Neuronball, encore mieux que le Blitzball !

Vous aimez les jeux simples par navigateurs qui ne nécessitent que 5 minutes par jour au minimum ? Plus précisément les jeux type football manager où vous tenez une équipe ? Alors Neuronball te rendra vite accro ! Et la question: « est ce que la balle est une balle de golf ? » sera votre priorité chaque soir avant de dormir.

En trollant me promenant sur Twitter, j’ai reçu un message de la part d’un contact me défiant dans un combat en singulier ! N’écoutant que mon courage, j’ai forcément répondu à ce message et c’est ainsi que j’ai découvert ce jeu par pur hasard !

Neuronball 01« Ma petite équipe est prête ! Uniquement 5 joueurs ( qui ressemble à des mogs avec les couleurs que j’ai choisi ) que l’on peut disposer comme on le souhaite sur la grille de droite. A vous les formations de folies ! »

A peine arrivé, pas besoin de créer son compte ( on peut le faire plus tard ) pour créer son équipe ! Petite anecdote, le jeu saura en général ( sauf vpn ou autre ) la ville de votre équipe, ainsi que la région et le pays, à vous donc de non seulement prendre la 1ère place de votre ville, de votre région et de votre pays mais aussi de faire évoluer la position de votre ville, de votre région et de votre pays dans le classement général. Rien que ça, vous incitera à supporter les gens de votre patelin ! J’y reviendrais plus tard.

Pour un jeu par navigateur, il est vachement complet ! Vous pouvez gérer votre stade avec des crédits ( que vous gagnez en gagnant des matchs – Captain Obvious ) et créer des édifices qui généreront plus de crédits, de soutien, de recharge de vos neurons, voir même qui créer littéralement des neurons ! D’ailleurs vous pouvez acheter et vendre des neurons dans un gigantesque marché entre joueurs donc si jamais vous souhaitez du sang frais où que vous avez trop de doublons, vous savez ce qu’il vous reste à faire ( j’y arriverai jamais perso vu comment je m’attache à mes petits numéros ).

D’ailleurs ces derniers sont très complets, puisqu’on peut choisir les couleurs de notre équipe et plus tard on peut à chaque level, stuffer et améliorer les statistiques de nos neurons sur 3 critères:

  1. La vitesse qui rend votre Neuron plus rapide.
  2. L’accélération qui rend votre Neuron plus nerveux.
  3. Et la force qui permet de tirer plus fort et évite d’être assommé comme sur le screen suivant.

Neuronball 02« Mon premier match à Limoges, 4-0 pour mes petits mogneurons et un mal de tête. » – Entraineur Sinbad

Mais c’est loin d’être les seuls spécifications car plus tard on en débloque d’autres, littéralement le stuff, je pourrais refaire une liste mais quelques screens seront plus exhaustifs !

Neuronball 03« Différents comportements vous permettront de spécialiser votre équipe et rien ne vous empêche de ne pas mettre aucun gardien ou d’en mettre plusieurs ! »

Neuronball 04

« Différentes piles car oui, nos petits champions utilisent de l’enérgie, à vous de choisir selon votre temps de jeu moyen entre les piles qui se vident vite mais se rechargent en 8h ou celles qui se vident lentement mais se rechargent en 24h. »

Neuronball 05

« La, y’a pas photo, le meilleur CPU donnera un meilleur temps de réponse à votre petit neuron. »

Et encore ce sont les choix au début du jeu donc je n’ose imaginer les matchs à haut niveau où les neurons peuvent marquer de loin, exploser etc… Très très complet comme IA ! Néanmoins il faut prendre soin de ses neurons, les recharger, ne pas les faire surchauffer, penser à préparer des remplaçants à certains postes et essayer de garder leurs levels assez proches.

Neuronball 06« Cette équipe strasbourgeoise à pousser son goal à utiliser son cosmos à son paroxysme par exemple ! »

Rien que gérer tout ça, demande la mise en place de plusieurs formations, builds voir même synergies entre certains joueurs, exemple mettre tel attaquant un peu en retrait avec le « défenseur remplaçant » etc… et il y’a le quartier général à gérer !

Neuronball 07Neuronball 08Un jeu surprenant par sa « complexité » et pourtant très simple d’utilisation et ouvert à tous les profils de joueurs, aussi bien celui qui passera toutes les deux heures que celui qui passera 5mins chaque soir. Mais en plus c’est un jeu qui vous permet de faire appel à vos amis, car les joueurs peuvent avoir des supporters ( dont eux même, hésitez pas à cliquer dessus pour gagner 5 points bonus). Plus votre équipe à de supporters, plus elle aura des bonus en compétence. Donc n’hésitez pas à flooder vos liens de matchs sur les réseaux sociaux !

Et n’hésitez pas à me prendre en tant que parrain, si jamais vous décidez de créer votre propre équipe ! Qui sait, on pourra peut être un jour avoir l’option de « tournoi » entre amis, ce serait vachement sympa ! Je lâcherai une formation avec un nom étrange encore quand j’aurais fait un petit paquet de match !

Publicités

Un commentaire sur “Neuronball, encore mieux que le Blitzball !

  1. Ping : Classement alphabétique des articles « Daily Moogle

Vous pouvez commenter avec votre compte Facebook/Twitter en cliquant sur "Entrez un commentaire" puis sur l'icône du réseau social qui vous convient en bas à droite.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :