10 questions à poser avant de recruter quelqu’un dans sa guilde

Forcément après vous avoir donné un article sur les 10 questions à se poser avant de rejoindre une guilde, il était temps que je fasse l’inverse.
Comme les « questions » que posent le groupe de Rick aux autres survivants dans Walking Dead, voici 10 questions à poser ou à se poser pour être sûr que votre futur membre sera à la hauteur de vos espérances.

1) Souhaite t-il réellement rejoindre votre guilde ?

Sinbad le Riche
Sinbad est devenu riche grâce à ses nombreuses aventures maritimes, il en sera de même pour moi dans les MMO( faute de l’être dans la réalité xD )

Question anodine et pourtant vous vous rendrez compte que parfois certains membres veulent rejoindre votre guilde uniquement par renommée ou « comme ça ». Je ne vous demande pas d’accepter uniquement les gens qui « doivent vous prendre pour un demi-dieu » mais juste d’être sûr que ce dernier est en accord avec la « politique » de guilde.
Exemple, si vous êtes une guilde purement commerciale vendant des produits à d’autres guildes, disons des potions aux guildes guerrières et que vous souhaitez garder une certaine neutralité mais que votre nouveau membre est un joueur PK… Il risque de vous causer quelques soucis et de s’ennuyer aussi.

2) Vaut-il mieux adapter le membre à la guilde ou la guilde au membre ?

Question difficile mais je vais y répondre en reprenant l’exemple précédant.

  • On adapte le joueur PK à la guilde, il se peut qu’il s’y plaise voire même qu’il s’entende bien avec vos autres membres et devienne un honorable alchimiste commerçant. Mais il se peut aussi que cela le saoule et qu’il décide un jour de vous quitter pour une guilde qui répondra concrètement à ses aspirations ( chose qu’il aurait dû faire dès le départ ).
  • Ou on adapte la guilde au joueur, j’imagine qu’une guilde commerçante doit justement se faire attaquer ou avoir certaines personnes qui prennent du temps pour payer leurs crédits. Avoir une « main de l’ombre » permettant de vous protéger mais aussi « d’inciter les mauvais clients à payer au plus vite » peut être sacrément utile non seulement pour votre guilde mais aussi pour votre joueur PK qui y trouvera certainement de l’amusement.

3) Quel intérêt ai-je à recruter ce joueur ?

Fire Emblem
Le recrutement n’est pas aussi aisé que celui dans Fire Emblem

Je sais que c’est très capitaliste de ma part mais vous devez considérer un recrutement comme une transaction car un nouveau joueur peut vous apporter à la fois des avantages et des inconvénients.

Si vous êtes une plateforme familiale, il faudra vraiment miser sur la qualité, surtout si vous partagez presque tout dans les coffres de guilde.

Tandis que si vous êtes une guilde-légion, il vous faudra malgré tout un certain effectif, je ne vous demande pas de ne pas prendre la qualité en compte mais soyez par contre intransigeant sur votre noyau dur, votre état major.

4) Sera t-il assez présent ?

Refusez toutes candidatures de joueurs qui ne seront jamais présents quand la plupart des joueurs le sont car ils s’ennuieront et partiront. Puis rien ne sert de grossir les rangs de la guilde si c’est pour atteindre des chiffres du style « 17 connectés sur 113 », cela donnera un coté « vide » à une guilde.
Et peu crédible, je me souviens d’avoir été dans des alliances de guildes et quand vous avez une sortie contre la faction opposée, que vous étiez 50 et que votre guilde alliée « censée être le double » n’a que 9 membres connectés…

Je ne vous demande pas de recrute uniquement les gus connectés 17heures par jour mais de refuser les fantômes que l’on ne voit jamais en jeu ou qui sont présent mais toujours dans leur coin.

Acceptez les uniquement quand vous voulez devenir une guilde h24 ou pour avoir une équipe de nocturnes ( parfait pour les nuits blanches ). Dans le cas de Guild Wars II, avoir une base de membres toujours présente pour aller au front est sacrément utile.

5) Est il assez sociable ?

Morgiane vs Ali Baba
Et oui mesdames, vous allez devoir vous débrouiller toutes seules quand le grand lourdaud vous draguera avec sa dague +9

J’entends par la, sera t’il assez présent pour la guilde et les guildiens. On à tous connu ce membre qui se connecte, ne salue personne et part jouer dans son coin.
Malheureusement il existe l’emmerdeur de service qui est parfois accepté malgré ses torts car il est d’une utilité très importante ( tank – heal – dps indispensable ). C’est pour cela qu’il faut toujours bien recruter les membres qui seront « indispensables » car quitte à être dépendant au moins que cela ne soit pas sur un c.. néanmoins je vous conseille de recruter autant de professions possibles pour que personne ne soit « indispensable » ainsi vous ne connaitrez jamais ce problème.

6) Est il déjà formé ou dois je le former ?

Ne refusez jamais un futur membre qui n’est pas formé, il vaut mieux avoir un membre qui souhaite apprendre qu’un membre formé mais feignant ou jamais présent.
Premièrement, former un membre peut pousser cette personne à rester dans la guilde ( parfois non ). Je me rappelle avoir formé des gens qui ne savaient pas trop jouer et lorsqu’ils sont devenus d’excellents joueurs, ils me sont restés fidèles car j’ai cru en eux quand personne n’y croyait.

De plus, imaginons que vous formiez un tank, le main tank sera de moins en moins indispensable et si jamais il est absent/quitte la guilde/quitte le jeu, vous ne serez pas totalement pris au dépourvu.

7) Dois je déjà le connaitre ?

Pas forcément mais c’est indéniablement un plus.
Pour ma part, j’ai souvent phagocytée des guildes alliées qui mourraient petit à petit ou des gens que j’ai déjà rencontrés ( dans une instance, sur le champ de bataille avec ou même contre moi ). Je dirais même que j’ai connu la plupart de mes meilleurs « recrutements » avant de les avoir recruter.
Vous les connaissez déjà en partie ce qui ne vous empêchera pas de découvrir leur vrai visage en guilde, tel des mariés après leur mariage.
L’avantage, c’est aussi de recruter les bonnes connaissances de vos recrues qui seront en général de bons membres si vous avez bien recrutés vos guildiens en premier lieu. Pensez quand même à faire un check up juste au cas où.

8) Dois je recruter des joueuses ?

Gunsliwoman
Certaines joueuses cachent leur coté « valkyrie ».

Question qui semble misogyne et pourtant de nombreux guildmasters ont peur d’en recruter en pensant qu’elles causent des problèmes ou qu’elles n’auront jamais le « niveau ».
De part mon expérience, elles sont comme les hommes, il est vrai que certaines peuvent créer des problèmes directement en guilde avec leur langue ou même indirectement ( comme deux guildiens qui tombent amoureux de la même guildienne ) mais n’est ce pas le cas des joueurs aussi? Pourtant cela n’empêche pas le recrutement des joueurs hommes.
Ma meilleure amie à le chic pour être non seulement une joueuse d’élite mais aussi une officière d’exception!
Il y’a le cas inverse, n’essayez pas de créer une guilde « meetic » ou de créer une guilde pleine d’amazones en vous faisant passer vous même pour une femme ( j’ai connu un gus qui à fait ça, quand le serveur l’a découvert, je ne vous raconte pas l’affaire ! ).

9) Quel serait le seul conseil à retenir ?

Recrutez uniquement les bons joueurs avec un bon « profil » car:

  • Même s’ils sont pourris, ils voudront s’améliorer ( alors qu’un joueur fort mais avec un mauvais caractère ne se donnera pas à 100% ).
  • Ils sont sociables et donnent une bonne ambiance, n’oubliez que nous venons tous jouer après une journée d’étude/taf, pas spécialement envie de se prendre la tête.

N’oubliez jamais que c’est un jeu, jamais! Recruter donc des gens compétents mais avec qui ce sera un plaisir de gagner ou perdre puisque vous jouez.

10) Que puis je apporter à ce joueur ?

Si cette personne veut rejoindre votre guilde, c’est qu’elle à en général des aspirations. Je ne vous dis pas de vous plier en 4 mais essayez d’en savoir plus et d’aider cette personne à les atteindre. Si c’est un guerrier qui recherche de grandes batailles et que vous êtes plein d’ambition alors il sera satisfait.
Et sachez le, un membre satisfait transmet sa bonne humeur à la guilde ainsi qu’a vous même, fier d’avoir fait du bon boulot. Vous entrerez ainsi dans un cercle vertueux qui ne peut que vous apporter des milliers d’heures de jeu en bonne compagnie et des souvenirs impérissables.

l9ckw
Votre recrutement vous permettra ainsi d’avoir une communauté d’individus variés et soudés vous offrant une bonne expérience de jeu.
Publicités

2 commentaires sur “10 questions à poser avant de recruter quelqu’un dans sa guilde

  1. Ping : Quelques conseils pour bien débuter sur Tree of Savior « Daily Moogle

  2. Ping : Classement alphabétique des articles « Daily Moogle

Vous pouvez commenter avec votre compte Facebook/Twitter en cliquant sur "Entrez un commentaire" puis sur l'icône du réseau social qui vous convient en bas à droite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :