Les 25 ans de la Super Nintendo

Aujourd’hui, la Super Nintendo fête ses 25 ans *verse une larme d’émotion* ! Oui oui, elle était sortie le 21 novembre 1990 ( le temps passe vite! ). C’était ma première console ( qui est plus vieille que moi ) et c’est surement à cause d’elle que je suis passé du côté Nintendo de la Force cela mérite donc que nous en parlions!

Cette console qui s’appelait au Japon, la Super Famicom ( merci à l’anime Gintama pour cette précision ) était dotée de 16 bits et elle faisait la guerre, non pas contre la Playstation ( Sony étant uniquement dans le marché du CD à l’époque ), mais contre la Sega et sa console, la Mega Drive!
Depuis Sonic est présent sur les consoles Nintendo *rire de Nintendomaniaque*.

Cette époque où il fallait souffler dans la cartouche quand ça ne marchait me manque car j’ai connu de nombreux jeux dessus qui sont devenus de sacrées licences! Il est temps de revenir sur certains jeux qui m’ont particulièrement marqué.

Donkey Kong Country

Ahh ce jeu magnifique avec aussi bien un gameplay endiablé, de jolis graphismes et une musique qui me donnait envie de danser. C’était super sympa de switcher entre Donkey et Diddy! Sans oublier les passages à Rhino! Puis les créateurs du jeu étaient des comiques, chaque nom de niveau avait un coté comique comme « Liane Folies » voire clin d’œil.

Toujours un plaisir de retrouver le vieux Cranky, Funky Kong le plus cool des Kong et bien entendu la belle Candy!

Le temps où Donkey Kong était un ennemi de Mario étant révolu, les jeux le concernant se sont démultipliés! Au point même que j’ai pu avoir dans mon enfance, un dessin animé très peu connu hélas le concernant!

F-Zero

Avant d’être un fan inconditionnel de Captain Falcon et de ses Falcons Punchs, j’étais un fan de ce jeu de course! Rien que la musique de Mute City ( un comble ) me rendait dingue!
Le jeu me semblait très rapide ( et il l’était par rapport aux jeux de l’époque ) et contrairement à Mario Kart où la carapace bleue choisissait notre destinée, les F-Zero reposaient uniquement sur la technique.

Si vous préférez Mario Kart est le jeu de course un peu loufoque ( bon il faut quand même avoir des compétences mais il y a un sacré facteur chance ) alors que F-Zero repose uniquement sur les compétences des joueurs ou IA. C’est pour ça que la sortie de Fast Racing Neo que je considère à tort ou à raison comme une sous marque de F-Zero à la place d’un véritable jeu avec Captain Falcon et le Blue Falcon m’attriste.

Street Fighter II

A l’époque, il n’y avait pas de Super Smash Bros pour exploser la tronche de ses amis ( parce que une vraie bagarre, ça coûte cher devant la Justice Française ) mais il y avait Street Fighter II qui est l’opus qui a donné à cette série mais aussi aux jeux de combats, leurs lettres de noblesse ( oui oui, il y a aussi Mortal Kombat, Tekken etc… me tuez pas svp ).

C’était vraiment le jeu multi de l’époque, tu rentrais avec tes potes, vous preniez un goûter et une fois les devoirs faits ( et oui, vie irl avant tout ! ) vous vous explosiez la tronche à coup de Shoryuken et autres japoniaiseries ( comme dirait Pépé qui à fait le Vietnam ). Moi, j’ai toujours été malheureusement le type qui lance des Hadokens collé à un coin de l’écran.
C’est pour ça que contrairement à un paquet de personnes, la venue de Ryu sur Super Smash Bros m’a au contraire rappelé de bons souvenirs ( et celle de Megaman aussi, on sent que Capcom rentre à la maison mère ).

Super Mario All Stars

Chaque Week-End, je me suis tué sur ce jeu magnifique car il est mon premier jeu Mario, cet écran titre me rappelle tant de souvenirs, quand j’étais jeune et insouciant ( toujours le cas mais je suis moins jeune ).

Ce jeu est l’une des meilleures affaires que j’ai jamais faite enfin que mes parents ont jamais faites vu que c’est eux qui l’ont payés car c’était un jeu comportant 4 jeux:

  1. Super Mario Bros
  2. Super Mario: The Lost Levels
  3. Super Mario Bros 2
  4. Super Mario Bros 3

Et comme j’étais jeune, je ne connaissais que le premier Super Mario Bros, j’étais donc triplement gagnant! J’avais tant de niveaux, de personnages, d’objets ( Mario Tanuki ToT = un visage qui pleure de joie ), d’ennemis … j’ai dû passer des milliers d’heures dessus et ce fût un réel plaisir. Un plaisir que j’ai continué sur Nintendo 64 et ainsi de suite. Je ne remercierais jamais assez Miyamoto.

Publicités

2 commentaires sur “Les 25 ans de la Super Nintendo

  1. Ping : Classement alphabétique des articles « Daily Moogle

  2. Ping : Top 10 des rumeurs dans les jeux vidéo – Daily Moogle

Vous pouvez commenter avec votre compte Facebook/Twitter en cliquant sur "Entrez un commentaire" puis sur l'icône du réseau social qui vous convient en bas à droite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :