec nostalgie ou encore mieux de le faire découvrir à ses proches pour que le flambeau continue de briller de mille éclats.

2 – Jouer Captain Falcon sur Super Smash Bros

Peluche Captain Falcon.jpg
Si seulement je savais où l’acheter! Offrez cette peluche à un enfant et elle se chargera d’éliminer ses cauchemars à coups de super smash! Merci à eERlechan de m’avoir permis de la découvrir!

Oui, c’est un accomplissement! Venir et exploser tous les concurrents avec des coups de genoux, de poings et surtout le mythique Falcon Punch, ça n’a pas de prix! C’est vraiment un personnage dont le style de jeu me convient parfaitement. Pourtant je suis plus dangereux avec d’autres personnages.
Mais celui ci me donne une vraie pêche à jouer! Et mon plus grand accomplissement est justement de perdre, de me faire éjecter avec lui et de revenir en chargeant un Falcon Punch qui enverra mon adversaire s’envoler vers d’autres cieux!

1 – Avoir vaincu le Barback!

REOutbreak2Nyx.png
Le Barback plus communément appelé Nyx, son nom auprès de son « employeur-créateur » Umbrella.

Dans Resident Evil Outbreak 2, on a différents choix pour s’enfuir de Raccoon City. Mon plus grand accomplissement vidéoludique est dans « End of the Road » lorsque pour fuir Raccoon City, je décide de passer par un laboratoire Umbrella ( BAH VOYONS! ). J’ai réussi l’immense exploit de vaincre le Tyrant. Qui peut se vaincre soit avec les lance – « croquettes » soit avec une télécommande. Télécommande qui bien entendu était dans l’endroit le plus paisible du monde…

Pour survivre aux Hunters ( des « hommes » grenouilles – lézards ), les scientifiques d’Umbrella décident d’activer un Tyrant. Pour vous résumer la situation, c’est comme si vous décidiez pour survivre à un petit papier en feu d’activer une frappe atomique…
Je vous laisse voir la cinématique d’activation et pourquoi ( surtout quand le type tenant la télécommande ne cesse de le provoquer puisqu’elle peut activer un mécanisme d’autodestruction inséré dans le Tyrant  ) étrangement, comme si on ne s’y attendait pas, la situation dramatique devient apocalyptique.

Le hic est que le Tyrant existe sous deux formes. La première permet d’utiliser la télécommande, la seconde non… trop agile. Sachant que la télécommande doit normalement être gardée pour le barback en fin de mission qui absorbant le Tyrant absorbe la bombe…
Moi, j’ai réussi à vaincre le Tyrant sous sa première forme, à le vaincre avec la télécommande avec la seconde forme sachant que ses griffes lui servant de mains étaient réellement à deux doigts de me décapiter. Et je vous parle de la même partie!

Alors que je pensais pouvoir enfin quitter cette ville maudite avant son anéantissement ( oui, le président des Etats Unis d’Amérique décida d’atomiser la ville devant la menace générée par les zombies, histoire que le pays tout entier ne sombre pas dans le chaos ). Il me restait une dernière chose avant de rejoindre l’hélicoptère, vaincre Nyx…

Comme vous avez pu le voir, le « Kinder Surprise » tombe exactement sur l’autoroute où je devais me rendre… alors je ne vous dis pas ma surprise quand j’ai vu le Tyrant revenir ( alors que je l’avais tué deux fois ) et qu’en plus il se fait absorber par une créature plus puissante encore…
Le gros souci est que je n’avais plus de munitions entre les gêneurs vivants et morts vivants et cet ennemi vous absorbe lorsque vous êtes trop proches. J’ai donc réussi à le tuer avec des coups de … survival knife! J’ai du pendant 3/4 d’heures, éviter ses attaques, tentacules, absorptions pour lui faire des dégâts dérisoires et sans l’ombre d’un espoir. J’ai donc du réaliser un Perfect sur un boss qui se révèle difficile même avec un lance roquette!

Et franchement, j’ai heureusement pu le faire devant témoins. Cela reste un sacré fait d’armes pour moi et je dois avouer que j’ai depuis ce jour développer une certaine « amitié » pour les couteaux de survie ( et aussi pour les PP7 mais cela reste une autre histoire ).

Je vous conseille d’aller voir les autres participants à ce 18ème TFGA ( je remplirai petit à petit avec les nouveaux participants )!

Hibou Wubrii BrutalDownfall Wolv
Band of Geeks Cinemax Foine Julius
Ficktiff Zelgius Cécile Vieux Geek
Coffee Quest Tiloa Freeman El-Koala
Alex Effect Saga Maxcho Seilin
La Geek en Rose Point and Geek Taka Estelle
Ozsmoz Gabssama Pikabsynthe Rhonin
Nyaron Take This Game Majora’s Mark Mat SilverX
Doc Addict Arnodf

Publicités

7 commentaires sur “TFGA n°18 – Mes plus grands accomplissements

  1. Je vais paraître un peu extrémiste sur les bords , mais j ‘ estime que la N64 , n ‘est pas l ‘ héritière direct de la Super Nintendo . La vrai descendante de celle si c ‘est la GBA . A partir de la N64 Nintendo va sur d ‘ autre paradigme dont l ‘ échec pattant est la Wii U

    J'aime

  2. Ping : Alex Effect » TFGA n°18 – Vos plus grands accomplissements

  3. Ooooh te lire sur Ragnarok Online provoquerait presque une crise de nostalgie … alors que je n’ai jamais joué au titre ^^’

    Je me rappelle en avoir beaucoup entendu parler dans mon Jeux Vidéo Magazine et que les graphismes bien singuliers m’ont toujours attirés. Mais bon, il faut dire que j’ai mis du temps avant de sauter le pas sur le ce genre de jeu … et c’était finalement sur WoW que j’ai jeté mon dévolu !

    Merci sinon d’avoir autant détaillé tes explications pour chaque place de ton classement. Je n’ai personnellement pas joué aux jeux dont tu parles mais c’était plaisant de sentir ta passion et ta fierté associés à chacun 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Tu sais, du coté de Ragnarok Online, tu peux toujours te rattraper sur Tree of Savior!
      Merci à toi, pour ce TGFA qui réveille des souvenirs me rendant nostalgiques! J’espère que tu as senti ma passion et ma grande fierté d’avoir vaincu le barback ( je pense que j’étais essoufflé irl ce jour la xd )!

      J'aime

  4. Ping : Classement alphabétique des articles « Daily Moogle

  5. Ping : TFGA #18 Nos plus grandes réussites – Du côté de chez Foine

Vous pouvez commenter avec votre compte Facebook/Twitter en cliquant sur "Entrez un commentaire" puis sur l'icône du réseau social qui vous convient en bas à droite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :