Ma technique quasi-infaillible au Monopoly

On à tous jouer à des jeux de société et le plus connu d’entre eux est Monopoly! C’est un peu le « Mario Kart » sur table dans le sens où il peut briser les amitiés et les couples! Surtout que Monopoly à un peu ce coté Highlander, vous savez le « à la fin, il n’en restera qu’un! ».
Je vous propose donc une technique pas très difficile à retenir qui vous permettra de gagner ( ou de survivre un moment avant que les huissiers viennent vous mettre à la rue ou en prison ).
Je sors un peu des sentiers battus que sont les séries et les jeux mais c’est mon blog, Kupo!

Monopolo.jpg
Vous voyez, différents noms mais même code de couleur.

Quelque soit les Monopoly, les rues peuvent changer de nom mais resteront les mêmes! Ma technique porte un nom très vulgaire, c’est le « boulevard du cul »! Non cela ne consiste pas à payer Pigalle voyons! Je ne reviens pas sur les règles qui je l’espère sont connues de tous!
Ne penser pas que c’est une technique magique, vous allez devoir l’adapter selon vos adversaires et vous replier sur d’autres rues ou autre selon le contexte. Néanmoins, je trouve que c’est un excellent objectif de départ permettant de survivre aux premiers tours et de ne pas être déboussolé.
Enfaite, vous avez plusieurs joueurs de Monopoly:

  • Les indécis: ils achètent les cases sur lesquels ils tombent sans véritable stratégie. Avec de la chance, ça peut marcher, encore plus si vous êtes conscient que les cases achetées pourront servir de monnaie d’échange. Mais attention à ne pas vendre la corde qui vous pendra dans plusieurs tours. Bref la cible parfaite qui vous échangera les cases manquantes contre de la monnaie trébuchante.
    Les gens ont souvent peur de vendre les rues bleues foncées ou les marrons du début car très rapides à améliorer mais ils ne font pas très attention sur les rues qui nous intéressent.
Sida.jpg
Avec ma tactique, vous ne craindrez plus jamais cette rue de malheur!
  • Les capitalistes: ils ne jurent que par la rue de la paix, vous les verrez se dépêcher d’acheter l’ensemble de la rue la plus chère du jeu et ils se ruineront à bâtir de nombreuses infrastructures. En fin de jeu, ils seront très puissants mais justement ma technique vous permettra de vaincre ses titans aux pieds d’argiles.

Vous, votre but sera d’obtenir si possible en fin de jeu, ce que je nomme le boulevard du cul, littérallement 50% de la carte soit les deux cotés longeant le parc gratuit.
Cela vous permettra tout d’abord:

  • D’être tranquille sur vos deux avenues.
  • Toute personne sortant de prison devra quasiment passer sur vos cases obligatoirement.
  • De ne craindre que le dernier coté, celui de la rue de la paix, puisque le premier coté ne vous blessera pas tant que cela surtout par rapport à ce que vous rapportera vos propriétés.
  • Vos maisons et hôtels demanderont moins d’argents que le dernier coté mais la probabilité que vos adversaires tombent dessus et plus élevé. Il vaut mieux avoir un hôtel du « boulevard du cul » où un adversaire tombera une bonne dizaine de fois qu’une rue de la paix qui ne vous rapportera de l’argent qu’une fois.
  • Quand vous commencerez à plumer celui ou celle qui tient la rue de la paix, étant donné le peu d’argent qu’ils ont, ils devront alors détruire leurs hôtels et autres infrastructures ainsi si vous tombez dessus, l’addition sera beaucoup moins salée.

Oui la dernière rue est souvent prise à tort pour la meilleure arme du jeu et pourtant elle vous laisse longtemps sans argent sauf si vous arrivez à faire plusieurs tours d’avance et empocher un petit pactole à la case départ.

Biggie est votre ami.jpg
Je vous présente Biggie. Sachez que Biggie est votre ami, il vous protégera des soucis et conseillera à chaque détenu de passer par vos rues en sortant de la prison.

Je ne vous cache pas que cette technique nécessite aussi pour une meilleure sécurité que vous alliez en prison quand vous le pouvez. Certes vous ne passez pas par la case départ mais cela peut vous protéger plusieurs tours. Très utile quand l’un de vos adversaires à un hôtel à la rue de la paix.

« Littéralement vos premiers objectifs sont d’obtenir les rues oranges et rouges pour obtenir le pré-boulevard du cul et de les améliorer pour faire une expansion rapide sur les rues violettes et jaunes. »

Pourquoi cette technique s’appelle le boulevard du cul? Car à chaque fois que j’ai pu obtenir toutes les cases rouges et jaunes, j’ai toujours gagné mes parties, pour le moment du moins mais j’ai sacrément déplumé mes adversaires! Certes je n’avais pas les meilleures cases mais j’avais les cases les plus fréquentées! Et oui, celles qui sont juste après la case Prison où tous le monde passe en general!

Et vous, quelle est votre technique de la mort qui tue?

Publicités

3 commentaires sur “Ma technique quasi-infaillible au Monopoly

  1. Ping : Classement alphabétique des articles « Daily Moogle

Vous pouvez commenter avec votre compte Facebook/Twitter en cliquant sur "Entrez un commentaire" puis sur l'icône du réseau social qui vous convient en bas à droite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :